PS4 : un taux de défaillance de 0,4%

Sony a chiffré le taux de défaillance estimé de la PS4 alors que les premières voix s’élèvent sur le Net pour signaler des problèmes.

Le début de la précédente génération a été pollué par des problèmes de hardware, avec le YLoD sur PS3 et surtout, surtout, le génocide RRoD sur Xbox 360 qui avait couté un milliard de dollars à Microsoft. Alors pour cette nouvelle génération, on attend des constructeurs qu’ils soient impeccables, ou presque étant donné que c’est impossible de ne pas avoir de rebus quand on produit un appareil électronique à des millions d’exemplaires.

Hier en tout cas, de premiers échos parlaient de problèmes sur la PS4, notamment de consoles qui clignotaient indéfiniment en bleu sans signal à l’écran. Des vidéos sont apparues sur le Net pour illustrer ce souci, et Game Informer s’est adressé directement à Sony pour connaitre l’ampleur du problème. Un représentant du constructeur a ainsi concédé que leur taux de défaillance est de 0,4%, et qu’ils s’attendent donc à comptabiliser quelques 20.000 consoles en rade sur les 5 millions qu’ils espèrent livrer d’ici mars 2014. Est-ce que Sony a légèrement arrangé ce chiffre pour que la pilule passe mieux ? Surement, mais on ne devrait en tout cas pas assister à une hécatombe, sauf mensonge éhonté.

Hier, nous vous parlions aussi d’un problème de port HDMI. Kotaku ne parvenait pas à brancher le câble dans la prise, et le problème était ici purement physique : c’est un bout de métal qui empêchait la prise de se coupler complètement avec le câble. Une fois que Sony a isolé et réglé le problème, la console a fonctionné sans mal.

Dans un autre domaine, certains utilisateurs rencontrent des problèmes avec le PSN sur PS4 dus à l’afflux de joueurs en ligne (erreurs E-80E80034 et NW-31453-6). Sony tiendra les utilisateurs au courant des avancées via ce forum.