Le labyrinthe

Une intrigue d’un film de science-fiction

C’est vrai que lorsque j’ai regardé le début, j’ai très rapidement accroché. L’histoire de jeunes cloitrée dans le centre d’un labyrinthe est plutôt sympa. On se trouve donc avec une communauté qui cherche avant tout à survivre dans un monde à la fois inconnu et hostile. Là où le scénario me dérange un peu, c’est que cela ressemble à deux films qui sont sortis il y a peu : Divergente et Hunger Games. On est face à une organisation sociétale, une survie bien présente…En même temps, durant une bonne partie du film plane une interrogation. L’humanité est-elle vivante et qui se cache derrière le sigle W.C.K.D ? C’est donc bien fichu et on cherche forcément à comprendre la situation. Qu’ont-ils fait pour se retrouver piégés ? Sont-ils des criminels ?

Le décor d’un monde évolué et du labyrinthe…

Pour les décors et les effets spéciaux, on est dans la bonne formule et le réalisateur a su utiliser tous les moyens en sa possession : de la 3D, des images de synthèse… Bref, on est toujours dans un film de science-fiction, nul doute.Mine de rien, le labyrinthe est impressionnant et les monstres créés pour l’occasion assez bien pensés. Je trouve néanmoins que l’on ne découvre pas assez les décors. Je m’explique. Les scènes s’enchaînent rapidement et seule la fin du film nous permet de découvrir le labyrinthe dans sa totalité. L’atout majeur de la S-F est de poser un monde et de le faire découvrir aux spectateurs. Là encore, rien ou trop peu n’est posé. 1h54 n’étaient peut-être pas suffisantes.

Un casting un peu faiblard

En effet, les acteurs ne sont pas au rendez-vous. Attention, je ne dis pas qu’ils n’ont aucun talent, mais on est loin d’une affiche de rêve sauf si… tu es un ado fan de loup-garou par exemple avec l’acteur Dylan O’Brien qui a joué dans la série Teen Wolf.Mais je comprends les exigences du réalisateur qui a dû prendre des acteurs jeunes pour interpréter les rôles de Thomas et toute la clique. D’ailleurs, Wes Ball est un petit jeune aussi. C’est pour ainsi dire le premier film à gros budget qu’il réalise. Il ne pouvait donc se permettre de candidater de grands noms et en même temps, je considère qu’il a choisi les bonnes personnes pour interpréter ces survivants.Je dirai donc que ce film nous laisse sur une fin bancale, je doute pour la suite apprécier le second volet. L’intrigue est intéressante mais pas assez soignée pour en devenir addictif. La franchise ne tiendra sûrement pas le coup par la suite à mon avis.

As-tu accroché au Labyrinthe ?





A propos de Mister Bazar
Mister Bazar

Passionné par les jeux vidéo, l'high-tech et le cinéma, je te donne au quotidien mon avis sur l'actualité, mes tests et mes bons plans. Le but étant d'être au top de la geek'attitude !

Laisse un commentaire

CommentLuv badge