Le plein d’infos pour Zelda : A Link Between Worlds

Parmi les gros jeux made in Nintendo prévu pour cette fin d’année sur 3DS, figure The Legend of Zelda : A Link Between Worlds, que les nostalgeeks assimilent de suite avec l’un des Zelda les plus acclamés : A Link To The Past sorti sur Super Nintendo en 1992. L’assimilation est logique puisque le jeu est en faite une suite indirecte reprenant le même monde et les bases du gameplay. Dans ce nouvel opus, vous serez invité à aller d’un monde à l’autre grâce à un nouveau pouvoir : la transformation en papier. Bien entendu Link aura toujours son épée, son bouclier et ses armes fétiches (boomerang, bombes, grappin,…) afin de terrasser des adversaires et notamment les boss dans les donjons, comme tous Zelda et… attendez stop !

Eh bien non, ce nouvel opus ne proposera pas la formule classique « on rentre dans ce donjon dans cet ordre pour obtenir cet objet qui nous aidera à vaincre ce boss ».
En effet, souvenez-vous du Nintendo Direct de janvier 2013, Eiji Aonuma, producteur de la licence, nous parlait du nouveau Zelda sur Wii U. Il avait, afin de continuer le travail entrepris dans Skyward Sword, l’ambition de créer un Zelda moins linéaire et moins classique. Il faudra donc prendre cet opus sur 3DS comme le premier grand test, car cette fois-ci le joueur sera libre de choisir l’ordre des donjons et devra -pour certains objets- les acheter ou les louer. Pour effectuer ces achats, il faudra donc vous rendre dans la boutique de Lavio, un tout nouveau personnage qui ressemble étrangement à un certain Carottin de New. Super Mario Bros. U. Par ailleurs d’autres personnages font leur entrée tandis que la célèbre princesse Zelda sera toujours dans le jeu. Cette nouveauté de gameplay permet ainsi au joueur d’avoir une plus grande liberté de mouvements et de choix.

Et enfin, cerise sur le marteau… euh gâteau, le soft temps attendu de Nintendo sera disponible le 22 novembre 2013 en Europe et en Amérique (en 2014 pour le Japon). Patience, plus que quelques semaines !