Test de What Happened, frisson garanti dans ce thriller

On m’a proposé de tester le jeu What Happened, développé par Genius Slackers et édité par Katnappe et Sourena Game Studio et vous connaissez ma passion pour les jeux vidéo mais aussi pour les thrillers angoissants ! Il fallait que je joue ce jeu pour me plonger dans cet univers et savoir si le jeu était bon. Je me lance donc dans la version PC du jeu pour découvrir un univers bien particulier.

On incarne un adolescent qui est dépressif et anxieux qui va explorer son esprit et se rappeler ses souvenirs pour combattre ses démons.

Un univers qui nous plonge dans des cauchemars très sombres

Entre cauchemar s et réalité, on comprend très rapidement qu’il ne va pas être simple de jouer à ce jeu qui va nous plonger dans l’esprit tourmenté de ce jeune ado, Stiles, qui lutte entre la vie et la mort. Dans notre parcours, on va se prêter souvent à se questionner personnellement avec un dialogue entre Stiles et son esprit qui cherche à comprendre et à sortir de notre monde sombre. On chemine alors dans des souvenirs, parfois heureux, parfois tristes qui nous immergent profondément dans l’histoire du personnage.

On doit alors explorer l’univers que l’on découvre peu à peu et où on va trouver des notes à lire qui nous en apprendront plus sur l’histoire et aussi sur notre personnage. On a alors une histoire dure et réaliste à tel point que l’on a alors 2 fins possibles dans ce jeu que l’on pourrait qualifier d’ “happy ending” et de “bad ending”.

A mes yeux, il est plus simple de découvrir la fin joyeuse du jeu puisqu’il faudra avoir de l’empathie pour Stiles pour y accéder. Pour l’autre côté, ce sera à mes yeux plus complexes et je vous laisse découvrir cette partie de l’histoire. Histoire qui dure environ 5 à 8 pour être terminer. Cela dépend aussi de si on souhaite trouver toutes les notes pour comprendre l’entièreté de l’histoire que l’on nous propose. On peut doubler si on veut obtenir les 2 fins qui sont toutes les deux intéressantes.

Un jeu simple et efficace qui relève au final plus thriller interactif

En effet, pour les joueurs qui aiment l’action, ce n’est pas le jeu que je vous recommande. Attention cela ne signifie pas que le jeu est mauvais bien au contraire. En terme de gameplay, on aura peut de commande à utiliser puisque l’on aura juste à se déplacer, courir par moment et interagir avec les éléments que l’on découvrira au fil de l’aventure. Comme je le disais, ce n’est pas de l’action à fond mais c’est très appréciable puisque cela nous plonge un peu plus dans l’histoire et dans l’univers du jeu.

On est plus dans un film interactif où les phases de narration et d’exploration sont importantes, je ne parlerai pas d’un point’n click pour autant. Le jeu nous fait nous balader et découvrir une histoire vraiment intéressante et certaines phases où nos réactions doivent être rapides nous amène à s’approcher plus d’un QTE qu’autre chose.

En cas d’échec, la mort et le game over ne sont pas existants de la même manière comme on l’entend parler puisqu’il s’agit d’arriver dans une zone alternative dans laquelle on devra trouver la sortie, c’est peut-être un point dommage car on aurait pu être sanctionné plus durement. Malgré tout cela reste des phases intéressantes dans lesquelles on devra trouver une clé, évoluer dans un labyrinthe et bien d’autres moments imaginés par les développeurs qui sont intéressants et plus ou moins durs.

On est donc sur un gameplay simple mais soigné et du coup efficace, tout a été pensé pour que l’on vive pleinement cette expérience à tel point que le menu nous fait incarner déjà Stiles qui pourra choisir entre les différentes options pour lancer, quitter le jeu ou rentrer dans le menu des paramètres… De plus, on peut remarquer que les phases de chargement sont quasi insignifiantes, on constate que le seul temps de chargement se trouve au début du jeu.

Un manque de profondeur dans les graphismes qui nous détachent de l’histoire

C’est clairement le défaut le plus notable du jeu, le manque de détails dans les graphismes du jeu. Globalement, on ressent une difficulté de modélisation des différents personnages et le manque d’expressions de notre héros qui en résulte une difficulté à ressentir des émotions pour lui. On se sent alors moins absorbé pour l’histoire et c’est clairement dommage pour le jeu What Happened.

De plus, en plus du manque d’émotions, on constate même des moments où les lèvres ne bougent pas en même temps voir pas du tout avec le doublage sonore, c’est étrange et créer une sensation désagréable.

Pour les décors, c’est probablement le point qui rattrape le tout au niveau des graphismes avec des environnements agréables, bien réfléchis et détaillés. On apprécie de regarder l’univers que l’on nous propose et même les objets, les détails et les textures ont été bien pensés.

Chaque lieu nous plonge par moment dans un univers qui montre des palettes de couleurs différents, des jeux d’ombres et de lumières remarquables… à la manière d’une peinture qui a été réfléchi et pensé pour nous présenter un instant particulier du ressenti du personnage que l’on incarne.

Enfin un détail extrêmement important qui aurait pu dénaturer le jeu, c’est la bande son et l’ambiance sonore que l’on allait retrouver dans le jeu What Happened. On le rappelle, on est dans un thriller psychologique en plus de graphismes et de gameplay nécessaire, c’est l’ambiance sonore qui est ultra capitale et c’est réussi ! On se retrouve avec une variété non négligeable de fond sonore et d’ambiance qui viennent enrichir notre expérience et qui en plus s’accordent parfaitement avec les phases du jeu.