Test Buzz ! : Quiz TV

Après l’énorme succès de Playstation 2, la célèbre licence conviviale Buzz! Arrive enfin sur PS3 pour le plus grand plaisir des fans de Twisted Issues et Glowing Mushrooms. Sans surprise, une adaptation dont le véritable intérêt réside finalement uniquement dans ses capacités en ligne.

Faut-il encore étendre le concept du succès de la série Buzz ? A propos de son accessibilité ? Sur sa manette d’origine en forme de buzzer ? Certainement pas car en quelques années, ce quiz jeu vidéo convivial est devenu un véritable phénomène de société. On peut aussi dire sans aucun doute qu’il a apparemment contribué à démocratiser les jeux vidéo en cabine, à tel point que même une ménagère de moins de 50 ans se retrouve assise devant sa télé et joue. Surfant sur l’enthousiasme pour cette nouvelle forme de divertissement, Sony a rapidement ajouté des add-ons thématiques et des versions rudimentaires à la Playstation 2. Des quiz pop aux quiz sportifs, en passant par les petits monstres et les robots fous, il y en a pour tous les goûts et tous les âges.

Nous avons donc trouvé Buzz aujourd’hui ! et son célèbre hôte pie head sur PS3. Le progrès est inévitable, les buzzers basiques fabriqués en Chine sont désormais sans fil. La bonne chose est que tante Suzette n’a plus à se rouler dans le salon à chaque fois qu’elle se lève pour préparer une tisane. L’inconvénient est que vous avez maintenant besoin de 8 piles R6 pour l’alimenter. Une contrainte coûteuse et peu respectueuse de l’environnement. Pourtant, de nombreux propriétaires de Playstation 2 seront sans aucun doute heureux d’apprendre que ces nouveaux buzzers sans fil peuvent être branchés sur leurs anciennes consoles. Pour le reste, cela n’a pas vraiment changé, et le sentiment de déception est même devenu amer lorsque nous avons vu que le seul mode ne pouvait en aucun cas être personnalisé. Jeu hors ligne. Par conséquent, nous devons être à l’aise avec l’ensemble prédéfini de tours standard que le logiciel nous impose, sans pouvoir modifier l’ordre ou la durée. Accumul’Points, Rapid’O Buzzer, Entartage… tous ces événements ont été vus et revus dans les anciennes versions PS2. Les habitués de la série gardent les règles à l’esprit, seul le dernier tour qui place le joueur au-dessus de la trappe est nouveau. Evidemment, pour son premier Buzz ! PS3, Sony ne voulait pas risquer de casser une formule éprouvée.

Comme d’habitude, le jeu commence par le choix d’un avatar et d’une sonnerie de sonnerie. Là encore, on peut regretter que la plupart des personnages soient issus de la version PS2. On aimerait les voir en haute définition, parfois dans de nouvelles tenues, mais ce serait bien de pouvoir choisir leurs expressions faciales ou coller nos photos sur leurs visages. En revanche, en ce qui concerne les quiz disponibles, on a l’embarras du choix en ce moment. Il n’y a pas moins de 5 000 questions réparties en cinq catégories : Musique, Film, Sports, Culture et Art de vivre. A tel point qu’il est très rare que l’un d’eux se présente deux fois de suite le même soir. Petite question cependant : la question musique ne concerne que les artistes et les titres anglo-saxons. Il en va de même pour la question des films qui ignorent complètement les productions françaises. Enfin, le questionnaire Mode de Vie semble plus spécifique aux femmes et aux victimes de la mode, puisqu’il se réfère essentiellement aux grandes marques et aux habitudes de consommation.

Si ça bourdonne ! Pour ceux qui ont déjà hacké les précédents épisodes sur PS2, la très décalée quiz TV ne semble pas indispensable, et elle a tout de même un atout de taille : ses capacités en ligne. Tout d’abord, vous pouvez écrire votre propre quiz de huit questions avant de le publier sur le Web afin que le monde ait une chance d’en bénéficier. Vous pouvez ensuite importer et noter vous-même les quiz des autres joueurs. Enfin, le mode de jeu Couch vs Couch permet à un groupe d’amis ou à une personne d’affronter des équipes situées à des milliers de kilomètres. Les performances de chacun sont alors enregistrées et peuvent être interrogées via le menu général. Ce n’est pas mal, mais nous espérons que les futures versions prendront en charge Eyetoy pour une meilleure convivialité. Si c’était le cas, il pourrait être un peu plus généreux avec les paramètres et le nouveau contenu, et nous ne trouverions pas cela un problème. Car la série doit être admise Buzz ! Tout peut être une excellente référence pour les jeux de société PS3… tant que les développeurs arrêtent de se reposer sur leurs lauriers.

En résumé !

