Test de Gear.Club Unlimited 2 : Enfin un jeu qui roule sur Nintendo Switch

Note des lecteurs0 Note
0
6.7

Eden Games a décidé de nous proposer un nouveau jeu de course spécialement conçu pour la Nintendo Switch qui est Gear.Club Unlimited 2, la suite du jeu mobile. Un jeu de voiture qui change du classique Mario Kart et autres jeux plutôt enfantins que l’on connaît sur la console de Nintendo.

Enfin un jeu de course sur Switch ?

En effet, le jeu est une exclusivité à la Nintendo Switch et l’intention est plutôt louable de proposer un vrai jeu de conduite sur la console hybride. Le but est de se faire une place parmi les meilleurs pilotes des World Series, on va devoir rouler à vive allure le long d’un parcours avec plusieurs points sur une carte.

On va alors avoir différentes épreuves à effectuer où on récolte des crédits qui vont nous permettre par la suite d’acquérir différents bolides de courses. De plus, les véhicules vont nous permettre d’obtenir d’atteindre des catégories de courses que l’on ne pouvait faire de base. C’est clairement un classique dans les jeux de courses d’arcade dans lesquels la progression se fait en atteignant des top places. On participe donc aux courses, on obtient des victoires, on achète des véhicules et on augmente notre gloire. Ce qui est normal de vouloir être le meilleur dans ce genre de jeu.

Au niveau du contenu, on peut clairement dire qu’Eden a su nous régaler avec pas moins de 51 véhicules, de 250 courses nous permettant de parcourir 3000 kilomètres de tracés tout de même. On va passer de bonnes heures à rouler surtout que grâce à la Nintendo Switch, on va pouvoir jouer sur la télé et en format hybride faisant de ce jeu est très plaisant.

Réalisme ? Maîtrise du jeu ?

Au final, j’adore Gear.Club Unlimited 2 pour plusieurs raisons. Comme je l’ai dit, les jeux automobiles sont rares sur la Nintendo Switch et c’est déjà un excellent point de se trouver avec un style plus réaliste. De plus, il mélange parfaitement simplicité et nouveauté permettant d’avoir de bonnes sensations.

On a d’abord les ateliers de performances (Perfomance Shop) qui vont permettre de personnaliser notre bolide et l’améliorer. Ce n’est simplement pas esthétique puisqu’on peut aussi gérer la mécanique. En commençant donc par des stickers et des couleurs que l’on pourra débloquer pour l’esthétisme et de l’aspect mécanique avec le moteur, les pneus, le châssis, la carrosserie, la transmission, les freins… Le tout est vraiment personnalisable rappelant fortement l’excellent Need For Speed Most Wanted à l’époque !

On va même pouvoir choisir d’adapter sa voiture en fonction du terrain et améliorer l’aérodynamisme. En fait, on se retrouve avec une bonne suite de Gear.Club Unlimitedavec des améliorations et un contenu enrichi entre les voitures et les courses.

L’un des points qui m’a extrêmement déçu ne se situe pas à proprement parlé dans le jeu lui-même mais probablement dans la console. Entre chacune des courses, on a des temps de chargement et il faut dire que l’on passe plus de temps dessus que dans le jeu lui-même !

C’est extrêmement frustrant de devoir attendre en regardant une page de chargement. On se pose des questions sur l’optimisation du jeu et de la console. Bien évidemment cela joue aussi avec les graphismes qui sont corrects mais sans plus avec des courses faisant clairement penser à de l’arcade et pas du jeu de simulation réaliste. On le voit aussi dans la manière de conduire qui est trop maniérée.

Dans la conduite, c’est les erreurs de parcours qui m’ont sautées au visage puisque lorsque l’on se prend une barrière, on rebondit pratiquement et cela nous pénalise que très peu dans la conduite au final.

Proposer du multi

Le jeu Gear.Club Unlimited 2 a le mérite de disposer d’un mode multijoueur en local avec lequel on peut jouer jusqu’à 4 joueurs sur le même écran mais aussi via plusieurs consoles grâce à la fonctionnalité de la Nintendo Switch même si elle souffre encore une fois comme je l’ai dit lors des temps de chargement.

Au moment où j’écris cet article le mode multijoueur online n’est pas disponible, je ne peux donc donner un avis à ce sujet et je ne l’ai donc pas pris en compte pour la notation.

test gear club unlimited 2
Au final, le jeu Gear.Club Unlimited 2 a le privilège d'être le premier "réel" jeu de course de la Nintendo Switch et on pourra alors lui pardonner quelques défauts mais les temps de chargement sont juste horribles et ont eu tendance à me faire rager.
Graphisme
5.5
Durée de vie
8.5
Gameplay
6
Note des lecteurs0 Note
0
Une excellente durée de vie
De nombreuses voitures disponibles
Un bon jeu de course d'arcade
Le multi local disponible
De très longs temps de chargement
On rebondit lors des chocs
Manque de réalisme
6.7

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Graphisme
Durée de vie
Gameplay
Note finale