Test de Go ! Go ! Break Steady sur Xbox 360

Développé par les petits gars de Little Boy Games (c’est le cas de le dire), Go ! Go ! Break Steady fait partie de ces jeux audacieux qui tentent de mêler plusieurs genres pour ainsi tenter de sortir du lot. C’est donc à une rencontre entre le genre du puzzle game et des jeux musicaux que nous aurons affaire cette fois. Pour le meilleur ou pour le pire ?

Have a break…

Alors que le jeu est disponible depuis maintenant bien longtemps sur notre bonne vieille console debug qui fait bien des envieux parmi les joueurs, Go ! Go ! Break Steady sort seulement cette semaine, et ce dans une indifférence presque totale, le jeu n’ayant fait quasiment pas parler de lui. Et pourtant ce dernier propose un contenu presque inédit, puisque il est peu courant de voir un puzzle game mélangé au genre musical. Mais les développeurs de Little Boy Games ont décidé de relever le défi, et il est temps pour nous de voir ce que donne le gameplay qu’ils nous ont concocté avec tant d’amour.

D’entrée de jeu, l' »histoire » nous met dans la peau de six danseurs, qui participent à un tournoi pour devenir le meilleur danseur et gagner des prix et des pepettes, voire même des nénettes peut-être ? Mais pour cela, il faudra affronter les DJ ainsi que les terribles beatniks. Trois modes de jeu s’offrent donc à nous : le All City Tournament, Endurance et Défi. Intéressons-nous en premier lieu sur le mode principal qu’est le mode Tournament.

Une fois sélectionné, il faudra choisir entre chacun des protagonistes au nombre de six (oui, c’est peu), et tenter de sortir victorieux des six « battle » qui les attendent. Et en avant la musique ! Une fois la partie lancée, le joueur devra tout d’abord appuyer sur une succession de notes au fil de la musique, et bien entendu en rythme, pour pouvoir ouvrir le ring des beatniks, pour ainsi supprimer tous les beatniks et recommencer à taper en rythme sur les touches, etc, etc… « Mais qu’est-ce donc que ces mystérieux beatniks ? » me demanderez vous. Et bien ce sont tout simplement des petits « trucs » de couleurs, qu’il faudra faire disparaître par nombre de trois ou plus, en les mettant les uns à côté des autres, dans une interface circulaire. Si cela paraît plutôt vague sur le papier, c’est bien plus facile à comprendre manette en main. Bref, si le fond est simple, il faudra tout de même prendre garde aux apparences, car notre temps est compté, et il faudra aussi parfois réfléchir pour tenter de faire le maximum de combos et gagner le plus de points possible. A noter que si l’on réussit la série de touches parfaitement, le joueur recevra plus de beatniks à éliminer que s’il tapait sur une touche trop tôt ou trop tard. Et dans le cas où il se tromperait carrément de bouton, il lui faudrait recommencer toute la série, ce qui évidemment faire perdre du temps. Je ne vous explique pas la galère lorsque l’on sera en stress ! De plus, pour les collectionneurs de succès, un prix est à gagner dans chaque battle, mais il faut pour cela récupérer trois étoiles dans celles-ci, étoiles qui apparaîtront aléatoirement dans le ring. A nous donc de les repérer et de se les procurer au plus vite !

Have a gogo dance…

La petite originalité se trouve dans le fait que chaque personnage gère différemment ses périodes de successions de notes, et de ring de beatniks. Certains étant plus propices à des combos simples, mais avec un nombre de beatniks conséquent, alors que d’autres en auront moins mais seront plus difficiles à éradiquer. Un bon point qui évite une certaine redondance qui pointe tout de même le bout de son nez au bout d’un moment. Mais comme le jeu possède trois modes de difficultés, il y aura de quoi éviter l’ennui, et bien entendu un sacré challenge à relever. Autant dire tout de suite que la durée de vie est donc bien au rendez-vous !

D’autant plus que deux autres modes solo sont aussi présents, bien que moins intéressants. Le mode Endurance nous demandera de tenir le plus longtemps possible face au DJ sur une des vingt chansons que contient le jeu. A ce propos, gros bémol car une bonne moitié des musiques est vraiment plus que moyenne, et c’est bien dommage. Sans compter le fait que c’est assez peu, bien que du contenu supplémentaire sera à venir dans les prochains temps. Dommage tout de même, le jeu se basant tout de même beaucoup là-dessus.

Et enfin le mode Défi qui demandera de se battre contre le DJ sur cinq chansons d’affilée, que l’on aura pris le soin de choisir au préalable. Là aussi, il est bien entendu possible de choisir le mode de difficulté, pour ceux qui veulent du challenge.

Et enfin pour ceux qui aiment la compagnie, des modes multijoueur sont bien évidemment de la partie, aussi bien sur le Live qu’en local. Ainsi il sera possible de jouer en coopération avec l’un de ses amis, ou a contrario de lui mettre une bonne déculottée devant tout le monde en mode versus. Bref, il y a de quoi faire mine de rien, ce qui est une réelle bonne chose. Je ne peut malheureusement pas dire si l’expérience en ligne est bonne ou pas, étant donné que nous n’avons pas la possibilité de jouer sur le Live sur notre console.

Et concluons ce test sur l’apparence graphique du titre, totalement en 2D. Le design des personnages assez réussi reste bien entendu dans l’esprit rural du titre, avec des danseurs habillés en tenue hip hop. On peut seulement déplorer que les danses que nous proposent ces derniers ne soient pas vraiment inspirées, et ce dû à des animations pas forcément au top, sans pour autant que cela soit catastrophique. Mais on reste tout de même légèrement déçu sur ce point, dommage.

En résumé !

Test de Go ! Go ! Break Steady sur Xbox 360

Go! Go! Break Steady se place comme un très bon jeu, avec un gameplay original, sans pour autant être novateur, puisque ce dernier reprend des concepts déjà utilisés mais bien entendu légèrement transformés pour l'occasion, le tout s'effectuant dans une parfaite fluidité. Un très bon point donc, car le mélange des deux genres du puzzle game et du jeu musical avait de quoi faire peur. On pourra cependant regretter les musiques dont une bonne moitié est vraiment moyenne, et un nombre de danseurs et de chansons peu élevé, ainsi que des danses peu inspirées. La lassitude peut également venir pointer le bout de son nez, mais le joueur reviendra tout de même régulièrement, même si c'est seulement le temps d'une petite partie. Un bon jeu, mais étant donné la relative "nouveauté" du gameplay, je ne peut que conseiller d'essayer avant d'acheter.
7
Good
Gameplay
8
10
Graphiques
7
10
Durée de vie
8
10
Audio
5
10
Points Positifs :
Points Négatifs :

Also Check Out

0

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    Gameplay
    Graphics
    Longevity
    Thanks for submitting your rating!
    Please give a rating.

    Thanks for submitting your comment!