Les promesses de Molyneux, acte 12

Peter Molyneux a encore sévi. Quelques jours après son mea culpa, le boss de Lionhead est retombé dans ses travers…

Peter Molyneux 4/3

Que l’on accroche ou pas au travail de Peter Molyneux, force est de constater que ses déclarations sont toujours savoureuses. Aujourd’hui encore, le patron de Lionhead s’est entretenu avec CVG et nous a offert le genre de déclarations qui ont contribué à  le rendre célèbre. Il a tout d’abord rendu son auto-critique au sujet de Fable III, coupable selon lui d’avoir connu un développement un poil trop précipité et de n’avoir récolté qu’un score de 80/100 sur Metacritic. « Je suis le seul fautif. Personne d’autre n’est à  blâmer parce que toute l’équipe a fait un travail remarquable« , assure Molyneux avant de reconnaître que « ses attentes étaient trop ambitieuses après l’engouement suscité par Fable II.« 

Mais pas d’inquiétude, le bonhomme sait rebondir. Et il ne lui faut pas longtemps, en général quelques secondes, pour retrouver sa gouaille traditionnelle. « J’ai une idée très précise de la direction que doit prendre la série Fable dès à  présent. Et peu importe ce que l’on décidera de faire, il faudra que cela émerveille les joueurs. On ne fera pas simplement un autre Fable. Mais un titre qui soutiendra la comparaison avec ce qui se fait ailleurs, le top du top en matière de technologie, de dramaturgie et de narration.« 

Voilà  voilà … Le plus marrant dans cette histoire, c’est que ces déclarations surviennent quelques jours après le mea culpa de Molyneux dont nous vous avions parlé hier.

En tout cas, avec le temps, nous avons appris à  nous méfier des promesses à  l’emporte-pièce de l’ami Peter Molyneux. Mais comme nous sommes plus naïfs (et moins vulgaires) que Jim Sterling de Destructoïd, qui a avoué avoir « pratiquement vomi un arc-en-ciel » à  la lecture des propos de Molyneux, nous allons seulement espérer que le prochain Fable sera un excellent jeu. Ce qui ne serait déjà  pas si mal après tout.

Le 18/03/2011 à 16:50:04 – Par La Rédaction

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *