Massive Chalice : le nouveau Double Fine est déjà un succès

Double Fine a retenté sa chance sur le site de financement participatif Kickstarter avec une nouvelle fois un joli succès à la clef. Pas de jeu d’aventure cette fois, mais une épopée gestion/stratégie.

L’année dernière, Double Fine a mis Kickstarter sur la rampe de lancement dans le domaine du Jeu Vidéo grâce au point & click Broken Age. Un peu plus d’un an plus tard, le studio de Tim Schafer retente l’expérience avec cette fois Massive Chalice, un jeu de gestion/stratégie qui nécessite 725.000$ pour être développé. Ou plutôt qui nécessitait, puisque l’objectif a été atteint au bout d’à peine une semaine, avec la cagnotte qui atteint presque les 800.000$ à 22 jours du but. On est donc totalement sûr que Massive Chalice sortira un jour, l’argent supplémentaire amassé servant à ajouter toujours plus de fonctionnalités au titre.

Mais qu’est-ce que c’est finalement, Massive Chalice ? C’est un jeu de gestion et de stratégie se déroulant dans un univers fantasy où l’on incarnera un roi/une reine immortel(le) qui devra « entrainer des générations de héros pour repousser une invasion démoniaque ». Car oui, le jeu se déroulera sur plusieurs générations, une bonne rejouabilité étant l’objectif de Double Fine. Ça passera aussi par une part d’aléatoire pour générer les parties.

Côté gameplay, Massive Chalice sera jouable uniquement en solo, avec la partie gestion qui demandera de régler les affaires du royaume (superviser son royaume, arranger les mariages, lancer des recherches…) et la partie tactique dans  les combats au tour par tour. Les inspirations de Double Fine pour le soft sont XCOM, Final Fantasy Tactics et Fire Emblem, ou encore Game of Thrones pour la création des différentes familles nobles.

Massive Chalice est prévu sur PC, Mac et Linux et n’a pas de date de sortie pour l’instant. A signaler que ce n’est pas la même équipe qui travaille sur Broken Age, les deux titres ne devraient donc pas souffrir de leur développement simultané.

Le 05/06/2013 à 17:12:54 – Par Jean-Baptiste Pochet