Test des écouteurs Melomania Touch de Cambridge Audio : une très belle réussite !

Note des lecteurs0 Note
0
8.5

Suite à son tout premier modèle d’écouteurs true wireless très apprécié de la presse et du public, la marque Cambridge Audio a décidé de revenir et en grandes pompes avec les Melomania Touch en décembre dernier. Alors on est parti pour découvrir cette paire d’écouteurs après 2 semaines d’utilisation intense pour ce test complet !

Cambridge Audio n’est pas une marque qui se lance par effet de mode sur les écouteurs true wireless. En effet, c’est une marque anglaise connue et reconnue comme experte dans le domaine de la hifi avec notamment d’excellentes références en matière d’amplificateurs et d’enceintes. On est sur une marque créée en 1968 à Cambridge par de jeune diplômés et passionnés d’audio. La marque s’est lancé récemment sur le marché des écouteurs sans-fil avec les Melomania 1 qui avait été apprécié pour sa qualité sonore et son prix très correct puisqu’à moins de 100€ la paire ! Mais elle présentait aussi des défauts au niveau du confort et de la connexion.

Alors, nous voici maintenant avec les Melomania Touch, la nouvelle paire d’écouteurs lancée un après la première. Qui s’annonce avec un nouveau design, la compatibilité aptX et une autonomie de 50 heures avec le boîtier pour un prix de 140€. On est donc parti pour mon test et avis complet des Cambridge Audio Melomania Touch.

Des écouteurs intra-auriculaire réfléchis et bien pensés

Les Melomania Touch conservent le format intra-auriculaire des Melomania 1 mais en améliorant ce format avec carrément des ailette de maintien qui m’ont surprise au début mais que j’ai adoré au bout de quelques minutes. Elles viennent se loger dans la partie haute de la conque de l’oreille afin d’assurer un meilleur maintien possible aux écouteurs et on ressent alors un meilleur positionnement de ceci.

Les Melomania Touch nous proposent alors une très bonne isolation passive surtout que la réduction du bruit active ne fait pas partie des caractéristiques des écouteurs. Il faut dire que le prix ne serait pas le même si Cambridge Audio avait rajouté cette technologie dans ce produit. Durant mon test, j’ai apprécié ce format et je n’ai pas eu besoin de mettre le volume du son à fond. J’ai l’habitude de passer par du supra-auriculaire mais je suis venu à me plaire d’avoir des écouteurs dans les oreilles et je ne suis pas sûr de pouvoir m’en passer par la suite.

Forcément puisque l’on est sur des écouteurs intra-auriculaires, on se trouve avec différentes tailles d’embouts. On a alors 6 paires au total contre 3 ou 4 quand on regarde chez la concurrence. Cambridge Audio nous fournit aussi 3 paires d’ailettes de tailles différentes afin que l’on trouve les ailettes qui nous conviennent le mieux. En fait, la marque veut nous proposer le meilleur confort et le meilleur maintien et c’est remarquable puisque comme je l’ai dit plus haut, les écouteurs tiennent très bien et on se sent à l’aise quand on les portes.

D’ailleurs l’installation des écouteurs se trouvent être très simple : il suffit d’insérer l’embout et de faire une petite pression sur le haut de l’écouteur pour ajuster l’ailette à la place prévue. N’hésitez pas à tourner un peu si vous sentez qu’il y a un léger inconfort, c’est que l’oreillette n’est pas tout à fait à sa place. Mais honnêtement, il épouse parfaitement la forme de la conque de l’oreille et c’est vraiment d’une facilité déconcertante de les mettre.

Finalement, le maintien se fait ressentir au bout de quelques minutes et c’est surprenant . Il est très agréable et en ayant fait des sessions musicales de 4 à 5 d’affilés, j’ai été énormément surpris puisque je n’ai pas eu de douleurs au niveau du cartilages de l’oreille ou même un inconfort à ce niveau. De plus, chaque écouteur ne pèse que 5.9 grammes, cela change des casques audios que j’ai l’habitude de porter. On comprend donc facilement que l’on se sente à l’aise en les portant. De plus même durant des sessions de marche à pied et d’un déménagement, ils ne m’ont pas gêné et je n’ai pas eu à les remettre, aucune sensation qu’ils allaient tomber ! Les Melomania Touch sont aussi résistants aux éclaboussures d’eau puisqu’ils sont certifiés IPX4, c’est donc des écouteurs pour le sport sans problème.

Après il faut avouer que l’esthétique peut facilement déplaire car le corps des Melomania Touch viennent à dépasser des oreilles mais personnellement ce n’est pas un motif de jugement du produit car je ne trouve pas cela choquant. En effet, je trouve le produit joli avec un design original et appréciable. De plus les finitions sont tout bonnement excellentes. Chaque écouteur dispose d’une diode afin de nous donner l’information sur l’état de la connexion, on retrouve aussi une surface tactile qui va nous permettre d’interagir avec notre musique ou nos appels.

