Prix de la PS4 : Sony a appris du lancement de la PS3

Le prix de la future PS4 reste une des nombreuses inconnues entourant encore la console de Sony. Il semble toutefois que Sony ait appris des erreurs du passé.

Souvenez-vous, c’était le 23 mars 2007, la PlayStation 3 sortait en Europe avec un accueil pour le moins réservé de la part des joueurs. En effet, nous avons encore tous en mémoire cette image du seul et unique client à faire la queue devant le Virgin Megastore des Champs Elysées, symbole d’un lancement raté (même si la console se vendit finalement bien les premiers jours). Il faut dire que le modèle 60 Go, le seul disponible alors chez nous, était proposé au tarif de 600€, gros frein à l’achat pour de nombreux consommateurs malgré leur attachement à la marque.

Il semble bien que Sony n’ait pas l’intention de réitérer ce positionnement commercial très cher avec sa future PS4 comme en témoignent les réponses de Michael Denny, vice-président des Sony Worldwide Studios aux questions posées par le magazine Edge. Interrogé sur le prix de la PS3 qui découlait de certains choix technologiques (et notamment du blu-ray) et de l’expérience qu’il en tirait, voici sa réponse :  » Je pense que la première chose à dire est que nous écoutons, apprenons et retenons les avis de chaque lancement de console que nous avons effectué et nous devons analyser les forces de la PS3 mais aussi des défis que cela représente. Nous voulons une machine qui s’adresse à une audience la plus large possible mais tout en étant un système profond, connecté, riche et immersif et qui va proposer une expérience très centrée et très différente de ce qui existe par ailleurs. « 

Au delà du jargon marketing commun à tous les constructeurs, il transparait des propos de Michael Denny que Sony a appris de ses erreurs et qu’on imagine mal une PS4 se lancer avec un modèle unique positionné à 600€. Les premiers éléments techniques disponibles sur la console ne vont en tout cas pas dans ce sens. Aura-t-on droit à plusieurs modèles au lancement comme cela est devenu quasiment la norme ? Sans doute. A quel prix ? Sony et Microsoft vont sans doute essayer de se positionner au dernier moment pour s’ajuster face au concurrent. Les premiers échos faisant état de consoles aux caractérisitiques techniques assez semblables, le prix risque bien d’être un élément décisif dans le choix des joueurs.

Le 16/04/2013 à 16:53:03 – Par Rodolphe Donain