Microsoft : une démonstration de "retour tactile"

Voir des objets virtuels en 3D, c’est bien, mais pouvoir les toucher, c’est mieux. C’est à quoi s’est attelé un groupe de chercheurs de Microsoft avec des premiers résultats.

Les technologies pour voir en 3D se démocratise, mais l’étape suivante semble encore bien loin de nous : avoir la sensation de toucher des objets virtuels en 3D. Et pourtant, Microsoft a travaillé sur une solution et présente dans cette vidéo un premier prototype de « retour tactile ». Le procédé est plutôt simple puisqu’il s’agit en réalité d’un écran tactile posé sur un cadre pouvant se mouvoir dans le sens de la profondeur, avec des capteurs entre les deux. Ainsi, quand l’utilisateur applique une pression sur l’écran, le support peut soit opposer une résistance pour simuler la présence d’un objet, soit se laisser entrainer par les mouvements de l’utilisateur comme on peut le voir avec l’exemple du scanner, soit, et c’est ça qui intrigue le plus, avancer ou reculer légèrement en fonction de la position du doigt pour simuler des reliefs. L’industrie vidéoludique devrait trouver des applications plutôt intéressantes pour ce procédé, mais il va d’abord falloir attendre que la technologie se démocratise. Et ça, c’est pas gagné.

Un jeu chez vous : saurez-vous retrouver la langue d’origine de l’intervenant ?

Le 03/07/2013 à 14:14:07 – Par Jean-Baptiste Pochet @moustachaman