Test David Beckham Soccer

La Coupe du monde exige que les jeux de football prospèrent dans tous les médias. La Gameboy Advance ne fait pas exception, tout comme les règles de la nouvelle équipe de football de David Beckham. Ce titre peut-il se démarquer de la pléthore d’œuvres du même genre ?

Les jeux sous licence sont généralement assez décevants, et j’ai commencé à jouer à ce nouveau jeu de football avec une certaine appréhension… cela dit, il y a toujours des exceptions aux règles, et c’est dommage de juger un logiciel avant de tester, non ? Première surprise à l’ouverture de GBA : la musique d’ouverture est géniale ! Par contre, ça n’a pas grand chose à voir avec les jeux de sport… ça se serait bien adapté à un épisode de Mega Man… la présentation des différentes options de jeu n’est tout simplement pas à la hauteur. La bande son… c’est écrit très petit et l’habileté des caractères utilisés la rend presque illisible. Enfin, voyons ce que la cartouche a dans l’estomac ! Commençons par un jeu en mode amical.

Une fois que vous avez choisi votre équipe et celle de la faction adverse, vous pouvez modifier sa composition. Peut-être que chaque joueur a changé de place pour rendre le jeu un peu plus réaliste. Une fois tous les réglages établis, nous sommes arrivés au jeu lui-même, puis est venue la mauvaise surprise. La première déception est venue des graphismes médiocres. Les couleurs sont si profondes qu’il est difficile de se concentrer sur un jeu pendant plus de cinq minutes sans se fatiguer les yeux. Les animations des joueurs n’étaient pas non plus très réussies. Ce n’est pas très fluide et le mouvement global est lent. On regrette aussi un peu que tous les joueurs se ressemblent. Donc on ne voit pas trop l’intérêt de pouvoir sélectionner les joueurs de l’équipe… niveau bruit, c’est vraiment pas mieux. Les effets sonores qui interrompent les actions de votre équipe sont grotesques. On se croirait presque face à l’émulateur Amstrad CPC, le son est terrible. C’est définitivement un mauvais départ pour cette nouvelle cartouche. Peut-être que le gameplay compensera ces défauts esthétiques ?

Un mot : non. La plage de fonctionnement que vous pouvez utiliser est très mince. Nous ne faisons que tirer et tacler les adversaires. Franchement, on s’est ennuyé dès la première minute de jeu ! Passer n’est pas toujours facile à exécuter avec précision, et les modes d’entraînement inclus dans le logiciel sont trop basiques pour aider les joueurs à apprendre. En fait, on s’est vite rendu compte qu’il y avait un énorme manque d’intérêt pour le logiciel. L’absence d’un mode multijoueur rend cela encore plus ressenti. Avons-nous vu des jeux de football qui n’offrent pas de multijoueur ? N’est-ce pas le but d’un tel jeu ?

Mais avant de sauter aux conclusions, ma conscience professionnelle m’a obligé à faire un détour, par les autres modes de jeu proposés. Le mode tournoi vous permet de vous comparer à d’autres grandes équipes. L’objectif est évidemment d’arriver en tête du classement final. Le mode saison est presque le même que le précédent. La seule vraie différence vient des équipes que vous pouvez utiliser. Le gameplay n’a pas changé du tout : on s’ennuie toujours. Enfin, la dernière option vous permet de lire une courte biographie de David. Notez les questions/réponses les plus drôles de la catégorie David dans cette section. On se demande ce qui se passe dans la tête des responsables de ce petit prix. Honnêtement, peu importe ce que David a mangé avant le match, ou quelle était son émission préférée quand il était enfant…

Enfin vous comprenez que le football de David Beckham ne lui fait vraiment aucun bien. Les cartouches sont bâclées, tant sur le fond que sur la forme. Moche, pas marrant, bref évitez ce jeu !

En résumé !

