Test Digimon Battle Spirit

Vous ne pouvez pas les attendre, les voici! Digimon plante aujourd’hui sur Gameboy Advance. On va enfin pouvoir trouver des concurrents directs à ces Pokémon sur les derniers PC portables de Nintendo. Le titre est basé sur l’arcade et s’adresse principalement aux plus jeunes d’entre vous…

La première chose qui saute aux yeux en jouant à ce Digimon, c’est le côté simpliste du gameplay. Les principes du jeu sont on ne peut plus naïfs. Après avoir choisi votre personnage parmi les sept personnages proposés au début du jeu, vous entrez dans l’arène de combat. Le but est de battre votre adversaire pour passer au niveau suivant. À cette fin, chacun des Digimon disponibles possède sa propre technique de combat. C’est dans ces duels que l’on voit à quel point le titre peut être simple. Une clé pour sauter, une clé pour attaquer. Très peu de coups spéciaux sont possibles, ce qui rend le jeu très inintéressant.

Certes, il est possible pour les personnages de ramasser des objets spéciaux très utiles (balles de baseball, boules de foudre, sabliers stop-time) sur le tour de l’adversaire. Ces objets apparaissent après avoir touché des petits monstres aléatoires dans la zone de jeu, et malheureusement, ces objets bonus sont rapidement éliminés. Après deux ou trois combats, on se rend vite compte des limites de la cartouche. Le titre est assez fade du début à la fin et ne donne pas vraiment de plaisir aux joueurs. Les fans de la série douteront sans doute de la possibilité d’une transformation. Cet élément est là, mais a peu d’effet sur la progression du jeu. Pour que votre Digimon évolue, vous devez toucher Kalumon qui se promène au hasard dans l’arène. Si vous réussissez, votre personnage grandira et se renforcera avec le temps.

Pour gagner et passer au jeu suivant, vous devez collecter autant de balles D-Spirit que possible. Ceux-ci sont libérés par vos adversaires après les avoir frappés. Le combattant avec le plus de balles dans le duel remporte la partie. Bien sûr, seuls les sprites D largués par les ennemis sont pris en compte. Cela dit, vous pouvez toujours récupérer ceux que vous avez perdus afin que vos adversaires ne les prennent pas. Visuellement, le titre est mignon. Les couleurs sont belles et donnent au jeu un aspect de dessin animé. L’animation reste fluide, mais nous voulons que le mouvement soit un peu plus rapide. La musique est dans le même esprit. Les enfants devraient apprécier ce côté vivant.

La longévité est plutôt décevante. D’une part, comme je le disais plus haut, Digimon Souls n’a que peu d’intérêt et ne fera pas tergiverser les joueurs, et d’autre part, la difficulté du jeu est trop facile et trop courte. Quelques goodies se débloqueront pour ceux qui ne s’en lassent pas, mais la qualité de ces bonus ne motive pas vraiment les joueurs à passer plus d’une heure sur une cartouche. Soyez conscient de la possibilité de rencontrer des amis face à face via le câble de liaison de GBA. Cela dit, cette option ne fera qu’augmenter la durée de vie de ce Digimon. Au risque d’en vouloir aux fans de la série, l’arrivée du petit dinosaure de Bandai sur Gameboy Advance est une déception. La courte durée de vie de l’épisode et son gameplay trop simpliste n’en font pas un titre à retenir.

En résumé !

Test Digimon Battle Spirit

Vous ne pouvez pas les attendre, les voici! Digimon plante aujourd'hui sur Gameboy Advance. On va enfin pouvoir trouver des concurrents directs à ces Pokémon sur les derniers PC portables de Nintendo. Le titre est basé sur l'arcade et s'adresse principalement aux plus jeunes d'entre vous... La première chose qui saute aux yeux en jouant à ce Digimon, c'est le côté simpliste du gameplay. Les principes du jeu sont on ne peut plus naïfs. Après avoir choisi votre personnage parmi les sept personnages proposés au début du jeu, vous entrez dans l'arène de combat. Le but est de battre votre adversaire pour passer au niveau suivant. À cette fin, chacun des Digimon disponibles possède sa propre technique de combat. C'est dans ces duels que l'on voit à quel point le titre peut être simple. Une clé pour sauter, une clé pour attaquer. Très peu de coups spéciaux sont possibles, ce qui rend le jeu très inintéressant. Certes, il est possible pour les personnages de ramasser des objets spéciaux très utiles (balles de baseball, boules de foudre, sabliers stop-time) sur le tour de l'adversaire. Ces objets apparaissent après avoir touché des petits monstres aléatoires dans la zone de jeu, et malheureusement, ces objets bonus sont rapidement éliminés. Après deux ou trois combats, on se rend vite compte des limites de la cartouche. Le titre est assez fade du début à la fin et ne donne pas vraiment de plaisir aux joueurs. Les fans de la série douteront sans doute de la possibilité d'une transformation. Cet élément est là, mais a peu d'effet sur la progression du jeu. Pour que votre Digimon évolue, vous devez toucher Kalumon qui se promène au hasard dans l'arène. Si vous réussissez, votre personnage grandira et se renforcera avec le temps. Pour gagner et passer au jeu suivant, vous devez collecter autant de balles D-Spirit que possible. Ceux-ci sont libérés par vos adversaires après les avoir frappés. Le combattant avec le plus de balles dans le duel remporte la partie. Bien sûr, seuls les sprites D largués par les ennemis sont pris en compte. Cela dit, vous pouvez toujours récupérer ceux que vous avez perdus afin que vos adversaires ne les prennent pas. Visuellement, le titre est mignon. Les couleurs sont belles et donnent au jeu un aspect de dessin animé. L'animation reste fluide, mais nous voulons que le mouvement soit un peu plus rapide. La musique est dans le même esprit. Les enfants devraient apprécier ce côté vivant. La longévité est plutôt décevante. D'une part, comme je le disais plus haut, Digimon Souls n'a que peu d'intérêt et ne fera pas tergiverser les joueurs, et d'autre part, la difficulté du jeu est trop facile et trop courte. Quelques goodies se débloqueront pour ceux qui ne s'en lassent pas, mais la qualité de ces bonus ne motive pas vraiment les joueurs à passer plus d'une heure sur une cartouche. Soyez conscient de la possibilité de rencontrer des amis face à face via le câble de liaison de GBA. Cela dit, cette option ne fera qu'augmenter la durée de vie de ce Digimon. Au risque d'en vouloir aux fans de la série, l'arrivée du petit dinosaure de Bandai sur Gameboy Advance est une déception. La courte durée de vie de l'épisode et son gameplay trop simpliste n'en font pas un titre à retenir.
0
Awful
Points Positifs :
Points Négatifs :

Also Check Out

0

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    Gameplay
    Graphics
    Longevity
    Thanks for submitting your rating!
    Please give a rating.

    Thanks for submitting your comment!