Test Death by Cube

Ceux qui croient encore que les cubes ne sont que des formes géométriques inoffensives peuvent regarder des images du cube de la mort. Ils sauront en effet que ces livres maudits sont en réalité des machines à tuer sanguinaires rêvant d’égorger un pauvre amnésique…

Le Xbox Live Arcade héberge désormais tellement de tireurs que les fans du genre ne pourront peut-être pas naviguer dans cette avalanche de jeux. En fait, si certains d’entre eux sont vraiment de petites pépites, au contraire, d’autres sont loin d’être à la hauteur. Dans ce cas, l’arrivée de nouveaux venus pique inévitablement notre curiosité. Cette fameuse mort du Cube a été publiée par Square Enix, ce que certains pourraient voir comme un gage de qualité, mais le dernier jeu de tir que la société nous a servi, 0 Day Attack on Earth, nous a malheureusement prouvé le contraire. Afin de nous emmener plus loin dans l’abîme de la confusion, Death by Cube propose non seulement un gameplay atypique, mais propose également un background relativement peu familier. Jugez plutôt : vous incarnez un petit robot amnésique attaqué par des hordes d’ennemis mécaniques venus de nulle part.

Si le ton semble ténu, il faut tout de même reconnaître que les scènes ne sont généralement jamais le fort d’un tireur, ce qui n’empêche pas Dead of the Cube de se démarquer de ses pairs en apportant une ambiance originale. .Chaque étage ici est une arène relativement petite recouverte de carreaux gris et blancs. La simplicité du décor ne dure qu’un temps, car à chaque fois que l’on fait exploser un adversaire, le terrain plutôt triste est vite barbouillé de grosses éclaboussures de rouge. Il faut dire que les ennemis en question ne manquent pas : apparemment toute une armée de robots. Certains d’entre eux se tireront tout simplement sur vous, d’autres vous tireront des projectiles mortels ou provoqueront des explosions sur leur passage… Je veux juste dire que l’arène sera bientôt à vous Le piège mortel du petit disciple. La prise en main est particulièrement classique, et il suffit de s’appuyer sur trois actions de base : le stick droit permet de tirer le laser, la gâchette gauche déclenche le boost, et la gâchette droite déploie le bouclier. Le boost en question accélérera non seulement vos ennemis, mais les désorientera également pendant une courte période, vous donnant le temps de tirer des coups bien ciblés sur eux. De même, le bouclier vous protège non seulement des dommages laser ennemis, mais leur renvoie également les projectiles que vous interceptez.

Aussi pour vous avertir, Death of the Cube vous prépare à un sérieux défi solo. Les 24 niveaux du titre proposent différents objectifs : tantôt il faut tuer un certain nombre d’adversaires, tantôt il faut résister le plus longtemps possible à des vagues d’ennemis, voire détruire ou protéger la base… Mais si tous ces les tâches semblent relativement faciles, il faudra garder son sang-froid et être patient pour accumuler des points au fur et à mesure que l’on débloque différents niveaux. La difficulté est essentielle, et il faut espérer progresser dans la personnalisation de votre petit robot. En effet, vous pouvez sacrifier quelques précieux crédits pour faire progresser votre petit apprenti : le robot en question sera alors armé de multiples canons à photons ou de puissants missiles guidés. Ce principe est plutôt pas mal car il faut faire attention à choisir la bonne amélioration pour gérer chaque niveau. Attention cependant, vos points sont précieux et vous ne pouvez pas vous tromper en choisissant un surclassement. Vous l’aurez compris, ce mode solo vous laisse des sueurs froides, mais malheureusement, on ne peut pas en dire autant du multijoueur. Si l’idée d’affronter jusqu’à 8 joueurs en Live dans trois modes classiques peut sembler amusante, vous aurez malheureusement du mal à trouver des adversaires. En fin de compte, Death of the Cube a certainement ses propres mérites, mais parfois c’est trop difficile et le mode en ligne est vide, et il est susceptible de battre votre patience.

En résumé !

