Test Dante’s Inferno : Forêt Sombre

Dans une grande tradition de vente de contenu téléchargeable gourmand à des prix imbattables, Dante’s Inferno: The Dark Forest est un nouveau chef-d’œuvre. The Adventure Prologue sorti en février dernier, ce DLC revient sur un personnage important de l’histoire…

… cependant, le personnage n’apparaît que dans l’épopée animée de l’enfer de Dante, prévue pour frapper notre ceinture de verdure en mai prochain. Ainsi, alors que Dante est en route vers la maison de sa chère Béatrice, la sombre forêt commence. Il y trouvera un homme mystérieux qui mettra notre héros en difficulté, car il sera à l’origine de la mort susmentionnée de Béatrice, soit dit en passant la malédiction de cette dernière. Bref, ce contenu nous obligera à suivre l’assassin à travers une forêt mystérieuse en attaquant l’ennemi, ce qui est largement inédit. Il faut le souligner aussi, car en plus des adversaires que nous avons déjà rencontrés, Visceral Games s’est plié en quatre pour nous proposer des créatures inspirées de l’ancien mais finalement vraiment nouvelles. Sachant que nous commençons ce DLC avec toutes les attaques et pouvoirs disponibles, en d’autres termes, nous pourrons plus que jamais nous concentrer sur l’action. Bonne nouvelle, sauf qu’après 20 minutes, nous avons trouvé un problème très mineur.

En effet, passé ce délai, vous devriez voir la fin de l’aventure, qui, vous en conviendrez, fait un peu mal au portefeuille. C’est d’autant plus gênant que l’aventure ne propose qu’une série d’énigmes à base de portails à parcourir dans le bon ordre pour suivre le monsieur dont je vous ai parlé plus haut. Bien sûr, tout est souvent interrompu par de grosses séquences d’action, et vous devrez utiliser votre magie et vos combos tout en punissant ou en pardonnant votre adversaire. Cependant, puisque vous n’obtiendrez pas d’orbes (puisque vos niveaux diaboliques et sacrés sont maximisés), cela ne sert pas à grand chose, même si le plaisir de démembrer les adversaires reste le même. Bref, on s’interroge encore sur Dante’s Inferno : The Dark Forest qui sait qu’il faut peu de temps pour prolonger le plaisir initial. Dommage, car mis à part les efforts de Visceral Games, le fait qu’il ait effectivement été trompé a remporté le plus de soutien, et ce n’est certainement pas le nouveau costume disco qui me ferait mentir. Espérons que le deuxième téléchargeable soit plus cohérent, car après le pack Souls et Dark Forest, notre franche impression est qu’Electronic Arts nous a un peu pris la tête.

En résumé !

Test Dante’s Inferno : Forêt Sombre

Dans une grande tradition de vente de contenu téléchargeable gourmand à des prix imbattables, Dante's Inferno: The Dark Forest est un nouveau chef-d'œuvre. The Adventure Prologue sorti en février dernier, ce DLC revient sur un personnage important de l'histoire... ... cependant, le personnage n'apparaît que dans l'épopée animée de l'enfer de Dante, prévue pour frapper notre ceinture de verdure en mai prochain. Ainsi, alors que Dante est en route vers la maison de sa chère Béatrice, la sombre forêt commence. Il y trouvera un homme mystérieux qui mettra notre héros en difficulté, car il sera à l'origine de la mort susmentionnée de Béatrice, soit dit en passant la malédiction de cette dernière. Bref, ce contenu nous obligera à suivre l'assassin à travers une forêt mystérieuse en attaquant l'ennemi, ce qui est largement inédit. Il faut le souligner aussi, car en plus des adversaires que nous avons déjà rencontrés, Visceral Games s'est plié en quatre pour nous proposer des créatures inspirées de l'ancien mais finalement vraiment nouvelles. Sachant que nous commençons ce DLC avec toutes les attaques et pouvoirs disponibles, en d'autres termes, nous pourrons plus que jamais nous concentrer sur l'action. Bonne nouvelle, sauf qu'après 20 minutes, nous avons trouvé un problème très mineur. En effet, passé ce délai, vous devriez voir la fin de l'aventure, qui, vous en conviendrez, fait un peu mal au portefeuille. C'est d'autant plus gênant que l'aventure ne propose qu'une série d'énigmes à base de portails à parcourir dans le bon ordre pour suivre le monsieur dont je vous ai parlé plus haut. Bien sûr, tout est souvent interrompu par de grosses séquences d'action, et vous devrez utiliser votre magie et vos combos tout en punissant ou en pardonnant votre adversaire. Cependant, puisque vous n'obtiendrez pas d'orbes (puisque vos niveaux diaboliques et sacrés sont maximisés), cela ne sert pas à grand chose, même si le plaisir de démembrer les adversaires reste le même. Bref, on s'interroge encore sur Dante's Inferno : The Dark Forest qui sait qu'il faut peu de temps pour prolonger le plaisir initial. Dommage, car mis à part les efforts de Visceral Games, le fait qu'il ait effectivement été trompé a remporté le plus de soutien, et ce n'est certainement pas le nouveau costume disco qui me ferait mentir. Espérons que le deuxième téléchargeable soit plus cohérent, car après le pack Souls et Dark Forest, notre franche impression est qu'Electronic Arts nous a un peu pris la tête.
0
Awful
Points Positifs :
Points Négatifs :

Also Check Out

0

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    Gameplay
    Graphics
    Longevity
    Thanks for submitting your rating!
    Please give a rating.

    Thanks for submitting your comment!