Nintendo ne compte pas abandonner la production de hardware

Le PDG de Nintendo assure que sa firme continuera de produire des plateformes, mais il répète aussi sa volonté de mettre plus qu’un orteil dans le marché santé et bien-être.

Vous savez quoi ? Nintendo traverse une période compliquée. Ça fait bien assez longtemps qu’on le répète, vous pourriez suivre un peu… Le constructeur est donc actuellement en train d’opérer un changement de stratégie pour arrondir ses fins de mois, notamment en préparant une application mobile visant à promouvoir les productions Big N. Et même si de nombreuses voix s’élèvent du côté des investisseurs et analystes pour conseiller au constructeur de ne devenir qu’un éditeur (ou pire), Nintendo ne compte pas abandonner la conception et la fabrication de machines, un leitmotiv répété par Satoru Iwata dans cette missive adressée aux actionnaires :

« Nous pensons que nous pouvons capitaliser au mieux sur nos forces au travers du business des plateformes hardware-software, et de ce fait ce type de plateformes dédiées au jeu vidéo restera notre objectif. Nous continuerons de mettre en avant l’esprit d’originalité décrit dans notre devise « la vraie valeur du divertissement tient dans l’originalité », et nous continuerons de mettre à disposition des produits et des services qui surprennent agréablement les gens. »

C’est que Nintendo a un joli trésor de guerre, de quoi s’amuser un peu en recherche et développement. Quoiqu’il en soit, Iwata va plus loin en rappelant l’une des annonces faites en janvier dernier : celle de la commercialisation en 2015 d’un mystérieux appareil visant à améliorer la qualité de vie des utilisateurs, et dont on aura plus de détails dans l’année.

« Avec une plateforme qui améliore la qualité de vie des gens de manière agréable, nous essaierons d’établir un nouveau business distinct de notre département jeu vidéo. Nous avons choisi la santé comme thème pour notre premier pas [dans cette direction] et nous essaierons d’utiliser nos qualités de société de divertissement pour créer des approches uniques qui étendent ce business. »

On espère juste que Nintendo ne va pas se concentrer uniquement sur le marché de la santé et du bien-être à l’avenir. Ça, ça dépendra des performances de la 3DS et surtout de la Wii U à moyen terme…