Nintendo : l’affreux conseil d’un investisseur

Heureusement que les sociétés du jeu vidéo n’écoutent pas toujours leurs investisseurs. Enfin, on l’espère.

On sait que Nintendo traverse actuellement une période délicate financièrement, et l’une des solutions envisagées pour en sortir est de trouver un moyen de promouvoir les jeux Nintendo sur mobiles, histoire de rameuter les nombreux utilisateurs de portables sur la Wii U et la 3DS. En revanche, Nintendo refuse catégoriquement de porter ses jeux sur mobiles, ce malgré les nombreux investisseurs et analystes qui affirment que c’est l’unique alternative pour Big N. Mais un nouveau champion est depuis arrivé, un certain Seth Fischer. Fondateur du fonds spéculatif Oasis Management qui a investi dans Nintendo, il a envoyé une lettre ouverte au constructeur pour lui donner son avis sur la question, une lettre récupéré par le Wall Street Journal (via MCV). Et son avis, il aurait pu se le garder pour lui :

« Nous pensons que Nintendo peut créer des jeux très profitables basés sur les revenus in-game avec la bonne équipe de développement. Pensez juste au fait de payer 99 cents juste pour faire en sorte que Mario saute un peu plus haut.

Les mêmes personnes qui ont passé des heures à jouer à Super Mario, Donkey Kong et The Legend of Zelda dans leur enfance représentent maintenant un pan de la démographie dont l’engagement sur smartphone est évalué à bien plus de 100 milliards de dollars sur le marché. »

Il est surement très bon pour gérer l’un de ces charmants fonds spéculatif, mais ses conseils vidéoludiques, il peut se les garder.

Le 27/02/2014 à 13:29:04 – Par Jean-Baptiste Pochet @moustachaman

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *