Nintendo toujours pas convaincu par le jeu en ligne

Le jeu en ligne est loin d’être la priorité de Nintendo, ce qui est tout de même dommageable…

Evidence numéro 223 : Nintendo n’aime pas le jeu en ligne. Certains titres du constructeur comme les derniers Mario Kart le proposent, mais Pikmin 3, Wii Party U ou même Super Mario 3D World (à venir le 29 novembre) peuvent se jouer à plusieurs, mais uniquement en local. Et si l’on en croit les propos de Shigeru Miyamoto récoltés par Kotaku, ça ne risque pas de changer dans l’immédiat :

« Bien que le jeu en ligne soit techniquement possible pour nous, ce n’était tout simplement pas l’objectif [dans le cas de Super Mario 3D World]. Ce que nous voulions vraiment faire, c’est créer une expérience que les gens peuvent vivre complètement en jouant confortablement avec d’autres joueurs à leurs côtés, et nous avons pensé que c’est ce qui serait le mieux pour Pikmin 3 et pour Mario aussi.

Maintenant, la réponse à cette question pourrait changer dans 10 ans. S’il y a un futur jeu dans lequel nous ne pensons pas qu’il serait important de voir la tête de la personne avec qui vous jouez, alors nous pourrions être en mesure de plus nous concentrer sur les fonctionnalités en ligne. Mais à l’heure actuelle, notre but est vraiment de proposer une expérience de jeu confortable avec des personnes dans la même pièce. »

10 ans ? Punaise. Non pas que le jeu en local soit un mal, au contraire, mais utiliser les nouvelles technologies à disposition ne fait pas de mal non plus. Peut-être que ça leur permettrait en plus d’écouler plus de consoles…