Test All-Star Baseball 2002

C’est un pari risqué, et Acclaim est là pour tenter en nous offrant une simulation de baseball, un sport américain légendaire qui reste relativement impopulaire chez nous. Reste qu’il s’agissait d’un jeu ambitieux sans compétition, et si tout le monde peut se réjouir pour les fans du sport, on peut aussi reprocher à l’implémentation chromatique et aux principes du jeu qui restent obscurs aux novices.

All-Star Baseball 2002 est arrivé sur PS2 de manière plutôt discrète. Une sorte de discrétion s’explique par le peu de popularité de ce sport technique, parfois très flou pour le novice. Il n’en demeure pas moins que ce titre arrive dans les bacs et qu’il tente d’apporter une nouvelle expérience du jeu sportif aux Européens comme nous. Certainement sur le baseball, mais rejeté sous de nombreuses formes en raison des différents types de jeux qui peuvent être joués en choisissant parmi le mode rapide, le mode championnat, les jeux de home run, les exercices de frappe et même la gestion d’équipe. Bref, même si les limites de ce logiciel sont vite atteintes du fait de ses aspects très répétitifs et parfois limités, il ne sera pas ennuyeux pour les amateurs. Car si les modes de jeu sont très intéressants en quantité, en pratique le titre change très peu. Les angles de vision restent assez fermés, et l’interface est presque toujours la même. En bref, si les fans de baseball peuvent trouver le bon look du sport sur le support ici, tout le monde pourrait bien voir un jeu plutôt ennuyeux et surtout obscur.

Ainsi, en pratique, les matchs de baseball se jouent en alternant les phases de lancer et de frappe selon les règles de l’art. La frappe s’enchaîne, c’est un groupe de joueurs qui essaie de balancer un gros crack sur le ballon. Le batteur a deux positions qui lui permettent d’anticiper plus ou moins le lancement d’un adversaire féroce qui a le potentiel de créer des sliders, des lancers rapides, et même des effets de rotation et de triple tour. Bien sûr, une fois la balle frappée, vous devez vous précipiter vers la base au lieu de rester là à vous cueillir les narines avec une batte. C’est là que tout devient un peu plus technique car cela sera nécessaire pendant que le joueur court et se rend à la base avant le ballon. Donc en fonction de la distance parcourue par le ballon, on peut passer sur une, deux, trois bases pour avancer le plus possible, en risquant bien sûr l’élimination si le ballon arrive avant que le joueur n’atteigne le sac. est-ce que tu me suis?

Nous avons donc une batte ou une balle qui est modélisée et manipulée à la manière d’un curseur. Après il y a la question soit d’avoir un gros pot et de taper dans le mille pour frapper un coup de circuit célèbre, soit quand tu lances, de jouer au super stratège en te disant que le batteur est trop haut et qu’on va lancer un slicer missiles et légèrement incliné. Cette partie offre plus de possibilités que la précédente, car il faut courir chercher le ballon puis décider de renvoyer le ballon au bon but contre la progression de l’équipe adverse. Du coup, le jeu qui en résulte propose une action rapide et constamment interrompue, et même si on ne peut pas se justifier ici, essayer de s’adapter à un jeu qui est loin d’être le sport le plus évident peut devenir assez pénible à certains égards. Sa maîtrise est loin d’être évidente, et certains joueurs renonceront sans doute face à certains mouvements et commandes complexes qu’il faut exécuter rapidement.

Graphiquement, nous avons critiqué le manque de variété dans les angles de caméra, même si l’environnement et les animations des joueurs étaient magnifiques. Malheureusement, un jeu très répétitif au niveau de son gameplay l’est tout autant au niveau de ses graphismes. L’effet de la bande son est relativement faible, et il ne restitue pas l’ambiance du stade de baseball américain. La foule est restée timide alors que leurs remarques réapparaissaient avec des voix affligées.

Dans l’ensemble, les fans de baseball seront intrigués par ce titre jusqu’à ce qu’il soit temps de l’obtenir, tandis que d’autres peuvent le contourner de peur de risquer de se retrouver face à un jeu difficile à maîtriser, en particulier un jeu très obscur pour les débutants. sans doute plein de bonne volonté, mais le sport semblait avoir du mal à se traduire par un jeu vidéo répondant dignement aux attentes des joueurs, notamment des fans.

En résumé !

