Test Dance Central 3

S’appuyant sur la solide réputation qu’elle a acquise au cours des deux dernières années, la série Dance Central revient sur Xbox 360 avec de nombreuses améliorations et de nouvelles chansons. Les résultats sont vraiment impressionnants, c’est le moins qu’on puisse dire.

Malgré l’apparente difficulté d’une chorégraphie et d’un multijoueur limités à 2 participants simultanés, la série Dance Central a rapidement conquis le public avec ses graphismes captivants, ses principes de gameplay faciles à comprendre et son utilisation habile du capteur Kinect. Nouvelle référence en matière de danse, le premier épisode a fait un carton en 2010, contribuant largement à la popularité du désormais célèbre capteur de mouvement de Microsoft. Le deuxième épisode, publié en 2011, a ensuite confirmé le succès de la série, les fans regardant le troisième opus avec beaucoup d’impatience. Bien sûr, les principes bien connus, notamment imiter un danseur virtuel dans le salon jouant de la musique ludique tout en faisant défiler l’écran avec des icônes explicites pour la prochaine représentation, n’ont pas changé, mais nous ne pouvons pas dire que le studio, cependant, s’est reposé sur ses lauriers.

Le premier changement que nous avons remarqué était apparemment lié à la liste des pistes. Contient 45 titres à la fois éclectiques et dansants. Contrairement à l’année dernière, la plupart des chansons se sont propagées dans le monde entier, et même s’il n’y a toujours pas de tubes français à manger, il y en aura pour tous les goûts. De Y.M.C.A (Village People) à Macarena (Los Del Rio) en passant par Firework (Katy Perry), Ice Ice Baby (Vanilla Ice) ou Boyfriend (Justin Bieber), voici tout ce qu’il vous faut pour passer une bonne soirée en famille ou entre amis. Les adultes peuvent s’éclater sur I’ll Survive (Gloria Gaynor), les jeunes vont s’épuiser sur Boom Boom Pow (Black Eyed Peas), et rien ne peut arrêter l’engouement de tante Huguette ou grand-mère Janine pour I’m Sexy and I Know It (LMFAO) s’ils le voulaient ! N’est-ce pas suffisant ? aucun problème ! Vous pouvez importer les listes de pistes des 2 premiers épisodes et télécharger autant d’autres hits que vous le souhaitez, moyennant des frais.

Cependant, Dance Central 3 est plus technique que son rival Just Dance 4, mais plus adapté aux amateurs de danse et aux joueurs aguerris plutôt qu’aux novices. Bien sûr, les débutants peuvent obtenir de bonnes notes en mode Facile, mais ils commencent généralement à souffrir en mode Moyen car s’il y a une chose avec laquelle le logiciel se débat, c’est la précision des mouvements. Utilisant à la perfection la technologie Kinect, la Dance Central 3 s’avère plus exigeante que ses prédécesseurs cette année. Un bras est mal placé, un pied est placé suffisamment tordu ou bancal pour qu’il suffise au joueur de le voir apparaître en rouge sur l’écran et d’être sanctionné pour cela. Par conséquent, il est fortement recommandé d’orchestrer dans la section « Formation ». C’est toujours aussi pratique, ça permet de revoir n’importe quelle action et de se concentrer sur une partie précise de chaque morceau.

Cela ne veut pas dire que Dance Central 3 manque de convivialité, bien au contraire. D’une part, d’autres joueurs peuvent être invités à tout moment. D’autre part, son mode multijoueur est amusant en plus. Battles, combats de groupe, et même célébrations, il y a toujours de quoi enflammer le salon, d’autant que vous pouvez configurer librement l’expérience (niveau du joueur, type de mini-jeu, etc.) Vous pouvez également enregistrer vos propres mouvements et défier d’autres joueurs pour les recréer, former des équipes, choisir nos chansons… Bref, le plaisir est garanti. Les joueurs solo peuvent être assurés que Dance Central 3 est tout aussi amusant en solo. Le mode histoire entièrement scénarisé les invitera à arrêter les crimes d’horribles criminels de la danse sur plusieurs époques, tandis que le mode fitness les fera saigner et arroser sur une musique particulièrement rythmée. Au final, Dance Central 3 est clairement l’épisode le plus abouti de la série. On pourra toujours lui reprocher de ne pas jouer à plus de 2 joueurs à la fois, mais la qualité de sa détection de mouvement, la complexité de sa chorégraphie, et la richesse de ses modes de jeu lui assureront bientôt le succès qu’il mérite.

En résumé !

