La RATP possède son réseau 4G pour les utilisateurs

En 2018, les travaux que la Régie Autonome des Transports Parisiens (RATP) avaient pour but de couvrir intégralement l’ensemble de son réseau en 4G et avec 6 mois de retard mais il est enfin là.

métro parisien

Le réseau 4G est donc là

C’est donc le 29 juin 2020 que la RATP a fait savoir que les travaux pour fournir le très haut débit mobile dans l’ensemble de son réseau venaient de se terminer.

“les voyageurs peuvent désormais accéder au très haut débit mobile en station, mais également dans les tunnels et à bord des trains”

Communiqué de la RATP

Tous les opérateurs sont présents sans qu’ils aient eu à faire d’installation d’antennes, ce qui fait que les utilisateurs des différents opérateurs (SFR, Orange, Bouygues Telecom ou Free) ne sont pas lésés. Le but étant de mutualiser au maximum les différents équipements du réseau.

Il a alors fallu installer “plus de 300 km de câbles dans l’intégralité du réseau ainsi que 3000 antennes et 280 locaux techniques sur des infrastructures souvent souterraines et parfois centenaires.” Il y aurait tout de même 321 sités télécom afin de couvrir les 304 stations ainsi que 3 salles d’hébergement dédiées à l’équipement des opérateurs hors de stations pour alléger la climatisation et la place prise par ces dispositifs.

Mais un problème subsiste puisque la RATP pense déjà au déploiement de la 5G et c’est à ce stade où je ne suis pas d’accord. La 4G est un système au point qui a coûté une somme suffisament importe au niveau de l’installation, un coût financier mais aussi écologique alors chercher à “toujours offrir la meilleure qualité de service aux voyageurs et répondre à leur usage potentiellement croissant” est une mauvaise idée écologique et économique à l’heure actuelle.

Amener la 4G dans les services de la RATP est une façon de révolutionner l’accès à Internet pour les utilisateurs et cela permet de rendre le parcours des bénéficiaires plus agréables et plus faciles grâce à l’utilisation d’applications RATP et Via Navigo permettant d’être informé des perturbations par exemple, n’oublions pas les enjeux économiques et écologiques que cela apportent aussi.

Vous pouvez regarder l’état du réseau internet sur le RER, Transilien et le métro parisien grâce à monreseaumobile.fr fait par l’Arcep et il date de la période avril-août 2019.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *