Test Dora Sauve la Princesse des Neiges

Aussi surprenant que cela puisse paraître, notre chère Dora n’a pas encore fait sa marque sur la Wii. L’explorateur bilingue préféré des enfants rectifie donc le tir dans la première production, qui consiste en des mini-jeux très inspirés de la série télévisée.

Comme DS, le sauvetage de Blanche-Neige par Dora est basé sur les mêmes principes que le dessin animé. Le jeu est basé sur une petite intrigue initiale, qui raconte l’histoire d’une princesse qui s’est vu refuser le droit de sourire. Les joueurs prennent alors simplement la Wiimote et se laissent suivre les instructions du jeune explorateur à travers des niveaux plus longs et moins linéaires que « prévus ». Si l’on a accès à une série de mini-jeux sur console portable, la version Wii préfère amener le joueur purement et dur au sol de la plateforme avec du scrolling 2D. Il lui suffit d’incliner la télécommande vers la droite pour avancer, vers la gauche pour reculer, et d’appuyer sur le bouton 2 pour interagir avec les différents éléments du décor.

Dora joue donc à l’aventurière en milieu polaire, glissant, escaladant, sautant, le tout dans le but de récolter un certain nombre d’objets pour vérifier le niveau. Le public cible est naturellement très jeune, et il n’est pas nécessaire de creuser et de collecter tous les objets, quelques-uns suffisent. Pendant ce temps, à chaque extrémité du cadre, une scène navale est proposée, défilant cette fois verticalement, avec Dora jouant un marin de première classe à bord. Enfin, l’aspect pédagogique de Ludo n’est pas en reste non plus, car on demande souvent au petit joueur ce qu’il faut utiliser pour progresser, il ne risque pas d’être sanctionné s’il se trompe, et il y a toujours quelques mots de Shakespeare à écouter. .

En résumé !

Test Dora Sauve la Princesse des Neiges

Aussi surprenant que cela puisse paraître, notre chère Dora n'a pas encore fait sa marque sur la Wii. L'explorateur bilingue préféré des enfants rectifie donc le tir dans la première production, qui consiste en des mini-jeux très inspirés de la série télévisée. Comme DS, le sauvetage de Blanche-Neige par Dora est basé sur les mêmes principes que le dessin animé. Le jeu est basé sur une petite intrigue initiale, qui raconte l'histoire d'une princesse qui s'est vu refuser le droit de sourire. Les joueurs prennent alors simplement la Wiimote et se laissent suivre les instructions du jeune explorateur à travers des niveaux plus longs et moins linéaires que "prévus". Si l'on a accès à une série de mini-jeux sur console portable, la version Wii préfère amener le joueur purement et dur au sol de la plateforme avec du scrolling 2D. Il lui suffit d'incliner la télécommande vers la droite pour avancer, vers la gauche pour reculer, et d'appuyer sur le bouton 2 pour interagir avec les différents éléments du décor. Dora joue donc à l'aventurière en milieu polaire, glissant, escaladant, sautant, le tout dans le but de récolter un certain nombre d'objets pour vérifier le niveau. Le public cible est naturellement très jeune, et il n'est pas nécessaire de creuser et de collecter tous les objets, quelques-uns suffisent. Pendant ce temps, à chaque extrémité du cadre, une scène navale est proposée, défilant cette fois verticalement, avec Dora jouant un marin de première classe à bord. Enfin, l'aspect pédagogique de Ludo n'est pas en reste non plus, car on demande souvent au petit joueur ce qu'il faut utiliser pour progresser, il ne risque pas d'être sanctionné s'il se trompe, et il y a toujours quelques mots de Shakespeare à écouter. .
0
Awful
Points Positifs :
Points Négatifs :

Also Check Out

0

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    Gameplay
    Graphics
    Longevity
    Thanks for submitting your rating!
    Please give a rating.

    Thanks for submitting your comment!