La surface externe des écouteurs Melomania Touch est dans un plastique brillant ce qui ne va pas avec la discrétion, il faut l’avouer. On y voit alors le logo du nom de la marque que l’on retrouve aussi sur l’ailette de maintien. On retrouve encore une fois le logo de la marque de Cambridge Audio à l’intérieur ainsi que les pins de connexion pour le chargement des écouteurs dans leur étui et qui ne gênent en rien l’utilisation.

Le boîtier des Melomania Touch : surprenant

Le boîtier est tout aussi surprenant à posséder que les écouteurs Melomania Touch. On découvre ainsi un boîtier avec un très beau revêtement en cuir microfibre qui est d’une taille très correct. Il mesure 30 x 72 x 44 mm ce qui fait que l’on peut le transporter facilement dans la poche de son manteau ou de son pantalon même si on pourrait apprécier qu’il soit légèrement moins épais. Au niveau du poids, il n’y a rien à dire. Seul, il pèse 55.6 grammes et on passe à 67 grammes avec les écouteurs à l’intérieur.

Boitier de recharge

De plus, le boîtier ne dispose pas de bouton d’appairage, tout se passe avec les écouteurs et la surface tactile de ceux-ci. On retrouve en fait qu’une discrète inscription du logo et du nom de la marque sur le dessus, des LEDs afin d’afficher l’état de la batterie et de la charge à l’avant du boîtier et un port USB-C à l’arrière. Simple mais efficace. On n’a pas de charge sans-fil mais ce n’est pas grave et pour ce prix, ce n’est pas choquant. Pour ce qui est de la charnière, elle semble robuste et pouvoir durer dans le temps. Dès lors que le boîtier est ouvert, on peut apercevoir le slogan de la marque entre les deux emplacements réservés aux écouteurs : « Great British Sound ». On est sur du détail mais c’est remarquable.

Connecter les écouteurs et utiliser l’application

Les Melomania Touch fonctionnent d’une manière originale puisque cela passe par une relation primaire-secondaire : un seul écouteur doit se connecter au téléphone afin de récupérer le flux audio qui se charge de le transmettre au second. Petite particularité, là où d’habitude on a alors un écouteur primaire attitré (souvent le droit) avec les Melomania Touch, on peut connecter n’importe lequel. Lors de la première connexion des écouteurs, il suffit alors de connecter le premier écouteur puis on est invité à accepter une deuxième demande de connexion provenant du second écouteur et c’est fini, la démarche n’est pas compliqué et Cambridge Audio a su développer une manière de connecter les écouteurs simples mais efficaces. Par la suite sur les différentes connexions les écouteurs seront alors reconnus automatiquement et apparaîtront distinctement dans la liste des appareils disponibles du menu Bluetooth de nom smartphone sous le nom de « Melomania Touch L » et « Melomania Touch R » même si un seul et réellement connecté finalement.

Boitier de synchronisation

Cela donne aussi la possibilité de faire fonctionner les écouteurs individuellement et donc indépendamment. En effet, on peut tout simplement sortir qu’un seul écouteur du boîtier et s’en servir pour le connecter automatiquement au téléphone. L’écouteur fonctionnera alors seul. On peut ensuite sortir le second écouteur afin de profiter de la musique sur les deux sans qu’il n’y est de coupure de musique. De plus, si on met l’écouteur secondaire dans le boîtier tandis que l’on écoute de la musique là encore cela n’affectera pas notre écoute. Mais si c’est l’écouteur primaire que l’on range alors une coupure à lieu le temps que le secondaire devienne alors le primaire sur le téléphone et la musique reprend.

Par contre la procédure de démarrage est un peu lourde et peut-être lassante au démarrage. En effet, dès lors que l’on va sortir les 2 écouteurs du boîtier, il va falloir attendre que ceux-ci nous déclare « Activation » et ensuite « Melomania Connecté ». Ceci dure quelques secondes à mettre en place et cela peut-être rébarbatif mais ce n’est pas pénalisable pour autant.

Alors autant dire que si cette manipulation prend quelques secondes à faire mais elle n’est pas dérangeante dans la mesure qu’elle fonctionne parfaitement durant mes 2 semaines de tests avec mon Samsung Galaxy Note 8, je n’ai constaté aucun bug . J’ai par contre constaté une différence assez importante de batterie entre les 2 écouteurs qui correspond à la transmission de flux entre le primaire et le secondaire. C’est donc assez normal mais j’ai quand même remarqué une différence de 20% au maximum. Cette différence est compréhensible mais notable car on peut se retrouver à la fin avec un seul écouteur fonctionnel.

