Les noms envisagés pour la première Xbox

La liste des noms potentiels de la première Xbox est longue, et on peut dire que la machine a au final hérité de l’une des appellations les plus sympas.

Donner un nom à une console est très difficile puisque c’est la première vitrine d’une machine. Il faut donc trouver quelque chose de cool, classe et vendeur, ce qui doit accaparer l’attention de pas mal de monde chez les différents constructeurs. Enfin, sauf pour les consoles de salon chez Sony où c’est désormais bien rôdée.

A l’occasion d’une interview de Seamus Blackley, membre de l’équipe qui a créé la première Xbox, Edge lui a demandé quels étaient les noms dont auraient pu hériter la première console de Microsoft. Il commence par dévoiler quelques noms de code ainsi que l’origine du nom Xbox :

« D’abord, il y avait nos noms de code qui étaient WEP – Windows Entertainment Project – pensé  pour mettre à l’aise les exécutifs de Microsoft, Midway (ndr : mi-chemin) – « Mi-chemin entre un PC et une console » ou « Bataille de Midway », au choix – et DirectX Box, qui a été raccourci très rapidement en xbox dans les mails. »

Sauf que le nom Xbox pouvait poser des problèmes d’ordre légal, il n’avait donc pas la préférence de ceux en charge de baptiser la console. Plusieurs noms plus ou moins judicieux furent alors imaginés :

– 11-X ou Eleven-X
– MAX (Microsoft Action Experience)
– AIO (All In One)
– MIND (Microsoft Interactive Network Device)
– FACE (Full Action Center)
– MITH (Microsoft Interactive Theatre)
– XON (Experience Optimised Network)
– MVPC (Microsoft Virtual Play Center)
– TAC (Total Action Center – les disques/jeux auraient été appelés des TACs)
– MARC (Microsoft Action Reality Center)
– LEX (Live Entertainment Experience)
– M-PAC (Microsoft Play and Action Center)
– RPM (Real Performance Machine)
– MOX (Microsoft Optimal Experience)
– E2 (Extreme Experience)
– MTG (Microsoft Total Gaming)
– VIP (Virtual Interactive Player)
– PTP or P2P (Powered To Play)
– VIC (Virtual Interactive Center – les disques/jeux auraient été appelés des VICs)
– MARZ (Microsoft Active Reality Zone)
– TSO (Three, Six, Zero)
– EHQ (Entertainment Headquarters)
– O2 (Optimal Ozone or Optical Odyssey)
– MIC (Microsoft Interactive Center)
– R&R (Reality and Revolution)
– MEA (Microsoft Entertainment Activator)
– AMP (Active Microsoft Player)
– VPS (Virtual Play System)
– MAP (Microsoft Action Play)
– MEGA (Microsoft Entertainment & Gaming Attendant ou Microsoft Entertainment & Gaming Assembly)
– CPG (CyberPlayGround)
– VERV (Virtual Entertainment & Reality Venture)
– OM (Odyssey of the Mind)
– P2 (PowerPlay)
– IS1 (Interactive System In One)
– MET (Microsoft Entertainment Technology ou Microsoft Entertainment Theatre)

Pour une raison inconnue, c’est Eleven-X/11-X qui avaient la préférence de ceux qui s’occupaient du nom, mais l’équipe de Blackley a insisté pour tenter le coup avec Xbox, et ils ont donc eu gain de cause. Et c’est tant mieux car le nom Xbox est bien plus agréable que bien des acronymes de cette liste…

On relèvera la présence du nom AIO pour All In One qui démontre une nouvelle fois que la philosophie de la Xbox One (une machine de divertissement tout en un) était dans l’esprit de Microsoft depuis le départ. De même, pour la première Xbox, Microsoft avait déjà pensé à l’appellation 360 avec le nom TSO (Three Six Zero).