Test Bugs Bunny : Voyage à Travers le Temps

Hé, qu’est-ce qui ne va pas avec le docteur ? Après Lucky Luke, Astérix, Razmoket et bien d’autres, c’est au tour de Bugs Bunny d’être porté sur Playstation, pour le plus grand plaisir des fans de dessins animés de la Warner.

Ce Bugs Bunny maladroit, qui vient de démarrer la machine à voyager dans le temps par erreur, a été perdu à travers les âges ! C’est à vous de l’aider à trouver son temps. C’est une excuse pour le premier jeu vidéo où vous pourrez contrôler 3D Bugs Bunny dans son style le plus pur dans un jeu de plateforme. Vous contrôlez votre héros dans un environnement entièrement en 3D et le regardez du point de vue de la troisième personne. Ce héros est Bugs Bunny et il a un large éventail d’actions : courir, sauter, donner des coups de pied, rouler, marcher sur la pointe des pieds, grimper, etc… Dans le jeu, vous visiterez 5 époques différentes : l’âge de pierre, le médiéval, l’âge des pirates, les années 30, l’avenir. Dans chaque période, 3 à 5 niveaux sont proposés. Le but est de collecter autant de carottes dorées que possible pour ouvrir des portes vers de nouveaux niveaux. Le but ultime est de collecter des réveils pour faire fonctionner la machine à voyager dans le temps.

Les niveaux sont variés et ils sont relativement intéressants au niveau du design, tant les reliefs et divers éléments qui s’y trouvent rendent l’univers cartoon parfait. On découvrira dans les aventures de Bugs Bunny, ses ennemis traditionnels : Elmer le chasseur, Sam le pirate, etc… Malheureusement, malgré quelques trucs plutôt sympas (comme l’enclume), il n’y a rien à désirer avec les carottes et les réveils. la poursuite est devenue assez monotone et est tombée du ciel ! ). En fait, le plus gros inconvénient du jeu est la jouabilité de ses aventures. Alors que le jeu est destiné à un public plus jeune, on se demande comment la plupart des débutants joueront à Bugs Bunny. Les héros sont difficiles à contrôler car la gestion de la 3D et de l’animation n’est pas très stricte. Vous tombez souvent d’une falaise par inadvertance ou heurtez un obstacle que vous pensez éloigné. Aussi, si vous vous approchez de certains éléments du décor, vous pourrez voir des erreurs dans la gestion des conflits entre les personnages et les décors. Tout cela nous donne un jeu moyen que les fans de Bugs Bunny pourraient apprécier, mais il est loin de celui de Spyro.

En résumé !

Test Bugs Bunny : Voyage à Travers le Temps

Hé, qu'est-ce qui ne va pas avec le docteur ? Après Lucky Luke, Astérix, Razmoket et bien d'autres, c'est au tour de Bugs Bunny d'être porté sur Playstation, pour le plus grand plaisir des fans de dessins animés de la Warner. Ce Bugs Bunny maladroit, qui vient de démarrer la machine à voyager dans le temps par erreur, a été perdu à travers les âges ! C'est à vous de l'aider à trouver son temps. C'est une excuse pour le premier jeu vidéo où vous pourrez contrôler 3D Bugs Bunny dans son style le plus pur dans un jeu de plateforme. Vous contrôlez votre héros dans un environnement entièrement en 3D et le regardez du point de vue de la troisième personne. Ce héros est Bugs Bunny et il a un large éventail d'actions : courir, sauter, donner des coups de pied, rouler, marcher sur la pointe des pieds, grimper, etc... Dans le jeu, vous visiterez 5 époques différentes : l'âge de pierre, le médiéval, l'âge des pirates, les années 30, l'avenir. Dans chaque période, 3 à 5 niveaux sont proposés. Le but est de collecter autant de carottes dorées que possible pour ouvrir des portes vers de nouveaux niveaux. Le but ultime est de collecter des réveils pour faire fonctionner la machine à voyager dans le temps. Les niveaux sont variés et ils sont relativement intéressants au niveau du design, tant les reliefs et divers éléments qui s'y trouvent rendent l'univers cartoon parfait. On découvrira dans les aventures de Bugs Bunny, ses ennemis traditionnels : Elmer le chasseur, Sam le pirate, etc... Malheureusement, malgré quelques trucs plutôt sympas (comme l'enclume), il n'y a rien à désirer avec les carottes et les réveils. la poursuite est devenue assez monotone et est tombée du ciel ! ). En fait, le plus gros inconvénient du jeu est la jouabilité de ses aventures. Alors que le jeu est destiné à un public plus jeune, on se demande comment la plupart des débutants joueront à Bugs Bunny. Les héros sont difficiles à contrôler car la gestion de la 3D et de l'animation n'est pas très stricte. Vous tombez souvent d'une falaise par inadvertance ou heurtez un obstacle que vous pensez éloigné. Aussi, si vous vous approchez de certains éléments du décor, vous pourrez voir des erreurs dans la gestion des conflits entre les personnages et les décors. Tout cela nous donne un jeu moyen que les fans de Bugs Bunny pourraient apprécier, mais il est loin de celui de Spyro.
0
Awful
Points Positifs :
Points Négatifs :

Also Check Out

0

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    Gameplay
    Graphics
    Longevity
    Thanks for submitting your rating!
    Please give a rating.

    Thanks for submitting your comment!