Nouvelle Xbox : 499$ ou 299$ avec abonnement ?

Une console nouvelle génération à moins de 300 dollars serait possible grâce à la magie de la formule abonnement.

Bien informé lorsqu’il s’agit de fouiner dans les affaires de Microsoft (la date du 21 mai, c’était lui) Paul Thurrott revient sur le cas de la nouvelle Xbox avec un résumé de ce qu’il sait sur la remplaçante de la Xbox 360.

L’événement de Redmond du 21 mai sera le premier d’une série visant à promouvoir la console jusqu’à sa sortie présumée pour début novembre. Microsoft a déjà confirmé que sa conférence E3 de début juin prendra le relai pour se concentrer sur le catalogue de jeux.

Paul Thurrott révélait le 28 mars sur Twitter que Microsoft avait modifié la date de sa grande annonce. Initialement, le constructeur prévoyait en effet de dévoiler sa machine le 24 avril. Ce report serait la conséquence d’avoir été grillé contre tout attente par Sony, qui a ouvert les hostilités dès le 20 février avec le PlayStation Meeting.

Paul Thurrott rappelle que l’environnement de la nouvelle Xbox est conçu sur une base Windows 8 et que son lecteur est tout simplement le Blu-ray. Il confirme aussi que la console devra être connectée à internet pour être utilisée mais sans plus d’explications. Rien de concret non plus concernant les jeux d’occasion.

Pour l’anecdote, il semble que Microsoft avait dans l’idée de commercialiser un autre appareil Xbox uniquement dédié au divertissement (nom de code Yuma) mais ces plans ont été soigneusement enterrés pour le moment.

Microsoft devrait en tout cas lancer un ultime modèle de sa Xbox 360 cette année, nom de code Stingray. Celle-ci sera évidemment moins chère.

Le plus intéressant pour terminer, notre spécialiste Microsoft prétend que la Durango sera lancée selon 2 modèles économiques. La console traditionnelle, vendue pas moins de 499$, et la console avec un abonnement mensuel de 2 ans au Xbox LIVE qui permettrait de réduire son prix de vente à 299$. En supposant que l’abonnement soit de 10$ par mois, le calcul final n’est pas favorable au consommateur puisque l’addition dépasse les 530$. Il n’empêche que pour le client pressé de s’offrir la console lors des fêtes sans dépenser une fortune d’un seul coup, l’impact psychologique du prix de départ est indéniable et la formule pourrait offrir un important avantage de départ pour Microsoft.

Le 26/04/2013 à 00:29:40 – Par Steeve Mambrucchi