Test 8 To Glory : ça roule à fond ?

Les jeux de sport font les beaux jours des éditeurs et des gamers depuis la fin des années 1980, et le phénomène prend de l’ampleur. Toutes les grandes plateformes ont convié toutes les disciplines, sans oublier le mouvement plus confidentiel. Ainsi est né 8 To Glory, développé par Sanmen AB, l’adaptation officielle de l’American Bull Rodeo Federation… »Pro Bull Rider ». Il est temps d’enfiler les gants et d’apprivoiser la bête.

Prêt à Rider ?

Véritable institution au pays de l’Oncle Sam, le rodéo reste à bien des égards une anecdote du continent antique. Il est donc rare, voire improbable, de voir un taureau botté dans nos consoles de salon. Cependant, l’AB à trois portes a osé et a mis toutes les chances de côté. 8 To Glory est l’adaptation officielle des Professional Bull Riders de l’American Bull Row Federation. Pour les quelques novices qui ne s’en rendent pas compte, la discipline encourage les athlètes à tenir 8 secondes sur des animaux déterminés à les faire sortir de scène.

La campagne solo vous invite à vivre la saison 25 de PBR (2018) et ses 27 événements aux États-Unis, une aventure mouvementée commentée par l’animateur de la discipline. Dans ce championnat du monde virtuel, le système de notation officiel juge l’équilibre des Bulls, le stade des Spurs et la force de préhension de chaque tour. Une fois devenu le maître incontesté de la piste, le mode arcade et les combats vous attendent. Et ce jeu multijoueur local nourri à la testostérone promet beaucoup de rires dans les duels féroces et surtout divertissants.

40 cavaliers composent un plateau international exhaustif qui séduira les amateurs de cavaliers professionnels. Cela inclut les champions des 5 dernières années… Jess Lockwood, J.B. Mauney, Cooper Davis, Silvano Alves et Cody Nance. Et les monstres de puissance auxquels ces cow-boys sont confrontés sont tous parfaitement modélisés. Plus de 30 têtes donnent des réponses imprudentes. Les habitués reconnaîtront facilement Hustlin Kitty, Honey Hush, Hurricane Hustler et plus encore.

Pour résister à l’assaut du taureau, les cavaliers augmentent leur efficacité en augmentant leurs niveaux, ce qui affecte leur équilibre, leur sang-froid et leurs statistiques de force. L’appareil affecte également ses performances et assure un meilleur contrôle. Sanmen AB intègre un système de cartes qui contrôle ces mécaniques RPG et pousse les joueurs à apprivoiser encore et encore la bête, quitte à ralentir artificiellement la progression, et la distribution de ces précieuses graines de sésame est aléatoire, via l’achat de packs de points. Cependant, 8 To Glory a le don d’éviter les microtransactions.

Foncer à vive allure

Difficile de projeter sa manette dans ses mains pour affronter une séquence qui dure 8 secondes. Pour tester équitablement cette force et cette coordination, le studio mise sur une série de mouvements contextuels. Pour cela, 8 to Glory a divisé l’épreuve en 3 phases : une prise pour agripper la bête, une phase d’éperon pour garder l’équilibre, et une séquence de jeux de rythme destinés à accompagner les coups de pieds. Ces mécanismes de jeu sont conçus pour être faciles à comprendre et à utiliser par le plus grand nombre. Quelques essais suffisent pour comprendre comment les choses fonctionnent avant de perfectionner une technique de taureau plus puissante.

Les Américains considèrent la tauromachie comme le sport le plus dangereux du pays, et la fameuse intensité de 8 secondes le prouve. 8 To Glory se concentre sur le plaisir du jeu et le rendu spectaculaire du jeu, et cela fonctionne parfaitement. Malheureusement, l’existence d’un seul type d’événement et l’absence de modes de jeu exotiques ternissent une bonne première impression. Répétition et bonnes intentions sont ici intrinsèquement liées.

Le titre vous oppose également à différents taureaux, mais uniquement en mode Versus. Ce jeu multijoueur local met deux joueurs dans une nature homme contre divertissement. Si le jeu du cow-boy est immobile, le jeu du taureau est complètement différent. Après avoir appuyé frénétiquement sur un bouton, la Bête décide de la séquence QTE à venir… la difficulté de cette séquence dépend du contrôle dudit cow-boy sur le taureau.

En résumé !

Test 8 To Glory : ça roule à fond ?

