Test de Trials HD

Il y a un an, le 6 août 2008 pour être exact, un titre du nom de Braid sortait sur le Xbox Live Arcade. En pleine période estivale, généralement très calme, le jeu de Jonathan Blow fit l’effet d’une bombe. Il démontra aussi qu’un titre Xbox Live Arcade pouvait largement rivaliser avec des productions de plus grande envergure. Depuis, le service en ligne de Microsoft (tout comme le PSN) a offert aux joueurs bon nombre de titres de qualité, de Castle Crashers à  Fat Princess en passant par le récent ‘Splosion Man. Avec Trials HD, le XBLA prouve (si c’était encore nécessaire) qu’il demeure une plate-forme de jeu sur laquelle il faut compter. Il se pose même comme l’unique alternative du joueur en manque de titres, pendant cette maigre période des grandes vacances.

Derrière l’image d’un simple remake, Trials HD démontre son incroyable capacité à  tenir le joueur solidement accroché à  la manette. Et bien qu’il bénéficie d’un environnement 3D, le gameplay 2D composé de trois touches de jeu (accélérer, freiner, déplacer le poids du corps en avant ou en arrière) se révèle une nouvelle fois imparable, à  travers la cinquantaine de circuits proposés.

« Vas-y, c’est mon tour ! »

Il y a certains signes qui ne trompent pas. Comme une salle de test qui ne désemplit pas, où les rédacteurs font presque la queue pour pouvoir s’essayer à  Trials HD. On la connaît tous cette phrase : « Allez, j’essaie encore une fois et je te rends la manette ! » Ou bien celle-ci : « Attends, attends, une dernière. Promis ! ». Trials HD est typiquement le genre de jeu que l’on ne peut se résoudre à  lâcher tant qu’on n’aura pas réussi à  dompter cette pente décidément bien abrupte, à  franchir ce précipice trop large. A quoi se joue cette addiction ? Difficile à  expliquer. Oui, le titre jouit d’une belle 3D mais clairement, son moteur graphique n’a que peu d’intérêt. C’est plutôt du côté du moteur physique que l’on se penchera, lequel se veut en effet très réaliste. Excepté quelques contorsions improbables du motard (sa colonne vertébrale défie parfois les lois de la médecine), les réactions de la moto s’avèrent criantes de vérité. Si bien que l’on a véritablement la sensation d’être au guidon d’une moto-cross. Donner de l’impulsion à  cette dernière, faire basculer le poids du pilote à  l’avant, démarrer en trombe sur une roue, il ne faut que quelques instants pour ressentir sa moto, et ne faire qu’un avec elle. Dès lors, Trials HD devient un véritable régal, auquel il est bien difficile de résister, grâce aussi à  un level-design très inspiré. A la manière d’un Braid, chaque niveau de difficulté, regroupant une dizaine de circuits, joue sur une idée : montagnes russes, jouer avec les éléments du décor (passer sur une planche en équilibre au-dessus du vide) ou encore proposer des obstacles de plus en plus difficile à  franchir. Au fil des circuits, le jeu se montre en effet toujours plus inventif, sans jamais se répéter. Et le joueur, de plus en plus agrippé à  sa manette…

Tu en penses quoi ?

0 0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.