Nintendo envisage de débarquer sur smartphone

Avec une 3DS qui, malgré un joli succès, subit la concurrence des appareils mobiles, et la Wii U qui est à la cueillette aux champignons, Nintendo est contraint d’envisager un changement de stratégie.

Il y a comme une odeur de rat crevé chez Nintendo actuellement, avec des prévisions pour l’année fiscale 2013-2014 qui ont été revues à la baisse, et pas qu’un peu. Les inquiétudes autour de Nintendo durent depuis de nombreux mois maintenant, et elles sont devenues plus prégnantes avec cette annonce. Les analystes redoublent d’ingéniosité pour signaler à quel point Nintendo est dans la panade, il est donc plus que temps pour le constructeur historique d’envisager une nouvelle stratégie. Comme on le sait, ça ne passera pas par un changement de président, mais Satoru Iwata a tout de même accordé qu’il faut modifier le business plan :

« Nous pensons à une nouvelle structure pour le business. Etant donné l’expansion des appareils mobiles, nous étudions naturellement comment ces appareils mobiles peuvent être utilisés pour accroitre le business jeu-joueur. C’est plus compliqué que de simplement amener Mario sur smartphones. »

Après avoir refusé d’entrer dans le business mobile pendant des années (Nintendo a juste trempé un orteil dans le milieu), Nintendo concède donc enfin qu’il ferait bien d’y jeter un œil pour redresser les finances. Une bonne nouvelle pour les financiers du monde, mais une nouvelle inquiétante pour les gamers.

Précisons pour finir que Satoru Iwata signalera une probable réduction de salaire à la fin du mois, quand Nintendo donnera les résultats de son troisième trimestre fiscal (octobre-novembre-décembre 2013).

[Source : Bloomberg]

Le 17/01/2014 à 18:23:24 – Par Jean-Baptiste Pochet @moustachaman