Test Buzz ! : Quiz TV

Après l'énorme succès de Playstation 2, la célèbre licence conviviale Buzz! Arrive enfin sur PS3 pour le plus grand plaisir des fans de Twisted Issues et Glowing Mushrooms. Sans surprise, une adaptation dont le véritable intérêt réside finalement uniquement dans ses capacités en ligne. Faut-il encore étendre le concept du succès de la série Buzz ? A propos de son accessibilité ? Sur sa manette d'origine en forme de buzzer ? Certainement pas car en quelques années, ce quiz jeu vidéo convivial est devenu un véritable phénomène de société. On peut aussi dire sans aucun doute qu'il a apparemment contribué à démocratiser les jeux vidéo en cabine, à tel point que même une ménagère de moins de 50 ans se retrouve assise devant sa télé et joue. Surfant sur l'enthousiasme pour cette nouvelle forme de divertissement, Sony a rapidement ajouté des add-ons thématiques et des versions rudimentaires à la Playstation 2. Des quiz pop aux quiz sportifs, en passant par les petits monstres et les robots fous, il y en a pour tous les goûts et tous les âges. Nous avons donc trouvé Buzz aujourd'hui ! et son célèbre hôte pie head sur PS3. Le progrès est inévitable, les buzzers basiques fabriqués en Chine sont désormais sans fil. La bonne chose est que tante Suzette n'a plus à se rouler dans le salon à chaque fois qu'elle se lève pour préparer une tisane. L'inconvénient est que vous avez maintenant besoin de 8 piles R6 pour l'alimenter. Une contrainte coûteuse et peu respectueuse de l'environnement. Pourtant, de nombreux propriétaires de Playstation 2 seront sans aucun doute heureux d'apprendre que ces nouveaux buzzers sans fil peuvent être branchés sur leurs anciennes consoles. Pour le reste, cela n'a pas vraiment changé, et le sentiment de déception est même devenu amer lorsque nous avons vu que le seul mode ne pouvait en aucun cas être personnalisé. Jeu hors ligne. Par conséquent, nous devons être à l'aise avec l'ensemble prédéfini de tours standard que le logiciel nous impose, sans pouvoir modifier l'ordre ou la durée. Accumul'Points, Rapid'O Buzzer, Entartage... tous ces événements ont été vus et revus dans les anciennes versions PS2. Les habitués de la série gardent les règles à l'esprit, seul le dernier tour qui place le joueur au-dessus de la trappe est nouveau. Evidemment, pour son premier Buzz ! PS3, Sony ne voulait pas risquer de casser une formule éprouvée. Comme d'habitude, le jeu commence par le choix d'un avatar et d'une sonnerie de sonnerie. Là encore, on peut regretter que la plupart des personnages soient issus de la version PS2. On aimerait les voir en haute définition, parfois dans de nouvelles tenues, mais ce serait bien de pouvoir choisir leurs expressions faciales ou coller nos photos sur leurs visages. En revanche, en ce qui concerne les quiz disponibles, on a l'embarras du choix en ce moment. Il n'y a pas moins de 5 000 questions réparties en cinq catégories : Musique, Film, Sports, Culture et Art de vivre. A tel point qu'il est très rare que l'un d'eux se présente deux fois de suite le même soir. Petite question cependant : la question musique ne concerne que les artistes et les titres anglo-saxons. Il en va de même pour la question des films qui ignorent complètement les productions françaises. Enfin, le questionnaire Mode de Vie semble plus spécifique aux femmes et aux victimes de la mode, puisqu'il se réfère essentiellement aux grandes marques et aux habitudes de consommation. Si ça bourdonne ! Pour ceux qui ont déjà hacké les précédents épisodes sur PS2, la très décalée quiz TV ne semble pas indispensable, et elle a tout de même un atout de taille : ses capacités en ligne. Tout d'abord, vous pouvez écrire votre propre quiz de huit questions avant de le publier sur le Web afin que le monde ait une chance d'en bénéficier. Vous pouvez ensuite importer et noter vous-même les quiz des autres joueurs. Enfin, le mode de jeu Couch vs Couch permet à un groupe d'amis ou à une personne d'affronter des équipes situées à des milliers de kilomètres. Les performances de chacun sont alors enregistrées et peuvent être interrogées via le menu général. Ce n'est pas mal, mais nous espérons que les futures versions prendront en charge Eyetoy pour une meilleure convivialité. Si c'était le cas, il pourrait être un peu plus généreux avec les paramètres et le nouveau contenu, et nous ne trouverions pas cela un problème. Car la série doit être admise Buzz ! Tout peut être une excellente référence pour les jeux de société PS3... tant que les développeurs arrêtent de se reposer sur leurs lauriers.
0
Awful
Points Positifs :
Points Négatifs :

Also Check Out

0

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    Gameplay
    Graphics
    Longevity
    Thanks for submitting your rating!
    Please give a rating.

    Thanks for submitting your comment!