Le directeur d’Ubisoft Singapour est remercié suite à l’enquête

On apprend via un email interne qu’a pu se procurer Ethan Gach de Kotaku que le directeur d’Ubisoft Singapour a été destitué de ses fonctions. Il semble que celle fasse “suite à un audit de direction”, on parle ici d’une enquête officiellement demandée par Ubisoft à des cabinets de consultants indépendants. Dans ce courriel, la chief operating officer d’Ubisoft Singapour, Virginie Hass, confirme qu’Hugues Ricour ne va plus occuper ses fonctions de directeur de studio et que cette décision fait écho “aux résultats de l’enquête externe menée il y a plusieurs semaines”, c’est avec ces résultats qui “ne lui permettent pas de continuer d’occuper ce poste.”

Il faut dire que depuis la prise de paroles d’employés des studios Ubisoft, le nom d’Hugues Ricour est déjà revenu plus tard. Dans l’enquête qui a été publié mi-août par Gamasutra, on apprenait que selon plusieurs sources accusaient le manager d’agissement inappropriés allant du harcèlement sexuel aux comportement suggestifs et même des menaces avec des représailles morales qui ciblaient les personnes qui tentaient de le confronter.

Pour l’instant aucun nouveau dirigeant n’a été élu, on apprend cependant via la note interne que ce sont Matthew Thorpe (directeur des opérations) et Debbie Lee (Responsable Ressources Humaines) qui ont désigné comme dirigeant par intérim. Par contre, nous ne savons pas ce que devient l’ex-directeur. En effet, en dehors du fait qu’il n’est plus directeur, on ne sait rien de plus. Le porte-parole d’Ubisoft a déclaré ) ce sujet : “Nous pouvons confirmer qu’Hugues Ricour abandonne ses fonctions au sein d’Ubisoft Singapour et ne travaillera plus dans ce studio, mais qu’il restera employé d’Ubisoft“.