Prévisions à la baisse de Nintendo : l'action en pâtit

C’est la soupe à la grimace chez le constructeur dont l’action subit les conséquences des mauvais résultats à venir.

Depuis l’annonce de prévisions en large baisse, Nintendo est de nouveau en pleine tempête, au point que Satoru Iwata envisage clairement un changement de stratégie. Et quand une société se retrouve en plein marasme, ça se répercute rapidement en bourse, et Nintendo ne fait pas figure d’exception. L’action du groupe a en effet chuté de 18% ce week-end, avec une valeur de 11.935 yens lors de l’ouverture de la bourse de Tokyo ce matin. L’action a depuis un peu redressé la barre (13.745 yens), mais quand on sait que l’action en était à 16.150 il y a dix jours à peine, on imagine que les dirigeants de Big N ont la gorge serré en ce moment.

L’autre indicateur au rouge, c’est la confiance des analystes. Tout le monde y va de son commentaire morbide sur Nintendo, et le magazine économique japonais Toyo Keizai partage ce sentiment pessimiste. Tous les ans, la publication établit un classement de 2000 sociétés japonaises en se basant sur leur croissance, leur profitabilité, leur sécurité et leur échelle. Le magazine accorde 500 à 1000 points pour chaque critère, fait la somme des quatre nombres et en déduit un classement. A ce petit jeu, Nintendo est le grand perdant puisque la firme passe de la 219ème place l’année dernière à la 1647ème. Ouch. Voici en tout cas le top 10 des sociétés japonaises de jeux vidéo selon ce classement :

1. Namco Bandai (126ème ; 442ème en 2013 )
2. Broccoli (157ème ; pas classé en 2013)
3. Nihon Falcom (173ème ; 215ème en 2013)
4. Sony (292ème ; 163ème en 2013)
5. Capcom (318ème ; 701ème en 2013)
6. Sega (363ème ; 133ème en 2013)
7. Marvelous AQ (363ème ; pas classé en 2013)
8. Tecmo Koei (390ème ; 451ème en 2013)
9. Konami (567ème ; 355ème en 2013)
10. Nintendo (1647ème ; 219ème l’année dernière)

[Source : BBC, DualShockers]

Le 20/01/2014 à 16:47:15 – Par Jean-Baptiste Pochet @moustachaman