Le trésor de guerre de Nintendo

Voici une estimation des économies que Nintendo garde bien au chaud à la banque. Un indice : c’est BEAUCOUP.

Nintendo est en pleine réflexion pour réviser son business plan afin de revenir dans le vert, et Satoru Iwata a déclaré que pour arriver à leurs fins, ils envisagent des fusions et des acquisitions. Pour équilibrer le cours de son action, Nintendo va également racheter ses propres parts aux investisseurs qui sont intéressés, avec pour objectif d’en récupérer 9,5 millions (7,4% de la société) au prix de 12.025 yens l’unité (prix actuel du marché). Parmi les intéressés se trouvent les quatre enfants d’Hiroshi Yamauchi, ancien PDG emblématique de Nintendo qui est décédé l’année dernière. Ils possèdent à peu près 10% des actions de la société et désirent en effet en vendre, sans que l’on ne connaisse la quantité qu’ils souhaitent mettre sur le marché.

L’article de Bloomberg qui se fait l’écho de cette information déclare également qu’à la date du 30 septembre 2013, Nintendo avait un trésor de guerre d’environ 8,6 milliards de dollars en « cash et équivalents », et aucune dette.

Le 03/02/2014 à 17:56:42 – Par Jean-Baptiste Pochet @moustachaman