PS4 : la fin du jeu en ligne gratuit

Le jeu en ligne gratuit ne fait plus partie des plans de Sony pour sa nouvelle génération. Le online sera désormais intégré à l’abonnement PlayStation Plus.

La PlayStation 4 nécessitera-t-elle une connexion obligatoire à Internet ? La PlayStation 4 permettra-t-elle aux éditeurs de limiter ou d’interdire la revente ou le prêt d’un jeu ? 

La tempête médiatique qui a secoué la politique de la Xbox One ces derniers temps a complètement fait perdre de vue la VRAIE question qui se posait au sujet de la future console de Sony. Le constructeur allait-il profiter du changement de génération, et surtout du succès de sa formule PlayStation Plus, pour mettre fin au jeu en ligne gratuit ?

Oui. Contrairement à la PlayStation 3 ou à la PlayStation Vita, la PlayStation 4 ne permettra plus d’accéder au jeu en ligne sans se soumettre à un abonnement, à l’image de Microsoft et de son Xbox LIVE. Cet abonnement, il s’agit bien évidemment du PlayStation Plus. L’accès au jeu en ligne devient donc un des privilèges réservés aux abonnés Plus, qui profitent notamment de nombreux jeux de qualité à télécharger chaque mois sans aucun autre frais que celui de l’abonnement (49,99 euros par an). Le chat vocal Cross-Game ou la possibilité de partager ses parties avec la touche SHARE feront aussi partie des privilèges de l’abonnement PlayStation Plus.

L’abonnement PlayStation Plus restera unique même avec l’entrée en vigueur de la PS4. Chaque mois, ce sont donc des jeux PS4, PS3 et PS Vita qui seront ajoutés dans la collection instantanée. L’abonnement deviendra aussi plus souple avec l’apparition d’une nouvelle souscription mensuelle (6,99 euros pour tester la formule pendant 1 mois).

Certes, l’abonnement PlayStation Plus donne lieu à nettement plus de privilèges et de jeux qu’un abonnement Xbox LIVE. Depuis sa nouvelle formule il y a un an, le PlayStation Plus est clairement une affaire qui est très largement rentabilisée sur l’année de par la quantité de jeux proposés chaque mois en téléchargement gratuit.

Pensez donc : dès le lancement de la PlayStation 4, un jeu comme Driveclub sera ajouté dans la collection instantanée. Tout abonné PlayStation Plus, autrement dit tout joueur désirant pouvoir jouer en ligne, aura donc la possibilité de télécharger le jeu de Evolution Studios sans frais supplémentaire.

Mais il n’empêche que Sony prend ici un énorme risque. Car depuis des années maintenant, Microsoft a réussi à faire rentrer dans l’esprit des joueurs qu’il est naturel de payer pour le Xbox LIVE, une plateforme jugée plus aboutie. La communauté PlayStation, elle, est habituée depuis le début à ne rien payer pour accéder au jeu en ligne. Si la qualité de l’offre PlayStation Plus aidera sans aucun doute à faire passer la pilule, Sony joue ici très gros et s’expose à un inévitable mouvement de contestation. Surtout si le constructeur ne parvient pas à faire comprendre clairement au grand public les bénéfices du PlayStation Plus.

Le 11/06/2013 à 06:08:32 – Par Steeve Mambrucchi @Steeve_JVN