Test de L’Âge de Glace 3 : Le Temps des Dinosaures sur Xbox 360

Apparue dans le paysage cinématographique en 2002, alors que les spécialistes du genre, Pixar et Dreamworks dominaient sans partage, la franchise l’Age de Glace s’est rapidement imposée dans le juteux créneau des films d’animation, à tel point que chaque nouvel opus attire dans les salles obscures de plus en plus de monde. Cette année 2009 marquait ainsi la troisième apparition de Manny, Diego et Sid pour une aventure en 3D totalement hilarante qui ne pouvait rester sans adaptation en jeu vidéo. Confiée aux anglais d’Eurocom, plutôt habitués à l’exercice, cette dernière nous propose de revivre les meilleurs moments du film, sorti en juillet dernier. Mission réussie pour le studio britannique ? Réponse dans les lignes qui suivent !

Alors que les deux premiers opus nous offraient des aventures givrées, cet Age de Glace 3 marque un changement de cap assez rafraichissant pour la saga puisque nos animaux préhistoriques découvrent cette fois un monde sauvage tropical sous leurs pieds, peuplés de dinosaures affamés ! La rencontre ne se fait pas, bien entendu, par hasard et l’on retrouve, une fois de plus à l’origine de cet anachronisme, Sid. Notre paresseux est en effet convaincu que la naissance prochaine de l’enfant du couple Manny / Ellie aura pour effet de dissoudre le groupe, le laissant alors seul dans ce paysage givré. Un hasard n’arrivant jamais seul, ce dernier découvre alors trois immenses oeufs qu’il décide immédiatement d’adopter, au détriment du danger qu’ils représentent. Furieuse de s’être fait voler ses rejetons, maman dinosaure, très en colère, se lance sans plus attendre à la recherche de ses bébés, embarquant Sid au passage. C’est le début d’une nouvelle aventure pour notre troupe qui part immédiatement sur les traces de cette mère en furie, à la recherche de leur ami, affrontant de nombreux dangers au passage tout en faisant de nouvelles connaissances comme Buck, une belette aussi imprévisible que redoutable !

L’avantage d’un film d’animation, lorsqu’il est adapté en jeu vidéo, c’est qu’il offre immanquablement suffisamment de scènes marquantes pouvant donner lieu à d’agréables séquences de jeu. Cet Age de Glace 3 ne déroge pas à la règle et les nombreux niveaux exploiteront plutôt malicieusement les moments forts du long-métrage, de la présentation du jeu façon tutorial avec la confection du terrain de jeu pour les enfants en tout début d’aventure aux différentes scènes d’action, tout sera prétexte à nous divertir ! Le film mettant en scène de nombreux personnages, c’est tout naturellement que les développeurs nous donnent l’opportunité d’incarner les différents membres du groupe, à tour de rôle dans des niveaux qui leur sont spécifiques. Si Buck et Sid seront les héros de niveaux de plate-forme classiques, d’autres challenges plus originaux les attendent, comme les course poursuite façon Crash Bandicoot avec Sid ou encore une phase de tir à dos de Ptérodactyle avec Buck, tandis que leurs autres compagnons ne seront pas en reste : course poursuite avec Diego, affrontement avec Manny et plate-forme 2D pour le duo Scrat / Scratina. L’avantage d’une telle diversité est bien évidemment d’éviter toute monotonie et lassitude en surprenant sans cesse le joueur. De ce point de vue, le titre est une franche réussite et les bambins, à qui cette adaptation est avant tout destinée, devrait prendre énormément de plaisir, d’autant plus que la jouabilité se maîtrise assez rapidement. En effet, Eurocom, n’étant pas à son premier essai dans le genre, est parvenu à exploiter comme il se doit les touches de la manette pour offrir une jouabilité simple et accessible qui ne devrait pas trop poser problème au public visé. On utilise ainsi le A pour les sauts, le X et le Y pour les attaques classiques, le B pour jeter un objet, bien aidé par la visée semi automatique que l’on enclenche avec LB. C’est tout pour les commandes de base, qui varieront légèrement selon le personnage et surtout le type de gameplay offert, le ptérodactyle ou encore Diego offrant quelques spécificités qu’il faudra assimiler pour venir à bout de leur niveau respectif. Au final, le gameplay se montre relativement varié et bien pensé, bien que légèrement handicapé par une caméra parfois capricieuse sans nuire à la progression. Si le gameplay ne surprendra personne, du fait d’un manque flagrant d’originalité, sa grande diversité joue incontestablement en sa faveur, ce qui n’est pas forcément le cas de sa réalisation graphique et technique, quelque peu décevante.

Difficile de transposer la beauté d’un film d’animation en images de synthèse sur consoles de jeu, tel a dû être le constat fait par les développeurs au cours de la création du jeu. Ainsi, si l’on retrouve les différents environnements entraperçus dans le long-métrage, modélisés avec soin et regorgeant de couleurs, la modélisation des différents personnages se révèle malheureusement bâclée. Bien sûr, chaque héros est reconnaissable (encore heureux) mais ne rend pas justice à son modèle cinématographique, la faute à une imprécision dans les contours, notamment les yeux, inexpressifs, et des couleurs parfois un peu bizarres. Ce sentiment étrange est d’ailleurs renforcé par l’absence de doublages officiels et des doubleurs qui tentent, tant bien que mal, de singer les tics vocaux des longs-métrages, sans toutefois que la magie opère. On se retrouve alors en présence d’un Age de Glace qui en a l’apparence sans que l’on parvienne à complètement oublier le film dont il s’inspire. Heureusement, l’humour est intact et les différentes répliques ou cinématiques devraient faire sourire le public visé à de multiples reprises.

Enfin, pour terminer ce test, il convient de toucher quelques mots sur la durée de vie du titre, malheureusement assez limitée. Les niveaux sont nombreux mais se bouclent finalement très vite. Seuls les défis, parfois retords pour quiconque souhaite débloquer la totalité des succès, ou encore la recherche des cristaux dans les différents niveaux, pourraient prolonger de quelques heures une longévité qui ne doit pas dépasser 6 heures avant de voir défiler le générique de fin. Un mode multijoueurs pouvant accueillir jusqu’à quatre participants simultanément tente de gonfler artificiellement la durée de vie sans parvenir à se révéler suffisamment prenant pour cela. Dommage.

En résumé !

Test de L’Âge de Glace 3 : Le Temps des Dinosaures sur Xbox 360

Test Xbox 360 L'Âge de Glace 3 : Le Temps des Dinosaures : Apparue dans le paysage cinématographique en 2002, alors que les spécialistes du genre, Pixar et Dreamworks dominaient sans partage, la franchise l'Age de Glace s'est rapidement imposée dans le juteux créneau des films d'animation, à tel point que...
12.4
Gameplay
14
10
Graphiques
12
10
Scénario
14
10
Durée de vie
10
10
Audio
12
10
Points Positifs :
Points Négatifs :

Also Check Out

0

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    Gameplay
    Graphics
    Longevity
    A mininum rating of 0 is required.
    Please give a rating.
    Thanks for submitting your rating!

    Thanks for submitting your comment!