La sixième génération de Pokémon officiellement annoncée !

C’est par un Nintendo Direct ou plutôt un Pokémon Direct qui avait fait objet de multiples annonces officielles par Nintendo son producteur et éditeur, par GameFreak son développeur de toujours, par The Pokémon Compagny,… que nous apprenons la nouvelle de l’arrivée attendu d’un jeu (ou plutôt deux comme d’habitude) Pokémon sur 3DS et des Pokémon de 6ème génération.

Une date. Une. Le 8 janvier 2013 à 12H heure française, Mr. Satoru Iwata, le président directeur général de Nintendo, mouillera sa chemise pour Pokémon dans une « date qui fera histoire dans la saga […] et qui concerne le monde entier » qu’on nous disait. Alors forcément les paris étaient lancées : un jeu 3DS et/ou Wii U ? De nouveaux Pokémons ? De nouvelles applications e-shop ? Un Pokémon Gris pour 3DS ? Un énième Nintendo Direct qui sert à rien ?

Et bien sachez qu’à 12H heure précise et surtout à l’heure (c’est suffisamment rare chez Nintendo qu’il faut le souligner par trois fois), monsieur Iwata nous annonce la couleur. S’en suit une rétrospective de l’histoire de Pokémon avec les premières version en 1996 qu’il faudra attendre 2 ans pour voir arriver en Europe (Iwata insiste sur ce fait), la 2è génération et ses couleurs (là encore il insiste à dire qu’il faut attendre entre 1 à 1 an et demi pour voir débarquer Or et Argent en Amérique puis en Europe), des fonctionnalités multijoueurs approfondit pour Rubis/Saphir, l’arrivée du premier remake, de la 4ème génération et le online puis -et là tout s’accélère comme la pression- les jeux de la 5G et ses suites ainsi que les remakes d’or et argent qu’il faudra attendre neuf mois quasiment pour qu’ils débarquent en dehors du Japon. Tout ça pour dire qu’on se demande où Mr. Iwata veut en venir puisqu’il semble mettre en avant les fonctionnalités multijoueurs (peut-être l’annonce d’un jeu en connexion entre la Wii U et la 3DS ?) et parle de l’Amérique et de l’Europe (les vacances ont été bénéfique, il a découvert un planisphère). Alors quoi, qu’allons-nous manger ?

Et là paf ! Le mot 3DS est prononcé et non, ce n’est pas pour Pokémon Donjon Mystère mais voilà une énorme surprise car Pikachu nous parle depuis la Tour Eiffel [espérons pour lui qu’il a ses papiers] puis électrocute le monde entier puisque vient l’annonce d’une 6ème génération !

Mais, l’arrêt cardiaque ne s’arrête pas là car le nom des 2 versions est annoncé : il s’agit de Pokémon Version Y et Pokémon Version X. Ok. Sympa on arrête les couleurs et les pierres précieuses ? Non mais c’est quoi ça, c’est n’importe quoi ! (je sens venir ce genre de débat dans pas longtemps, donc autant vous entrainer).
Mais, ces titres uniquement sur Nintendo 3DS (et non plus sur DS) nous présente ses cinématiques (non pas celle du jeu même si GameFreak semble avoir opter pour se nouveau système depuis Pokémon Noire) et son ingame. Et attention, fini le jeu en 2D vu du haut à l’ancienne car comme Pokémon Noire mais plus qu’améliorer, remis au goût du jour, le jeu ce joue en une vue de haut dans quelques passages certes ou de côté mais c’est surtout en vue de derrière avec un moteur graphique 3D (ce changement de caméra et de moteur est surement du à l’esthétique 3D auto-stéréoscopique de la console portable et à sa puissance bien meilleur qu’une DS).
Et ce n’est pas tout puisque dans ce ingame nous découvrons de nouvelles manière de jouer (une sorte de fouet ? / une nouvelles présentations des personnages et des Pokémons durant le combat / des animations durant les attaques jamais vu), les pokémons d’autres générations (1er, 3e, 4e et 5e pour l’instant, la 2eGen devrait aussi être de la partie) et surtout, plus intéressant, cinq nouveaux Pokémons parmi lesquels : les 3 starters (feu, eau, plante comme d’habitude) et les 2 Pokémons légendaires. Si l’on ne connait pas le nom des Pokémons légendaires, il y aura fort à parier qu’il s’agit de ceux qui seront sur la jaquette (à moins que l’ordre établi depuis la 2ème génération soit entièrement supprimé). Quant aux starters, nous découvrons même leur petits noms dans diverses langues : japonais, anglais, italien, espagnol, allemand et français. Nous aurons donc le choix entre Marisson le starter plante, Feunnec le renard de feu et Grenousse la grenouille d’eau. De quoi commencer un petit pokédex qui va être bien remplit (ce que promet Iwata du moins).
D’ailleurs côté promesses, on nous dit que le jeu utilisera toutes les fonctionnalités révolutionnaires de la 3DS. Si le online/multijoueur sera encore de retour et si la 3D s’annonce véritablement bien utiliser, l’on se demande si la réalité augmenter et la détection de mouvement sera utilisée. Pourquoi pas après tout ?

Je vous invite à regarder cette vidéo du Pokémon Direct en version originale sous-titrée français publiée par Nintendo si dessous ou la bande annonce américaine. De quoi passer une bonne année puisque le jeu est prévu pour Octobre 2013 mais pour une fois non pas uniquement pour le Japon, mais pour le monde entier. Prêt à chauffer les processeurs de la console avec le monde et en même temps ? C’est ça la grande nouveauté Pokémon. Et non pas des moindres.