Les jeux de sport font les beaux jours des éditeurs et des gamers depuis la fin des années 1980, et le phénomène prend de l'ampleur. Toutes les grandes plateformes ont convié toutes les disciplines, sans oublier le mouvement plus confidentiel. Ainsi est né 8 To Glory, développé par Sanmen AB, l'adaptation officielle de l'American Bull Rodeo Federation..."Pro Bull Rider". Il est temps d'enfiler les gants et d'apprivoiser la bête. Prêt à Rider ? Véritable institution au pays de l'Oncle Sam, le rodéo reste à bien des égards une anecdote du continent antique. Il est donc rare, voire improbable, de voir un taureau botté dans nos consoles de salon. Cependant, l'AB à trois portes a osé et a mis toutes les chances de côté. 8 To Glory est l'adaptation officielle des Professional Bull Riders de l'American Bull Row Federation. Pour les quelques novices qui ne s'en rendent pas compte, la discipline encourage les athlètes à tenir 8 secondes sur des animaux déterminés à les faire sortir de scène. La campagne solo vous invite à vivre la saison 25 de PBR (2018) et ses 27 événements aux États-Unis, une aventure mouvementée commentée par l'animateur de la discipline. Dans ce championnat du monde virtuel, le système de notation officiel juge l'équilibre des Bulls, le stade des Spurs et la force de préhension de chaque tour. Une fois devenu le maître incontesté de la piste, le mode arcade et les combats vous attendent. Et ce jeu multijoueur local nourri à la testostérone promet beaucoup de rires dans les duels féroces et surtout divertissants. 40 cavaliers composent un plateau international exhaustif qui séduira les amateurs de cavaliers professionnels. Cela inclut les champions des 5 dernières années... Jess Lockwood, J.B. Mauney, Cooper Davis, Silvano Alves et Cody Nance. Et les monstres de puissance auxquels ces cow-boys sont confrontés sont tous parfaitement modélisés. Plus de 30 têtes donnent des réponses imprudentes. Les habitués reconnaîtront facilement Hustlin Kitty, Honey Hush, Hurricane Hustler et plus encore. Pour résister à l'assaut du taureau, les cavaliers augmentent leur efficacité en augmentant leurs niveaux, ce qui affecte leur équilibre, leur sang-froid et leurs statistiques de force. L'appareil affecte également ses performances et assure un meilleur contrôle. Sanmen AB intègre un système de cartes qui contrôle ces mécaniques RPG et pousse les joueurs à apprivoiser encore et encore la bête, quitte à ralentir artificiellement la progression, et la distribution de ces précieuses graines de sésame est aléatoire, via l'achat de packs de points. Cependant, 8 To Glory a le don d'éviter les microtransactions. Foncer à vive allure Difficile de projeter sa manette dans ses mains pour affronter une séquence qui dure 8 secondes. Pour tester équitablement cette force et cette coordination, le studio mise sur une série de mouvements contextuels. Pour cela, 8 to Glory a divisé l'épreuve en 3 phases : une prise pour agripper la bête, une phase d'éperon pour garder l'équilibre, et une séquence de jeux de rythme destinés à accompagner les coups de pieds. Ces mécanismes de jeu sont conçus pour être faciles à comprendre et à utiliser par le plus grand nombre. Quelques essais suffisent pour comprendre comment les choses fonctionnent avant de perfectionner une technique de taureau plus puissante. Les Américains considèrent la tauromachie comme le sport le plus dangereux du pays, et la fameuse intensité de 8 secondes le prouve. 8 To Glory se concentre sur le plaisir du jeu et le rendu spectaculaire du jeu, et cela fonctionne parfaitement. Malheureusement, l'existence d'un seul type d'événement et l'absence de modes de jeu exotiques ternissent une bonne première impression. Répétition et bonnes intentions sont ici intrinsèquement liées. Le titre vous oppose également à différents taureaux, mais uniquement en mode Versus. Ce jeu multijoueur local met deux joueurs dans une nature homme contre divertissement. Si le jeu du cow-boy est immobile, le jeu du taureau est complètement différent. Après avoir appuyé frénétiquement sur un bouton, la Bête décide de la séquence QTE à venir... la difficulté de cette séquence dépend du contrôle dudit cow-boy sur le taureau.
0
Awful
Points Positifs :
Points Négatifs :

Also Check Out

0

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    Gameplay
    Graphics
    Longevity
    Thanks for submitting your rating!
    Please give a rating.

    Thanks for submitting your comment!