Test All-Star Baseball 2002

C'est un pari risqué, et Acclaim est là pour tenter en nous offrant une simulation de baseball, un sport américain légendaire qui reste relativement impopulaire chez nous. Reste qu'il s'agissait d'un jeu ambitieux sans compétition, et si tout le monde peut se réjouir pour les fans du sport, on peut aussi reprocher à l'implémentation chromatique et aux principes du jeu qui restent obscurs aux novices. All-Star Baseball 2002 est arrivé sur PS2 de manière plutôt discrète. Une sorte de discrétion s'explique par le peu de popularité de ce sport technique, parfois très flou pour le novice. Il n'en demeure pas moins que ce titre arrive dans les bacs et qu'il tente d'apporter une nouvelle expérience du jeu sportif aux Européens comme nous. Certainement sur le baseball, mais rejeté sous de nombreuses formes en raison des différents types de jeux qui peuvent être joués en choisissant parmi le mode rapide, le mode championnat, les jeux de home run, les exercices de frappe et même la gestion d'équipe. Bref, même si les limites de ce logiciel sont vite atteintes du fait de ses aspects très répétitifs et parfois limités, il ne sera pas ennuyeux pour les amateurs. Car si les modes de jeu sont très intéressants en quantité, en pratique le titre change très peu. Les angles de vision restent assez fermés, et l'interface est presque toujours la même. En bref, si les fans de baseball peuvent trouver le bon look du sport sur le support ici, tout le monde pourrait bien voir un jeu plutôt ennuyeux et surtout obscur. Ainsi, en pratique, les matchs de baseball se jouent en alternant les phases de lancer et de frappe selon les règles de l'art. La frappe s'enchaîne, c'est un groupe de joueurs qui essaie de balancer un gros crack sur le ballon. Le batteur a deux positions qui lui permettent d'anticiper plus ou moins le lancement d'un adversaire féroce qui a le potentiel de créer des sliders, des lancers rapides, et même des effets de rotation et de triple tour. Bien sûr, une fois la balle frappée, vous devez vous précipiter vers la base au lieu de rester là à vous cueillir les narines avec une batte. C'est là que tout devient un peu plus technique car cela sera nécessaire pendant que le joueur court et se rend à la base avant le ballon. Donc en fonction de la distance parcourue par le ballon, on peut passer sur une, deux, trois bases pour avancer le plus possible, en risquant bien sûr l'élimination si le ballon arrive avant que le joueur n'atteigne le sac. est-ce que tu me suis? Nous avons donc une batte ou une balle qui est modélisée et manipulée à la manière d'un curseur. Après il y a la question soit d'avoir un gros pot et de taper dans le mille pour frapper un coup de circuit célèbre, soit quand tu lances, de jouer au super stratège en te disant que le batteur est trop haut et qu'on va lancer un slicer missiles et légèrement incliné. Cette partie offre plus de possibilités que la précédente, car il faut courir chercher le ballon puis décider de renvoyer le ballon au bon but contre la progression de l'équipe adverse. Du coup, le jeu qui en résulte propose une action rapide et constamment interrompue, et même si on ne peut pas se justifier ici, essayer de s'adapter à un jeu qui est loin d'être le sport le plus évident peut devenir assez pénible à certains égards. Sa maîtrise est loin d'être évidente, et certains joueurs renonceront sans doute face à certains mouvements et commandes complexes qu'il faut exécuter rapidement. Graphiquement, nous avons critiqué le manque de variété dans les angles de caméra, même si l'environnement et les animations des joueurs étaient magnifiques. Malheureusement, un jeu très répétitif au niveau de son gameplay l'est tout autant au niveau de ses graphismes. L'effet de la bande son est relativement faible, et il ne restitue pas l'ambiance du stade de baseball américain. La foule est restée timide alors que leurs remarques réapparaissaient avec des voix affligées. Dans l'ensemble, les fans de baseball seront intrigués par ce titre jusqu'à ce qu'il soit temps de l'obtenir, tandis que d'autres peuvent le contourner de peur de risquer de se retrouver face à un jeu difficile à maîtriser, en particulier un jeu très obscur pour les débutants. sans doute plein de bonne volonté, mais le sport semblait avoir du mal à se traduire par un jeu vidéo répondant dignement aux attentes des joueurs, notamment des fans.
0
Awful
Points Positifs :
Points Négatifs :

Also Check Out

0

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    Gameplay
    Graphics
    Longevity
    Thanks for submitting your rating!
    Please give a rating.

    Thanks for submitting your comment!