Phantasy Star Online 2, c'est gratuit

En plus de tourner sur PC et PS Vita avec serveurs communs, Phantasy Star Online 2 adopte le modèle Free to Play. Jouer sera totalement gratuit, mais les précieuses Scape Dolls risquent de se monnayer désormais.

L’annonce de Phantasy Star Online 2 sur PS Vita n’était pas la seule surprise de Sega ce mois-ci. En plus de permettre aux joueurs PC et PS Vita de jouer ensemble, ce nouvel épisode tournera également sur iPhone et Android dans une version très simplifiée, le but étant de retrouver son personnage sur chacun de ces 4 supports. Sur smartphone, le joueur pourra en fait s’amuser en solo en retrouvant son personnage et son équipement issu de la version principale PC ou PS Vita. Il sera sans doute possible de gagner un peu d’expérience ainsi dans les transports.

Mais surtout, si vous vous demandez quel sera le coût de l’abonnement de Phantasy Star Online 2, la réponse est 0,00 euro. Phantasy Star Online 2 sera en fait un Free to Play, un jeu sans abonnement et à  télécharger gratuitement. Bien sûr, il proposera aux joueurs de dépenser quelques sous pour acquérir des éléments. Ce modèle marque, cela va sans dire, une rupture importante par rapport aux précédents épisodes de la série. Comme toujours, l’éditeur promet que les joueurs dépensiers ne seront pas fondamentalement avantagés par rapport aux autres. Par exemple, le fait de ne rien payer ne bloquera pas l’accès aux différentes classes du jeu, promet Sega, et les dépensiers n’auront pas accès pour autant à  des armes surpuissantes en utilisant leur porte-monnaie. La bêta fermée qui commencera fin avril permettra de tester ce système puisque les participants pourront dépenser leur argent (pour de faux, dans le cadre de la bêta) et ainsi évaluer les éventuels déséquilibres flagrants. Une vidéo de 5 minutes consacrée au nouveau contenu de la bêta fermée est disponible ici.

Concernant la sortie du jeu, le planning actuel prévoit un lancement cet été sur PC, cet hiver sur iPhone et Androïd, puis début 2013 sur PlayStation Vita. Tout cela ne concerne que le Japon pour le moment.

Le 30/03/2012 à 07:20:05 – Par La Rédaction

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *