Test Disney Golf

Swing plus fort que Tiger Woods, putt plus courbé que Nick Faldo, précision constante à -30 sous le par. Mesdames et messieurs ici, le joueur qui marquera la renaissance du golf, mesdames et messieurs, permettez-moi de vous présenter M. Mickey Mouse.

Oui, Disney va certainement nous surprendre. Après une alliance inattendue avec le géant Squaresoft, qui a abouti à un excellent RPG d’action, ce n’est pas que la firme de Michael Eisner nous offre un jeu de golf qui s’adresse avant tout aux enfants, et ce, sur PS2. Si vous rêviez de voir les hanches vacillantes de Minnie alors que vous vous préparez à vous balancer (dites-moi qu’il est temps pour une consultation de toute façon), votre souhait se réalisera. Pour cela, il vous suffira d’enfiler vos baskets taille 31 et de vous ouvrir les portes du monde merveilleux du Disney Golf… dépaysement garanti.

Plus proche dans l’esprit de la série « Everybody’s Golf » de Sony que de « Tiger Wood PGA Tour » pour ne citer qu’un exemple, Disney Golf est un jeu qui privilégie l’aspect arcade à la simulation. Ainsi, avec plusieurs modes de jeu, vous pourrez incarner divers personnages comme Dingo, Donald, Minnie, et vous lancer dans le jeu le plus caricatural. Concernant les modes de jeu dont je vous parlais plus haut, force est de constater qu’EA n’est pas à mi-chemin puisqu’il y a pas moins de 7 modes différents à l’appel. Pèle mixe On citera le « stroke game », qui vous apprend les règles de base du golf, et même le « match game » et le « skin game » dans lesquels vous aurez au moins 2 joueurs, un certain nombre de trous. En plus de ceux-ci, « Combo Play » a été ajouté, vous permettant de jouer en équipe ou « Longdrive Contest » et « Near pincontest ». Pour ces deux derniers modes de jeu, vous pouvez tourner la molette pour choisir des éléments qui fonctionnent en votre faveur (augmentation de la puissance de la balle, vent qui n’affecte pas la trajectoire, etc.) ou contre vous (déclenchement de typhons, remplacement des balles de golf par des ballons de football, des tiges de balles sont sélectionnées au hasard). Sur 5 coups consécutifs, calculez la somme de la distance que vous avez frappée avec votre club (pour « Longdrive Play ») ou la distance qui vous a rapproché du trou (pour « Near pincontest »). Après cela, un tableau des meilleurs scores sera développé. Ces modes de jeu doivent être très amusants et très divertissants. Afin de clore le bal, nous conserverons le mode « Challenge » qui va de soi. A noter que le dernier mode vous permet de compléter la case « Entraînement » avec le professeur Mickey avant de commencer le match proprement dit contre d’autres joueurs. Pour conclure, je tiens à souligner qu’au fur et à mesure de votre progression, vous pourrez débloquer de nouvelles classes et de nouveaux personnages.

Le jeu est très abordable et complet. Principalement pour notre cher bébé, vous pouvez le manipuler sans aucun problème. Une barre de puissance apparaîtra à l’écran, et vous pourrez mesurer ladite puissance en appuyant une fois dessus et déclencher une frappe en appuyant à nouveau dessus avant que l’indicateur n’atteigne la fin de la barre. Avant de jouer, à l’aide de sticks analogiques, vous pouvez marcher librement sur le parcours pour avoir un meilleur accès aux éléments du paysage tels que les arbres, les obstacles de sable, etc. Comme je l’ai dit plus haut, la console vous aidera beaucoup. En plus des recommandations de Mickey, nous choisirons le meilleur club pour vous en fonction de votre distance par rapport au trou. De plus, sur certaines frappes particulièrement subtiles, vous verrez apparaître un petit élément sur la barre de puissance indiquant la puissance idéale de la frappe. Néanmoins, il va sans dire que vous devez toujours tenir compte de certains paramètres, comme la direction du vent, pour optimiser votre coup pour le par ou le birdie.

Si les graphismes sont médiocres, il s’avère assez fidèle à Disney World. Les parcours sont magnifiques, sans parler du mignon. Celles-ci sont vraiment originales car vous aurez la chance de jouer dans le Far West américain, Paradise Island et même dans les nuages. Les personnages sont mignons et c’est toujours amusant de voir un Donald en colère ou un Dingo heureux attraper le visage d’un oiseau. La bande-son est à la hauteur des célébrités de Disney. Les voix choisies pour les personnages sont celles que l’on a l’habitude d’entendre (le test était de la version US, mais la version française devrait conserver la voix anglaise), donc l’ambiance est pleinement créée. De plus, selon l’itinéraire, vous pourrez entendre le gazouillis des oiseaux, les klaxons des voitures et même les chutes d’eau. La musique est aussi entraînante que possible, et je pense qu’elle est également très bonne, tant que vous aimez le style « bonbon rose ». Au final, Disney Golf combine un super mix de modes de jeu très conviviaux avec du gameplay, auxiliaire bien sûr, mais il a l’avantage de vous permettre de profiter pleinement du jeu. Le logiciel est principalement destiné aux enfants, mais plaira tout de même à tout fan de Disney ou amateur de golf qui conserve une âme d’enfant.

En résumé !

Test Disney Golf

Swing plus fort que Tiger Woods, putt plus courbé que Nick Faldo, précision constante à -30 sous le par. Mesdames et messieurs ici, le joueur qui marquera la renaissance du golf, mesdames et messieurs, permettez-moi de vous présenter M. Mickey Mouse. Oui, Disney va certainement nous surprendre. Après une alliance inattendue avec le géant Squaresoft, qui a abouti à un excellent RPG d'action, ce n'est pas que la firme de Michael Eisner nous offre un jeu de golf qui s'adresse avant tout aux enfants, et ce, sur PS2. Si vous rêviez de voir les hanches vacillantes de Minnie alors que vous vous préparez à vous balancer (dites-moi qu'il est temps pour une consultation de toute façon), votre souhait se réalisera. Pour cela, il vous suffira d'enfiler vos baskets taille 31 et de vous ouvrir les portes du monde merveilleux du Disney Golf... dépaysement garanti. Plus proche dans l'esprit de la série "Everybody's Golf" de Sony que de "Tiger Wood PGA Tour" pour ne citer qu'un exemple, Disney Golf est un jeu qui privilégie l'aspect arcade à la simulation. Ainsi, avec plusieurs modes de jeu, vous pourrez incarner divers personnages comme Dingo, Donald, Minnie, et vous lancer dans le jeu le plus caricatural. Concernant les modes de jeu dont je vous parlais plus haut, force est de constater qu'EA n'est pas à mi-chemin puisqu'il y a pas moins de 7 modes différents à l'appel. Pèle mixe On citera le "stroke game", qui vous apprend les règles de base du golf, et même le "match game" et le "skin game" dans lesquels vous aurez au moins 2 joueurs, un certain nombre de trous. En plus de ceux-ci, "Combo Play" a été ajouté, vous permettant de jouer en équipe ou "Longdrive Contest" et "Near pincontest". Pour ces deux derniers modes de jeu, vous pouvez tourner la molette pour choisir des éléments qui fonctionnent en votre faveur (augmentation de la puissance de la balle, vent qui n'affecte pas la trajectoire, etc.) ou contre vous (déclenchement de typhons, remplacement des balles de golf par des ballons de football, des tiges de balles sont sélectionnées au hasard). Sur 5 coups consécutifs, calculez la somme de la distance que vous avez frappée avec votre club (pour "Longdrive Play") ou la distance qui vous a rapproché du trou (pour "Near pincontest"). Après cela, un tableau des meilleurs scores sera développé. Ces modes de jeu doivent être très amusants et très divertissants. Afin de clore le bal, nous conserverons le mode "Challenge" qui va de soi. A noter que le dernier mode vous permet de compléter la case "Entraînement" avec le professeur Mickey avant de commencer le match proprement dit contre d'autres joueurs. Pour conclure, je tiens à souligner qu'au fur et à mesure de votre progression, vous pourrez débloquer de nouvelles classes et de nouveaux personnages. Le jeu est très abordable et complet. Principalement pour notre cher bébé, vous pouvez le manipuler sans aucun problème. Une barre de puissance apparaîtra à l'écran, et vous pourrez mesurer ladite puissance en appuyant une fois dessus et déclencher une frappe en appuyant à nouveau dessus avant que l'indicateur n'atteigne la fin de la barre. Avant de jouer, à l'aide de sticks analogiques, vous pouvez marcher librement sur le parcours pour avoir un meilleur accès aux éléments du paysage tels que les arbres, les obstacles de sable, etc. Comme je l'ai dit plus haut, la console vous aidera beaucoup. En plus des recommandations de Mickey, nous choisirons le meilleur club pour vous en fonction de votre distance par rapport au trou. De plus, sur certaines frappes particulièrement subtiles, vous verrez apparaître un petit élément sur la barre de puissance indiquant la puissance idéale de la frappe. Néanmoins, il va sans dire que vous devez toujours tenir compte de certains paramètres, comme la direction du vent, pour optimiser votre coup pour le par ou le birdie. Si les graphismes sont médiocres, il s'avère assez fidèle à Disney World. Les parcours sont magnifiques, sans parler du mignon. Celles-ci sont vraiment originales car vous aurez la chance de jouer dans le Far West américain, Paradise Island et même dans les nuages. Les personnages sont mignons et c'est toujours amusant de voir un Donald en colère ou un Dingo heureux attraper le visage d'un oiseau. La bande-son est à la hauteur des célébrités de Disney. Les voix choisies pour les personnages sont celles que l'on a l'habitude d'entendre (le test était de la version US, mais la version française devrait conserver la voix anglaise), donc l'ambiance est pleinement créée. De plus, selon l'itinéraire, vous pourrez entendre le gazouillis des oiseaux, les klaxons des voitures et même les chutes d'eau. La musique est aussi entraînante que possible, et je pense qu'elle est également très bonne, tant que vous aimez le style "bonbon rose". Au final, Disney Golf combine un super mix de modes de jeu très conviviaux avec du gameplay, auxiliaire bien sûr, mais il a l'avantage de vous permettre de profiter pleinement du jeu. Le logiciel est principalement destiné aux enfants, mais plaira tout de même à tout fan de Disney ou amateur de golf qui conserve une âme d'enfant.
0
Awful
Points Positifs :
Points Négatifs :

Also Check Out

0

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    Gameplay
    Graphics
    Longevity
    Thanks for submitting your rating!
    Please give a rating.

    Thanks for submitting your comment!