En ce qui concerne le rangement des écouteurs, il est simple et efficace et fonctionne parfaitement chez moi. Je n’ai rien eu à noter comme disfonctionnement. Je n’ai pas constaté de problème de latence ou de stabilité de la connexion avec. Petit détail dommage, on ne peut pas mettre en pause automatique lorsque l’on retire les écouteurs, il faut absolument appuyer dessus. La connexion multipoint n’est pas non plus présente. Par contre, la marque Cambridge Audio a su mettre en avant d’excellentes fonctionnalités tactiles et qui fonctionnent parfaitement bien. On retrouve alors ces actions possibles :

  • Appui simple : pause ou lecture,
  • Double appui sur l’écouteur gauche : musique précédente,
  • Double appui sur l’écouteur droit : musique suivante,
  • Triple appui : activation ou désactivation du mode transparent,
  • Appui prolongé sur l’écouteur gauche : baisse du volume,
  • appui prolongé sur l’écouteur droit : augmentation du volume,

A partir du moment où on connaît les différentes commandes tactiles, il se trouve que cela fonctionne très bien et le taux d’échec est plutôt faible. On a alors une très bonne expérience au niveau du tactile des écouteurs. De plus, il est agréable de pouvoir gérer le volume des écouteurs directement dessus ce qui est plutôt rare d’habitude. On remarque aussi un petit ‘bip’ sonore lorsque l’action a été déclenchée. Quand au passage en mode transparence, il est clairement indiqué.

Si on doit remettre un écouteur dans son oreille, il est fréquent que la musique se mette en pause. Il faut dire que la surface tactile est très sensible et réactive. Ce n’est pas grave, c’est même normal. On peut cependant désactiver quelques fonctionnalité dans l’application si on le souhaite.

Une application pour gérer les écouteurs : Melomania

Cambridge Audio n’hésite pas à nous proposer une expérience supplémentaire avec les écouteurs sans-fil qui est d’avoir une application. Une très bonne réussite que l’on apprécie par ses fonctionnalités, sa simplicité et son ergonomie. On est dans la sobriété avec un style extrêmement bien réfléchi. Sur l’écran principal, on peut voir les deux écouteurs avec le pourcentage de charge restant. On peut aussi activer manuellement le mode transparent et tenter de retrouver ses écouteurs. Mais cette option quoique présente est très limité puisqu’il n’indique alors que la dernière position du téléphone auquel était connectés les Melomania Touch puisque bien évidemment ces derniers ne disposent pas de GPS. Un jour peut-être ?

Application Melomania Touch

Le deuxième onglet est un égaliseur ou equalizer à 5 bandes où on va pouvoir les manier afin de choisir la manière dont les écouteurs se comportent puis d’enregistrer afin d’obtenir jusqu’à 3 presets. Sinon on peut aussi par l’un des 6 profils déjà proposés par la marque et qui fonctionne parfaitement bien.

Enfin, nous avons aussi le troisième et dernier onglet qui va servir de désactiver certaines commandes tactiles si on le souhaite, la possibilité de changer de langue de voix d’annonce, de mettre à jour les écouteurs et de déterminer les codecs à utiliser (aptX ou AAC). En effet, l’application nous indique quel est le codec utiliser, on est dans l’audiophile pur ! On peut même alors passer d’un profil audio « Haute Performance » qui utilise plus de batterie et qui améliore la durée de l’écoute mais au détriment de la qualité du son. Attention le passage à ce mode demande alors une mise à jour des écouteurs qui demande quelques minutes.

Enfin dernier détail et non des moindres, l’application est disponible sur Android et iOS, personne jaloux !

Le savoir-faire de Cambridge Audio : une excellente expérience sonore et surtout de belles basses !

Il fallait bien arriver à parler du point le plus important pour des écouteurs sans-fil : l’audio et avec une marque comme Cambridge Audio, il n’y a qu’une bonne surprise. En effet, la marque est véritablement une experte du son et cela se ressent. On constate directement 2 caractéristiques importantes des Melomania Touch : le son dégagé est conséquent et on a droit à des basses. En effet, les écouteurs ont un volume important, élevé comparé à d’autres modèles sur le marché et c’est appréciable puisque cela signifie que l’on a une plage sonore plus importante et que l’on s’habitue à avoir un volume à moins de 50% de sa capacité.

De plus, on a aussi un beau travail qui est effectué sur les graves par les Melomania Touch. Cambridge Audio a décidé de tirer à profit ses compétences pour mettre en avant les basses fréquences dans son modèles. On a alors un son immersif qui correspond parfaitement à une qualité sonore stéréo de haute qualité. Etant fan d’électro et hip hop, je suis ravi et je profite de basses bien présentes et chargées. On peut alors les diminuer voire les supprimer si on le souhaite en se rendant sur l’égaliseur.

Mais honnetement, n’ayez craintes des basses, les mediums et les aigus ne sont pas écrasés pour autant. L’ensemble fonctionne parfaitement et nous permet d’avoir un harmonie très agréable. J’ai dû écouter 100 fois le morceaux In my mind de Dynoro & Gigi D’Agostino et j’en ai été ravi et ébahi à chaque fois. On entend les variations et la tessiture de la voix parfaitement et les basses viennent sublimés le tout. De nos jours, les Melomania Touch tiennent réellement le haut du panier surtout pour rapport qualité prix imbattable.

Note des lecteurs0 Note
0
Rapport qualité/prix énorme
Un son d'une qualité indéniable
Des graves bien présents et appréciables
Surfaces tactiles réactivesPossibilité de contrôler le volume depuis les écouteurs
Présence du codec aptX
Une application agréable
Système de presets avec égaliseur
Pas de pause intelligente
Pas de réduction de bruit
8.5