Le studio Remedy fait le point sur ses prochains projets et nous annonce d’excellents résultats

Les excellents retours sur le long terme pour le jeu Control a permis à Remedy de boucler sa meilleure année sur le plan financier. Une excellente nouvelle. Le studio finlandais a décidé de ne pas s’arrêter là et prépare donc plusieurs nouveaux projets avec 2 jeux prévus et financés par Epic Games et le jeu en coopération Vanguard.

Remedy travaille encore sur l’évolution de Control

En effet, l’année 2020 a été très fructueuse pour le studio Remedy qui a enregistré un chiffre d’affaire de 41.1 millions d’euros et un bénéfice opérationnel de 13.2 millions d’euros avec une hausse respective de 30% et de 103% par rapport à 2019. D’excellents résultats en somme.

Dans les faits, le studio n’a pas sorti de nouveaux jeux mais à miser sur Control pour améliorer ses chiffres. Un pari qui a réussi avec un excellent mois de novembre où le titre s’est le mieux vendu grâce aux soldes dont les joueurs ont largement profités. Finalement en décembre, le jeu a dépassé les 2 millions d’exemplaires vendus. De plus, le jeu est ensuite arrivé sur Steam, le PS Now et le Xbox Game Pass et même sur PS5 et Xbox Series depuis le 2 février.

Alors que nous continuons à soutenir Control, son équipe de développement bascule progressivement vers un nouveau jeu Remedy

Tero Virtala, PDG de Remedy

Remedy travaille en effet sur le développement du jeu coopératif Vanguard qui s’annonce très intéressant et le studio travaille aussi sur le FPS CrossfireX qui est prévu pour l’année 2021 sur Xbox One et Xbox Series.

De plus, le PDG a tenu à reparler de la collaboration entre Remedy et Epic Games, qui a été annoncée en mars 2020, et qui concerne deux projets importants. Il s’agit d’un jeu triple AAA et d’un jeu plus petit concernant une seule et unique franchise que l’on ne connaît pas pour l’instant. On sait juste que ces jeux sont prévus sur PC et consoles de salon. Le premier devrait entrer en production au printemps 2021 tandis que le second a déjà commencé à être développé avec une équipe de 100 personnes qui travaille dessus et donc Epic finance le développement et le marketing. Remedy pourra récupérer 50% des revenus réalisés par ces 2 jeux tout en conservant la propriété intellectuelle. On comprend tout à fait que ce contrat ait été signé entre ces deux sociétés.

Enfin pour terminer ces annonces Remedy souhaite produire « plusieurs jeux à succès et au moins un jeu à succès majeur » tout en possédant par la suite au moins trois licences de jeux en croissance, toutes avec un potentiel de succès à long terme » pour 2025.

Source : Gamesindustry