Test Detective Grimoire : Secret of the Swamp

Les deux frères à la tête de SFB Games (anciennement The Super Flash Bros.) se sont fait connaître grâce à une série de jeux Flash plus ou moins réussis, souvent axés sur l’aventure. Suite à une campagne Kickstarter réussie, le petit studio a pu concocter une nouvelle enquête plus ambitieuse pour l’un de ses anciens héros, le détective Grimoire.

Après une première enquête plutôt discrète en ligne, Detective Magician est de retour pour découvrir un meurtre sordide. La victime était propriétaire d’un marais transformé en attraction touristique depuis des décennies. Ironiquement, c’est cet endroit qui habitait et attirait la foule de monstres, qui se trouvait être le principal suspect. Quand le tome est venu, c’était pour y voir plus clair, pour voir si la créature des marais avait vraiment tué M. Remington.

Jeu « Le marais »

Le système de jeu s’appuie principalement sur le mécanisme de clic des jeux d’aventure traditionnels. Bien qu’on ne voie pas le héros directement à l’écran, on clique ou on tape sur chaque scène pour l’aider à vérifier chaque recoin ou engager un dialogue avec les dix personnages présents. Véritablement placés au cœur du jeu, les interrogatoires sont toujours marqués en posant systématiquement les mêmes questions à tous les témoins. On peut ainsi leur poser des questions sur quatre sujets précis (leur travail, leur lien avec les victimes, etc.) ou les amener à répondre en montrant le profil d’un objet ou d’un autre témoin. Chaque personnage est également associé à un défi spécial qui se débloque à un moment ou à un autre de l’aventure, selon ce que l’on sait de lui. Ces défis incluent la rencontre face à face avec des témoins sur des sujets spécifiques pour en savoir plus sur les éléments de la scène. A noter que la discussion (et l’ensemble du jeu d’ailleurs) est doublée en anglais par d’excellents comédiens très dynamiques qui apportent beaucoup de vie à l’aventure. La séquence de chat est très rythmée, les lignes se succèdent à grande vitesse sans marquer le moindre temps mort, ce qui assure une continuité à l’enquête.

Enquête rapide

Dès la première seconde, Detective Magic nous emmène dans une enquête rapide, presque comme un dessin animé interactif. En effet, tout de l’interface à l’implémentation semble rythmer l’aventure. Même les quelques énigmes qui surgissent dans l’enquête sont rapidement résolues. Une photo déchirée à reconstruire, du matos à placer… Grimoire ne sera jamais vraiment bloqué. Parfois les détectives sont amenés à tirer des conclusions en corrélant deux idées à l’aide d’une petite interface prévue à cet effet. Là aussi, le jeu vise à intervenir en limitant les choix possibles. Grimoire se permet également d’utiliser certaines répliques pour mettre les joueurs sur la route. Collectez des indices et des preuves sans trop réfléchir. En effet, preuves, indices, dossiers, tout est clairement répertorié dans le carnet du héros, indiquant systématiquement ce qu’il reste à découvrir à chaque endroit. Le résultat a été que l’enquête a été complétée en environ trois heures. Alors si la fluidité de l’aventure est toujours très importante, on s’attend à ce que le titre nous résiste plus longtemps. Nous avons passé un très bon moment en compagnie du jeune détective grâce à la grande conception graphique, à la musique captivante et au doublage convaincant. A ce titre, nous ne pouvons qu’encourager SFB Games à continuer dans cette voie et demander simplement au studio de programmer la prochaine enquête qui est plus intensive et nous prendra plus de temps.

En résumé !

Test Detective Grimoire : Secret of the Swamp

Les deux frères à la tête de SFB Games (anciennement The Super Flash Bros.) se sont fait connaître grâce à une série de jeux Flash plus ou moins réussis, souvent axés sur l'aventure. Suite à une campagne Kickstarter réussie, le petit studio a pu concocter une nouvelle enquête plus ambitieuse pour l'un de ses anciens héros, le détective Grimoire. Après une première enquête plutôt discrète en ligne, Detective Magician est de retour pour découvrir un meurtre sordide. La victime était propriétaire d'un marais transformé en attraction touristique depuis des décennies. Ironiquement, c'est cet endroit qui habitait et attirait la foule de monstres, qui se trouvait être le principal suspect. Quand le tome est venu, c'était pour y voir plus clair, pour voir si la créature des marais avait vraiment tué M. Remington. Jeu "Le marais" Le système de jeu s'appuie principalement sur le mécanisme de clic des jeux d'aventure traditionnels. Bien qu'on ne voie pas le héros directement à l'écran, on clique ou on tape sur chaque scène pour l'aider à vérifier chaque recoin ou engager un dialogue avec les dix personnages présents. Véritablement placés au cœur du jeu, les interrogatoires sont toujours marqués en posant systématiquement les mêmes questions à tous les témoins. On peut ainsi leur poser des questions sur quatre sujets précis (leur travail, leur lien avec les victimes, etc.) ou les amener à répondre en montrant le profil d'un objet ou d'un autre témoin. Chaque personnage est également associé à un défi spécial qui se débloque à un moment ou à un autre de l'aventure, selon ce que l'on sait de lui. Ces défis incluent la rencontre face à face avec des témoins sur des sujets spécifiques pour en savoir plus sur les éléments de la scène. A noter que la discussion (et l'ensemble du jeu d'ailleurs) est doublée en anglais par d'excellents comédiens très dynamiques qui apportent beaucoup de vie à l'aventure. La séquence de chat est très rythmée, les lignes se succèdent à grande vitesse sans marquer le moindre temps mort, ce qui assure une continuité à l'enquête. Enquête rapide Dès la première seconde, Detective Magic nous emmène dans une enquête rapide, presque comme un dessin animé interactif. En effet, tout de l'interface à l'implémentation semble rythmer l'aventure. Même les quelques énigmes qui surgissent dans l'enquête sont rapidement résolues. Une photo déchirée à reconstruire, du matos à placer... Grimoire ne sera jamais vraiment bloqué. Parfois les détectives sont amenés à tirer des conclusions en corrélant deux idées à l'aide d'une petite interface prévue à cet effet. Là aussi, le jeu vise à intervenir en limitant les choix possibles. Grimoire se permet également d'utiliser certaines répliques pour mettre les joueurs sur la route. Collectez des indices et des preuves sans trop réfléchir. En effet, preuves, indices, dossiers, tout est clairement répertorié dans le carnet du héros, indiquant systématiquement ce qu'il reste à découvrir à chaque endroit. Le résultat a été que l'enquête a été complétée en environ trois heures. Alors si la fluidité de l'aventure est toujours très importante, on s'attend à ce que le titre nous résiste plus longtemps. Nous avons passé un très bon moment en compagnie du jeune détective grâce à la grande conception graphique, à la musique captivante et au doublage convaincant. A ce titre, nous ne pouvons qu'encourager SFB Games à continuer dans cette voie et demander simplement au studio de programmer la prochaine enquête qui est plus intensive et nous prendra plus de temps.
0
Awful
Points Positifs :
Points Négatifs :

Also Check Out

0

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    Gameplay
    Graphics
    Longevity
    Thanks for submitting your rating!
    Please give a rating.

    Thanks for submitting your comment!