Test Disney Princesse : Un Voyage Enchanté

Disney Interactive a récemment ajouté des films de qualité à un public plus jeune. Disney Princesses: A Magical Journey joue si bien sur PS2 que les précommandes pour la Wii ne peuvent pas être manquées. Cependant, on craint que cette version souffre d’une jouabilité approximative. Heureusement, ce n’est pas le cas.

L’histoire ressemble à un conte de fées, car la petite fille que vous incarnez (grâce à un éditeur très complet, vous pouvez changer son apparence à volonté) rencontre un jour une fée au coin de la route. La fée vous emmène dans un château abandonné, et elle veut que vous lui redonniez son ancienne gloire. Pour cela, il faut d’abord rétablir l’équilibre des quatre royaumes, dont chacun est lié à une princesse Disney : la voix disparaît du monde sous-marin d’Ariel, au royaume de Jasmin, les gens ne se font plus confiance, et Cendrillon voit ce temps s’est arrêté, la forêt de Blanche-Neige a enfin perdu toute sa couleur. Baguette en main, vous devrez parcourir les quatre univers pour tenter de rétablir leur harmonie.

L’aventure commence dans le château, où le portail magique vous permet d’entrer dans les quatre royaumes. Vous pouvez commencer avec ce que vous voulez, bien que le jeu propose un ordre spécifique pour profiter de la difficulté progressive. Chacun d’eux a une histoire qui vous attend, divisée en trois chapitres. L’un des points forts du jeu est en effet son scénario très réussi. Il se compose plus ou moins d’essais en chaîne et de mini-jeux, mais ceux-ci sont tous intégrés de manière cohérente dans l’histoire. Certes, la pléthore de cinématiques a un peu accéléré la progression, donnant parfois l’impression de se livrer à un dessin animé interactif. Mais en retour, ils offrent un bon sentiment d’immersion dans un univers différent, et les fidèles fans de Disney apprécieront pour le moins la retranscription.

Le jeu lui-même oscille entre le bien et le mal. Il faut avouer que les mini-jeux sont en effet trop simplistes et sans originalité, et leurs principes ont tendance à se répéter (poursuivre des objets, reproduire des combinaisons dans un ordre précis…). Mais ils sont parfaitement faits et les commandes de la Wiimote sont simples et intuitives sans aucune critique. Ces mini-jeux alternent avec des phases d’exploration plus classiques, dans lesquelles votre héroïne doit se déplacer de point en point, discuter avec les passants, récolter des trésors et éliminer un adversaire maléfique : le gobelin voyou. Les chances de cette version Wii font un argument majeur : la manipulation de la baguette sur la Wiimote. Votre baguette a trois fonctions faciles à exécuter, y compris une attaque magique bien pensée : pointez la télécommande vers le haut, chargez la baguette et inclinez-la brusquement vers le bas pour lancer un sort dans la direction de votre adversaire. Les résultats sont probants et permettent d’immerger les jeunes joueurs dans leur rôle de petites princesses.

Disney Princesses : Fantastic Journey n’est donc pas un jeu de princesse ringard conçu à la hâte ; il parvient à restaurer une vraie partie de la magie du dessin animé Disney et s’appuie sur une technique dont il n’a pas à avoir honte. Bien que parfaite, la qualité graphique est suffisante pour installer la magie nécessaire ; on regrettera que les animations des personnages secondaires ne soient pas à la hauteur. Au niveau de l’ambiance sonore, c’est un sans faute, puisqu’il associe un thème musical particulièrement réussi (avec un thème original) à une voix off tout à fait convaincante ; l’assistant vocal peut même vous guider dans votre parcours, vous épargnant lors de mini-jeux Go à toute instruction écrite. En même temps, on l’a dit, et on le répète : ce sont vraiment des basiques, pas très difficiles, et destinés à donner un titre au public de moins de 10 ans. Pour les joueurs de ce groupe d’âge, Disney Princesses: Adventures in Wonderland vaut vraiment le détour.

En résumé !

Test Disney Princesse : Un Voyage Enchanté

Disney Interactive a récemment ajouté des films de qualité à un public plus jeune. Disney Princesses: A Magical Journey joue si bien sur PS2 que les précommandes pour la Wii ne peuvent pas être manquées. Cependant, on craint que cette version souffre d'une jouabilité approximative. Heureusement, ce n'est pas le cas. L'histoire ressemble à un conte de fées, car la petite fille que vous incarnez (grâce à un éditeur très complet, vous pouvez changer son apparence à volonté) rencontre un jour une fée au coin de la route. La fée vous emmène dans un château abandonné, et elle veut que vous lui redonniez son ancienne gloire. Pour cela, il faut d'abord rétablir l'équilibre des quatre royaumes, dont chacun est lié à une princesse Disney : la voix disparaît du monde sous-marin d'Ariel, au royaume de Jasmin, les gens ne se font plus confiance, et Cendrillon voit ce temps s'est arrêté, la forêt de Blanche-Neige a enfin perdu toute sa couleur. Baguette en main, vous devrez parcourir les quatre univers pour tenter de rétablir leur harmonie. L'aventure commence dans le château, où le portail magique vous permet d'entrer dans les quatre royaumes. Vous pouvez commencer avec ce que vous voulez, bien que le jeu propose un ordre spécifique pour profiter de la difficulté progressive. Chacun d'eux a une histoire qui vous attend, divisée en trois chapitres. L'un des points forts du jeu est en effet son scénario très réussi. Il se compose plus ou moins d'essais en chaîne et de mini-jeux, mais ceux-ci sont tous intégrés de manière cohérente dans l'histoire. Certes, la pléthore de cinématiques a un peu accéléré la progression, donnant parfois l'impression de se livrer à un dessin animé interactif. Mais en retour, ils offrent un bon sentiment d'immersion dans un univers différent, et les fidèles fans de Disney apprécieront pour le moins la retranscription. Le jeu lui-même oscille entre le bien et le mal. Il faut avouer que les mini-jeux sont en effet trop simplistes et sans originalité, et leurs principes ont tendance à se répéter (poursuivre des objets, reproduire des combinaisons dans un ordre précis...). Mais ils sont parfaitement faits et les commandes de la Wiimote sont simples et intuitives sans aucune critique. Ces mini-jeux alternent avec des phases d'exploration plus classiques, dans lesquelles votre héroïne doit se déplacer de point en point, discuter avec les passants, récolter des trésors et éliminer un adversaire maléfique : le gobelin voyou. Les chances de cette version Wii font un argument majeur : la manipulation de la baguette sur la Wiimote. Votre baguette a trois fonctions faciles à exécuter, y compris une attaque magique bien pensée : pointez la télécommande vers le haut, chargez la baguette et inclinez-la brusquement vers le bas pour lancer un sort dans la direction de votre adversaire. Les résultats sont probants et permettent d'immerger les jeunes joueurs dans leur rôle de petites princesses. Disney Princesses : Fantastic Journey n'est donc pas un jeu de princesse ringard conçu à la hâte ; il parvient à restaurer une vraie partie de la magie du dessin animé Disney et s'appuie sur une technique dont il n'a pas à avoir honte. Bien que parfaite, la qualité graphique est suffisante pour installer la magie nécessaire ; on regrettera que les animations des personnages secondaires ne soient pas à la hauteur. Au niveau de l'ambiance sonore, c'est un sans faute, puisqu'il associe un thème musical particulièrement réussi (avec un thème original) à une voix off tout à fait convaincante ; l'assistant vocal peut même vous guider dans votre parcours, vous épargnant lors de mini-jeux Go à toute instruction écrite. En même temps, on l'a dit, et on le répète : ce sont vraiment des basiques, pas très difficiles, et destinés à donner un titre au public de moins de 10 ans. Pour les joueurs de ce groupe d'âge, Disney Princesses: Adventures in Wonderland vaut vraiment le détour.
0
Awful
Points Positifs :
Points Négatifs :

Also Check Out

0

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    Gameplay
    Graphics
    Longevity
    Thanks for submitting your rating!
    Please give a rating.

    Thanks for submitting your comment!