Nintendo 2DS : la nouvelle portable annoncée

Comme vous le savez très probablement, les bilans financiers de Nintendo sont mauvais. Et malgré les bonnes ventes de la 3DS, Big N a ressenti le besoin d’élargir sa gamme et annonce la 2DS. En apprenant l’information, on aurait pu raisonnablement penser à un fake. Eh bien non, c’est la vérité, Nintendo laisse tomber dans un gouffre un des principaux arguments de la console : la 3D sans lunettes.

La Nintendo 2DS reprend donc exactement les caractéristiques de sa grande sœur, la 3D en moins. Il faut croire que cette petite « révolution » ne soit pas du gout de tous. Certains parents avaient par exemple peur pour les yeux de leurs bambins, ce qui peut pousser Nintendo à revenir en arrière. Toutefois, cette décision tardive peut laisser perplexe maintenant que la 3DS est vendue depuis un bon bout de temps. De plus, cela représente tout de même un aveu de faiblesse, sortir une version 2D après avoir tant vanté la technologie 3D sans lunette n’est pas anodin.

D’un point de vue esthétique, on note un changement assez conséquent. Tour d’abord, contrairement aux précédentes DS, elle ne se rabat pas, les deux écrans sont sur un seul et même « bloc ». La position des sticks et boutons change également, comme vous pouvez le constater sur les différentes photos.

Le design de cette console est extrêmement particulier. L’aspect monobloc est perturbant, l’ergonomie semble absente. Les boutons sont jetés de façon semi-aléatoire sur la grande surface noire qui compose la façade. On pourrait résumer tout cela en disant en fait qu’elle est plutôt moche, mais notre objectivité journalistique ne nous le permet pas. La beauté étant subjective, ce sera donc à vous, cher lecteur, de juger.

Cette curiosité, si j’ose dire, sera disponible le 12 octobre prochain au prix de 130euros (c’est la le point positif de cette version) et en deux coloris, rouge ou bleu. Une petite pochette sera fournie dans le pack vendu séparément. Notons que la date de sortie coïncide parfaitement avec celle de Pokemon X et Y.