PS4 : Sony ne prévoit pas de lourdes pertes

Sony explique en quoi le contexte du lancement de la PlayStation 4 est bien différent de la précédente génération.

Si le spectre du 599€ rôde fatalement autour du lancement d’une nouvelle console PlayStation, Masaru Kato de Sony a fait une déclaration intéressante durant la récente conférence du constructeur, qui a pu annoncer un résultat positif pour la première fois en cinq ans.

« Contrairement à la PS3, nous ne prévoyons pas de pertes importantes avec le lancement de la PS4 », a déclaré le financier en chef de Sony Corporation.

« Au temps du développement de la PS3, nous avons fait de nombreux investissements internes pour développer le processeur CELL. Le développement et la fabrication de cette puce fut entièrement à notre charge. Pour cette fois, nous avons certes une équipe au travail sur le développement de processeur, mais nous avons déjà une technologie existante à incorporer (ndr : les processeurs de la PS4 sont fournis par AMD) et les investissements ainsi que la fabrication reviennent à nos partenaires et à leurs usines, si bien que nous n’assumons pas tous les frais en interne. »

Outre le CELL, Masaru Kato aurait également pu parler du lecteur Blu-ray. Hors de prix au lancement de la PS3, ce dernier sera loin de peser aussi lourd dans le coût de fabrication de la PS4. Sortie fin 2006, la PlayStation 3 n’est devenue rentable qu’en 2010. Il est improbable qu’une machine comme la PS4 ne soit pas vendue à perte au lancement, mais on peut s’attendre à ce que son seuil de rentabilité soit atteint nettement plus rapidement.

Le prix de lancement de la PlayStation 4 peut raisonnablement être attendu pour la conférence Sony de l’E3 2013. Ce sera dans la nuit du lundi 10 juin au mardi 11 juin à 03h du matin.

Le 10/05/2013 à 05:14:20 – Par Steeve Mambrucchi @Steeve_JVN