PS4 : pas de nouveau moteur pour Naughty Dog

Ça reste une petite déception, mais on fait confiance à Naughty Dog pour continuer de nous mettre KO sur PS4.

A l’heure actuelle, Naughty Dog est notamment réputé pour développer les jeux parmi les plus beaux de l’industrie, avec la trilogie des Uncharted et The Last of Us. Le studio a évidemment dû cravacher dur pour en arriver à une telle qualité, mais il va modifier sa façon de procéder pour la PS4. Bien que la PS4 soit plus facile à programmer que la PS3, Bruce Straley, réalisateur de The Last of Us, a déclaré à Digital Spy que Naughty Dog ne veut pas se lancer dans le développement d’une toute nouvelle technologie :

« Nous avons appris une grande leçon lors du passage de la PS2 à la PS3.

Il y avait beaucoup de battage médiatique autour de ce que la prochaine génération serait. Ça devait être comme des films, comme des cinématiques pré-calculées. Il s’est avéré que ce n’était pas vrai. Ce que nous avons été capables de faire est plutôt pas loin du compte, mais ça a demandé à Naughty Dog de développer quatre jeux pour en arriver là – l’un des meilleurs développeurs de l’industrie avec quelques-uns des plus incroyables ingénieurs qui travaillent dans notre département programmation.

Nous sommes repartis de zéro au début d’Uncharted 1, alors que nous avions un moteur très bon avec la franchise Jak & Daxter. Nous aurions pu partir de là, construire par-dessus et seulement changer certaines portions à notre convenance, quand nous en avions besoin. Ça a réellement causé beaucoup de trouble. […]

Nous avons appris notre leçon. Alors que nous commençons à développer sur nouvelle génération, nous voulons prendre notre moteur actuel, le porter immédiatement tel qu’il est et dire « Okay, nous avons une bonne IA, nous avons un bon système de rendu ». Nous avons toutes ces choses qui fonctionnent déjà. C’est seulement quand nous nous heurterons à un mur que nous nous dirons « Quand est-ce que l’on devra changer quelque chose ? Quand devons-nous le mettre à niveau ? ». »

C’est le chemin qu’emprunte également Activision pour ses Call of Duty, à la différence près que les Call of Duty ne sont pas vraiment des références visuelles dans l’industrie.

Le 31/05/2013 à 16:04:24 – Par Jean-Baptiste Pochet @moustachaman