Les serveurs de Battlefield 3 attaqués ce matin

Ça change de voir un éditeur communiquer rapidement sur une attaque pirate, eux qui sont d’habitude si enclins à se murer dans un silence interminable.

Battlefield 3 piraté

EA a beau être un Evil Empire, il n’en reste pas moins que l’éditeur a quelques qualités. On peut compter parmi elles la rapidité de communication puisque les serveurs de Battlefield 3 et du Battlelog se sont crashés plus tôt dans la journée, et le compte Twitter de la série a été prompt à communiquer sur cette anicroche :

« Les coupures actuelles de BF3 et du Battlelog sont le résultat d’une activité qui semble être destinée à surcharger nos serveurs de jeux. »

Une attaque de type DDoS, donc normalement pas de vol de données personnelles à déplorer. Tout est en tout cas revenu dans l’ordre et vous pouvez donc à nouveau fêter la fin de la Seconde Guerre Mondiale en faisant virtuellement la guerre.