Test DanceStar Party | PS3

Tout d’abord, toute l’équipe des Gamers du Nord vous souhaite une très bonne année 2012 !
Nous espérons que cette année sera la vôtre, remplie de bonnes choses et de jeux vidéo.

Pour revenir à mon article : il y a quelque temps nous avons reçu DanceStar Party (exclusivité PS3), et aujourd’hui voici mon test de ce jeu.

Le jeu :

DanceStar Party est un jeu de danse qui utilise le PlayStation Move (oui c’est bien ça : la manette de détection de mouvements qui prend la poussière dans votre tiroir… !).
Le fonctionnement est relativement identique aux jeux Just Dance et autres variantes, mais avec une sensibilité accrue. Du moins, c’est ce que nous avons ressenti en y jouant.

40 chansons sont disponibles avec leur clip officiel, ainsi que plusieurs modes de jeu et niveaux de difficulté.

Les modes de jeu :

Je ne vais pas détailler tous les modes, mais les principaux et surtout ceux auxquels j’ai joué le plus.
Et je vous rassure tout de suite, ma moitié m’a aidé pour tester convenablement ce jeu de danse ;-)

Nous avons donc principalement joué au mode « Danser Maintenant », qui permet de jouer / danser jusqu’à 2 joueurs.
Que ce soit en mode « Combat » ou « Partenaires de Danse », le fun est au rendez-vous ! Mais il est certain que pour la compétitivité, le mode « Combat » est plus sympa pour battre son partenaire avec un meilleur score ^^.

Concernant la difficulté des chorégraphies, les 3 modes sont vraiment différents. Donc entre le niveau facile et moyen, les mouvements, la rapidité sont différents et davantage complexes à réaliser. Le challenge est donc garanti !

Ensuite, nous avons différents modes d’entrainement pour apprendre les chorégraphies des chansons pas à pas.
Mais je pense que le plus sympa est « Créateur de danse », où il est possible de créer sa propre chorégraphie par chanson.

Et enfin, nous avons le mode « Fête » qui permet de danser sur une liste de chansons (jusqu’à 20).
Nous n’avons pas testé, mais sauf erreur, c’est basé sur un système d’équipe et de tour à tour.

A noter, il est également possible de chanter pour gonfler son score ou celui de son équipe. Le jeu est donc compatible avec les micros SingStar.

Les chansons :

DanceStar Party possède dès le départ 40 chansons, qui sont relativement sympas et entrainantes. En voici quelques-unes : Party Rock Anthem (LMFAO), OMG (Usher), DJ Got Us Fallin’ In Love (Usher), Barbra Streisand (Duck Sauce). Mais d’autres ne sont vraiment pas terribles
Pour les intéressés, voici la liste complète des chansons : Playlist DanceStar Party.

Bien évidemment, il est possible de s’en procurer d’autres via la PlayStation Network. Mais pour le moment, je n’ai pas encore trouvé mon bonheur dans les musiques supplémentaires et le prix m’a quelque peu rebuté… Elles sont vendues par lot de 4 chansons à 6,99€.

Les options diverses :

Les réseaux sociaux étant de plus en plus d’actualité, vous pouvez partager vos prouesses en photos (prises sans votre consentement ou intentionnellement) sur Facebook et Twitter. Mais aussi vos supers déhanchés en vidéo !
Le seul bémol pour moi, c’est qu’il n’est pas possible de transférer ces vidéos et photos sur votre console pour ensuite les récupérer sur un support usb… ou alors je n’ai pas trouvé.

Au niveau des chorégraphies, il est possible de les partager avec la communauté DanceStar Party, et d’en récupérer également je pense.

Durant le jeu, vous avez donc une chorégraphie à suivre, et le clip vidéo de la chanson se déroule en même temps dans un encart. Mais à tout moment, en appuyant sur « triangle » c’est vous, en plein show que vous pourrez admirer !
A noter qu’il est possible de prendre des photos intentionnellement en appuyant sur « carré » (de mémoire).

Conclusion :

DanceStar Party est un bon jeu de danse pour s’éclater entre amis, en couple ou seul…
Comme je l’ai dit, les musiques sont entrainantes mais certaines seront zappées.

Pour moins de 30€, par exemple via Amazon, je pense que c’est un jeu de danse à avoir pour les fans du genre.
Bien évidemment, pour y jouer il vous faudra au minimum un PlayStation Move et une PlayStation Eye.
Dans tous les cas, c’est un jeu sans prise de tête et les délires sont assurés !