Nouvelle génération : l’Asie, la grande perdante

Bien que friands de jeu vidéo, le Japon et l’Asie en général sont relégués au second plan par les constructeurs.

Alors que l’Europe craignait d’être de nouveau traitée comme la cinquième roue du carrosse par Sony et Microsoft, le Vieux Continent a eu la surprise de constater qu’il faisait en fait partie des priorités des deux constructeurs avec l’Amérique du Nord, la PS4 et la Xbox One arriveront donc bien en fin d’année sur notre territoire. En revanche, pour ce qui est du Japon et de l’Asie de manière générale, le silence radio est de rigueur. Et si silence il y a, c’est que la mauvaise nouvelle n’est pas très loin…

Le plus surprenant reste le cas de la PS4. CVG s’est enquis au sujet de l’Asie auprès de Shuhei Yoshida, et ce dernier a confirmé que rien n’a encore été décidé pour les territoires en dehors de l’Europe et des Etats-Unis. Tout dépendra des stocks et de la demande, précise-t-il. Donc si les conférences de Sony sur la PS4 manquent de représentants japonais, ce n’est pas un hasard…

Pour ce qui est de la Xbox One, le débat est moins important, il suffit de voir les scores de la Xbox 360 au Japon… Mais la question se pose tout  de même et pour le coup, Microsoft a une réponse précise. Précise, mais décevante pour les gamers asiatiques puisque la console n’arrivera pas à l’Est avant la fin 2014, comme l’a appris le Wall Street Journal. Mais l’article ne fait pas mention du Japon, et il faut se tourner vers Famitsu (via Eurogamer) pour apprendre que Microsoft compte bien sortir la Xbox One au Japon, mais qu’il faudra attendre pour avoir un prix et une date de sortie. Plutôt mauvais signe, même si on imagine que ça dépendra là aussi des stocks et de la… euh, demande. Si on peut parler de demande au Japon…