Test David Beckham Soccer

La Coupe du monde exige que les jeux de football prospèrent dans tous les médias. La Gameboy Advance ne fait pas exception, tout comme les règles de la nouvelle équipe de football de David Beckham. Ce titre peut-il se démarquer de la pléthore d'œuvres du même genre ? Les jeux sous licence sont généralement assez décevants, et j'ai commencé à jouer à ce nouveau jeu de football avec une certaine appréhension... cela dit, il y a toujours des exceptions aux règles, et c'est dommage de juger un logiciel avant de tester, non ? Première surprise à l'ouverture de GBA : la musique d'ouverture est géniale ! Par contre, ça n'a pas grand chose à voir avec les jeux de sport... ça se serait bien adapté à un épisode de Mega Man... la présentation des différentes options de jeu n'est tout simplement pas à la hauteur. La bande son... c'est écrit très petit et l'habileté des caractères utilisés la rend presque illisible. Enfin, voyons ce que la cartouche a dans l'estomac ! Commençons par un jeu en mode amical. Une fois que vous avez choisi votre équipe et celle de la faction adverse, vous pouvez modifier sa composition. Peut-être que chaque joueur a changé de place pour rendre le jeu un peu plus réaliste. Une fois tous les réglages établis, nous sommes arrivés au jeu lui-même, puis est venue la mauvaise surprise. La première déception est venue des graphismes médiocres. Les couleurs sont si profondes qu'il est difficile de se concentrer sur un jeu pendant plus de cinq minutes sans se fatiguer les yeux. Les animations des joueurs n'étaient pas non plus très réussies. Ce n'est pas très fluide et le mouvement global est lent. On regrette aussi un peu que tous les joueurs se ressemblent. Donc on ne voit pas trop l'intérêt de pouvoir sélectionner les joueurs de l'équipe... niveau bruit, c'est vraiment pas mieux. Les effets sonores qui interrompent les actions de votre équipe sont grotesques. On se croirait presque face à l'émulateur Amstrad CPC, le son est terrible. C'est définitivement un mauvais départ pour cette nouvelle cartouche. Peut-être que le gameplay compensera ces défauts esthétiques ? Un mot : non. La plage de fonctionnement que vous pouvez utiliser est très mince. Nous ne faisons que tirer et tacler les adversaires. Franchement, on s'est ennuyé dès la première minute de jeu ! Passer n'est pas toujours facile à exécuter avec précision, et les modes d'entraînement inclus dans le logiciel sont trop basiques pour aider les joueurs à apprendre. En fait, on s'est vite rendu compte qu'il y avait un énorme manque d'intérêt pour le logiciel. L'absence d'un mode multijoueur rend cela encore plus ressenti. Avons-nous vu des jeux de football qui n'offrent pas de multijoueur ? N'est-ce pas le but d'un tel jeu ? Mais avant de sauter aux conclusions, ma conscience professionnelle m'a obligé à faire un détour, par les autres modes de jeu proposés. Le mode tournoi vous permet de vous comparer à d'autres grandes équipes. L'objectif est évidemment d'arriver en tête du classement final. Le mode saison est presque le même que le précédent. La seule vraie différence vient des équipes que vous pouvez utiliser. Le gameplay n'a pas changé du tout : on s'ennuie toujours. Enfin, la dernière option vous permet de lire une courte biographie de David. Notez les questions/réponses les plus drôles de la catégorie David dans cette section. On se demande ce qui se passe dans la tête des responsables de ce petit prix. Honnêtement, peu importe ce que David a mangé avant le match, ou quelle était son émission préférée quand il était enfant... Enfin vous comprenez que le football de David Beckham ne lui fait vraiment aucun bien. Les cartouches sont bâclées, tant sur le fond que sur la forme. Moche, pas marrant, bref évitez ce jeu !
0
Awful
Points Positifs :
Points Négatifs :

Also Check Out

0

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    Gameplay
    Graphics
    Longevity
    Thanks for submitting your rating!
    Please give a rating.

    Thanks for submitting your comment!