Pokémon X et Y : infos et 3DS collector

Le Pokémon Direct a apporté quelques informations sur le prochain RPG de Gamefreak, prévu pour le 12 octobre prochain, dont une console en édition limitée et le retour de trois têtes connues.

C’est un trio composé d’Iwata, président de Nintendo, de Ishihara de la Pokemon Company et de Masuda de Gamefreak, qui a taillé une bavette autour du prochain double-opus de Pokémon : Pokémon X et Y, attendu sur 3DS pour le 12 octobre prochain. L’occasion d’aborder quelques nouveautés du jeu.

Ce n’est pas un mais bien deux starters que le joueur recevra au cours de l’aventure. En effet, cette fois-ci, c’est un ami du héros qui lui donnera son premier pokémon, tandis que le professeur n’interviendra que bien plus tard. La subtilité, c’est que si le premier pokémon fait bien partie de la nouvelle génération (Grenousse, Marisson ou Feunec), le pokémon donné par le professeur sera l’un des trois starters de pokémon bleu/rouge : Salamèche, Bulbizarre ou Carapuce. Et pour arroser ça, on apprend que leur stade final (Dracaufeu, Florizarre et Tortank) possèderont chacun une de ces nouvelle méga-évolution.

Avec près de 800 bestioles à collecter, Pokémon X et Y possèdent le bestiaire le plus large de la série. Mais le nombre de Pokémons qu’un joueur pourra stocker reste limité, bien que l’on ignore combien l’on pourra en conserver sur sa cartouche. Aussi, Nintendo met en pratique la technologie du cloud et annonce la banque Pokémon, un service permettant de stocker jusqu’à 3000 pokémons en ligne, sur les serveurs de Nintendo, pour pouvoir y accéder à tout moment, à la manière de Pokémon Box sur GameCube, ou Pokémon Ranch sur Wii. Ce système est aussi centralisé : un joueur utilisant plusieures cartouches du jeu pourra transférer ses pokémons de l’une à l’autre grâce à la même banque. Le revers de la médaille, c’est que ce service, annoncé pour cette année, est payant, « pour assurer un fonctionnement de qualité », et à l’année. On ignore pour l’heure les tarifs, mais Nintendo annonce qu’une période d’essai gratuite sera mise en place lors du lancement de l’application. C’est sans doute ce qui finit par arriver quand on propose un online gratuit.

A aussi été dévoilée l’application Poké transfert, qui permettra au joueur de récupérer ses Pokémons issus des versions Noire, Blanche, et leur suite. Il sera nécessaire de posséder la banque Pokémon pour télécharger le Poké transfert. Précisons aussi qu’il s’agira d’un transfert à sens unique : il ne sera pas possible de renvoyer les Pokémons extraits des versions DS vers leur jeu d’origine. Ceux-ci seront envoyés dans la banque Pokémon sans espoir d’aller ailleurs que dans une cartouche de Pokémon X ou Y.

Enfin, Satoru Iwata a conclu la présentation par l’annonce de la sortie en occident de la 3DS XL aux couleurs de Pokémon X et Y. Une 3DS bleu, décorée des formes de Xerneas et Yveltal, et qui se dédouble au passage pour sortir en même temps dans une seconde version, rouge celle-ci. Les deux consoles, en édition limitée, sont attendues pour le 27 septembre prochain, soit deux semaines avant la sortie du jeu. Attention toutefois, ces consoles ne contiendront pas de version de Pokémon X ou Y, afin que chacun puisse choisir celle qu’il désire.

Pokémon X et Pokémon Y sortiront sur 3DS le 12 octobre prochain.