Test Death by Cube

Ceux qui croient encore que les cubes ne sont que des formes géométriques inoffensives peuvent regarder des images du cube de la mort. Ils sauront en effet que ces livres maudits sont en réalité des machines à tuer sanguinaires rêvant d'égorger un pauvre amnésique... Le Xbox Live Arcade héberge désormais tellement de tireurs que les fans du genre ne pourront peut-être pas naviguer dans cette avalanche de jeux. En fait, si certains d'entre eux sont vraiment de petites pépites, au contraire, d'autres sont loin d'être à la hauteur. Dans ce cas, l'arrivée de nouveaux venus pique inévitablement notre curiosité. Cette fameuse mort du Cube a été publiée par Square Enix, ce que certains pourraient voir comme un gage de qualité, mais le dernier jeu de tir que la société nous a servi, 0 Day Attack on Earth, nous a malheureusement prouvé le contraire. Afin de nous emmener plus loin dans l'abîme de la confusion, Death by Cube propose non seulement un gameplay atypique, mais propose également un background relativement peu familier. Jugez plutôt : vous incarnez un petit robot amnésique attaqué par des hordes d'ennemis mécaniques venus de nulle part. Si le ton semble ténu, il faut tout de même reconnaître que les scènes ne sont généralement jamais le fort d'un tireur, ce qui n'empêche pas Dead of the Cube de se démarquer de ses pairs en apportant une ambiance originale. .Chaque étage ici est une arène relativement petite recouverte de carreaux gris et blancs. La simplicité du décor ne dure qu'un temps, car à chaque fois que l'on fait exploser un adversaire, le terrain plutôt triste est vite barbouillé de grosses éclaboussures de rouge. Il faut dire que les ennemis en question ne manquent pas : apparemment toute une armée de robots. Certains d'entre eux se tireront tout simplement sur vous, d'autres vous tireront des projectiles mortels ou provoqueront des explosions sur leur passage... Je veux juste dire que l'arène sera bientôt à vous Le piège mortel du petit disciple. La prise en main est particulièrement classique, et il suffit de s'appuyer sur trois actions de base : le stick droit permet de tirer le laser, la gâchette gauche déclenche le boost, et la gâchette droite déploie le bouclier. Le boost en question accélérera non seulement vos ennemis, mais les désorientera également pendant une courte période, vous donnant le temps de tirer des coups bien ciblés sur eux. De même, le bouclier vous protège non seulement des dommages laser ennemis, mais leur renvoie également les projectiles que vous interceptez. Aussi pour vous avertir, Death of the Cube vous prépare à un sérieux défi solo. Les 24 niveaux du titre proposent différents objectifs : tantôt il faut tuer un certain nombre d'adversaires, tantôt il faut résister le plus longtemps possible à des vagues d'ennemis, voire détruire ou protéger la base... Mais si tous ces les tâches semblent relativement faciles, il faudra garder son sang-froid et être patient pour accumuler des points au fur et à mesure que l'on débloque différents niveaux. La difficulté est essentielle, et il faut espérer progresser dans la personnalisation de votre petit robot. En effet, vous pouvez sacrifier quelques précieux crédits pour faire progresser votre petit apprenti : le robot en question sera alors armé de multiples canons à photons ou de puissants missiles guidés. Ce principe est plutôt pas mal car il faut faire attention à choisir la bonne amélioration pour gérer chaque niveau. Attention cependant, vos points sont précieux et vous ne pouvez pas vous tromper en choisissant un surclassement. Vous l'aurez compris, ce mode solo vous laisse des sueurs froides, mais malheureusement, on ne peut pas en dire autant du multijoueur. Si l'idée d'affronter jusqu'à 8 joueurs en Live dans trois modes classiques peut sembler amusante, vous aurez malheureusement du mal à trouver des adversaires. En fin de compte, Death of the Cube a certainement ses propres mérites, mais parfois c'est trop difficile et le mode en ligne est vide, et il est susceptible de battre votre patience.
0
Awful
Points Positifs :
Points Négatifs :

Also Check Out

0

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    Gameplay
    Graphics
    Longevity
    Thanks for submitting your rating!
    Please give a rating.

    Thanks for submitting your comment!