Test Dance Central 3

S'appuyant sur la solide réputation qu'elle a acquise au cours des deux dernières années, la série Dance Central revient sur Xbox 360 avec de nombreuses améliorations et de nouvelles chansons. Les résultats sont vraiment impressionnants, c'est le moins qu'on puisse dire. Malgré l'apparente difficulté d'une chorégraphie et d'un multijoueur limités à 2 participants simultanés, la série Dance Central a rapidement conquis le public avec ses graphismes captivants, ses principes de gameplay faciles à comprendre et son utilisation habile du capteur Kinect. Nouvelle référence en matière de danse, le premier épisode a fait un carton en 2010, contribuant largement à la popularité du désormais célèbre capteur de mouvement de Microsoft. Le deuxième épisode, publié en 2011, a ensuite confirmé le succès de la série, les fans regardant le troisième opus avec beaucoup d'impatience. Bien sûr, les principes bien connus, notamment imiter un danseur virtuel dans le salon jouant de la musique ludique tout en faisant défiler l'écran avec des icônes explicites pour la prochaine représentation, n'ont pas changé, mais nous ne pouvons pas dire que le studio, cependant, s'est reposé sur ses lauriers. Le premier changement que nous avons remarqué était apparemment lié à la liste des pistes. Contient 45 titres à la fois éclectiques et dansants. Contrairement à l'année dernière, la plupart des chansons se sont propagées dans le monde entier, et même s'il n'y a toujours pas de tubes français à manger, il y en aura pour tous les goûts. De Y.M.C.A (Village People) à Macarena (Los Del Rio) en passant par Firework (Katy Perry), Ice Ice Baby (Vanilla Ice) ou Boyfriend (Justin Bieber), voici tout ce qu'il vous faut pour passer une bonne soirée en famille ou entre amis. Les adultes peuvent s'éclater sur I'll Survive (Gloria Gaynor), les jeunes vont s'épuiser sur Boom Boom Pow (Black Eyed Peas), et rien ne peut arrêter l'engouement de tante Huguette ou grand-mère Janine pour I'm Sexy and I Know It (LMFAO) s'ils le voulaient ! N'est-ce pas suffisant ? aucun problème ! Vous pouvez importer les listes de pistes des 2 premiers épisodes et télécharger autant d'autres hits que vous le souhaitez, moyennant des frais. Cependant, Dance Central 3 est plus technique que son rival Just Dance 4, mais plus adapté aux amateurs de danse et aux joueurs aguerris plutôt qu'aux novices. Bien sûr, les débutants peuvent obtenir de bonnes notes en mode Facile, mais ils commencent généralement à souffrir en mode Moyen car s'il y a une chose avec laquelle le logiciel se débat, c'est la précision des mouvements. Utilisant à la perfection la technologie Kinect, la Dance Central 3 s'avère plus exigeante que ses prédécesseurs cette année. Un bras est mal placé, un pied est placé suffisamment tordu ou bancal pour qu'il suffise au joueur de le voir apparaître en rouge sur l'écran et d'être sanctionné pour cela. Par conséquent, il est fortement recommandé d'orchestrer dans la section "Formation". C'est toujours aussi pratique, ça permet de revoir n'importe quelle action et de se concentrer sur une partie précise de chaque morceau. Cela ne veut pas dire que Dance Central 3 manque de convivialité, bien au contraire. D'une part, d'autres joueurs peuvent être invités à tout moment. D'autre part, son mode multijoueur est amusant en plus. Battles, combats de groupe, et même célébrations, il y a toujours de quoi enflammer le salon, d'autant que vous pouvez configurer librement l'expérience (niveau du joueur, type de mini-jeu, etc.) Vous pouvez également enregistrer vos propres mouvements et défier d'autres joueurs pour les recréer, former des équipes, choisir nos chansons... Bref, le plaisir est garanti. Les joueurs solo peuvent être assurés que Dance Central 3 est tout aussi amusant en solo. Le mode histoire entièrement scénarisé les invitera à arrêter les crimes d'horribles criminels de la danse sur plusieurs époques, tandis que le mode fitness les fera saigner et arroser sur une musique particulièrement rythmée. Au final, Dance Central 3 est clairement l'épisode le plus abouti de la série. On pourra toujours lui reprocher de ne pas jouer à plus de 2 joueurs à la fois, mais la qualité de sa détection de mouvement, la complexité de sa chorégraphie, et la richesse de ses modes de jeu lui assureront bientôt le succès qu'il mérite.
0
Awful
Points Positifs :
Points Négatifs :

Also Check Out

0

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    Gameplay
    Graphics
    Longevity
    Thanks for submitting your rating!
    Please give a rating.

    Thanks for submitting your comment!