League of Legends : Wild Rift démarre sa bêta fermée en Asie du Sud-Est

Riot Games vient de nous de faire des annonces concernant League of Legends : Wild Rift. En effet, après les premiers tests effectués en Alpha durant le mois de juin dernier, le MOBA va maintenant passer en bêta fermé pour certains pays. Il s’agit ici des pays d’Asie du Sud-Est qui vont avoir la chance de pouvoir passer par la phase bêta.

League of Legends Wild Rift

La bêta fermée de League of Legends : Wild Rift va débuter aujourd’hui en Indonésie. Ensuite, ce sera au tour des Philippines, la Malaisie, la Thaïlande et Singapour qui y auront droits tout en affirmant que d’autres pays auront l’accès durant les prochains mois.

Nous n’avons pas plus d’informations pour le moment concernant l’Europe ou les Etats-Unis mais on peut se douter que de nombreuses informations vont nous parvenir durant le mois d’octobre de la part de Riot Games à ce sujet. On peut d’ailleurs dès à présent se préinscrire sur le Play Store ainsi que sur le site officiel afin d’obtenir des newsletters et un accès à la bêta fermée dès qu’elle sera lancée dans votre pays.

Par la suite, des phases de bêta ouvertes seront lancées afin de préparer le lancement officiel du jeu qui sera en 2020 sur mobiles puis ensuite sur consoles de salon.

Wild Rift est un jeu que j’attends énormément puisque le but de Riot Games est de retranscrire LOL avec des contrôles manettes et vous savez comme je suis friand de manettes de jeux. De plus, il semble que les parties seront alors moins longues avec une durée de 15 à 20 minutes en 5 vs 5 sur la carte “Faille de l’Invocateur”. On va clairement être fourni en terme de MOBA sur consoles grâce à Riot. Le jeu sera gratuit et c’est le système de la personnalisation cosmétique entre skins, emotes, emblèmes… comme c’est le cas pour les jeux Riot Games en général.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *