Test Dr. Mario & Bactericide

Apparaissant sur la gamme européenne du service WiiWare, Dr. Mario & Bactericide est un jeu que vous pouvez télécharger pour 1000 crédits Wii. Combinant deux jeux de réflexion connus aux concepts très similaires, ce titre est suffisamment simple pour ne pas vraiment mériter de figurer parmi les applis incontournables du catalogue WiiWare.

Imaginé depuis près de deux décennies, le concept du Dr Mario s’est perpétué dans le temps sans réussir à évoluer. Cependant, même si ce classique de la catégorie des jeux de réflexion n’a peut-être pas le génie de Tetris, sa relative simplicité le rend très addictif si vous aimez ce genre de casse-tête. Pour son arrivée sur WiiWare, le Dr Mario a amené un invité surprise, un désinfectant dont le nom devrait rappeler les joueurs à l’entraînement cérébral intensif.

Ainsi, Dr. Mario & Bactericide s’ouvre sur le menu, nous permettant de choisir le jeu à démarrer. On commence par le remake, ou plutôt l’adaptation de Dr. Mario, dernier opus d’une longue série débutée en 1990 sur NES et Gameboy monochrome. Ici, le constat est clair, rien n’a changé. La seule nouveauté est l’ajout d’un mode en ligne qui permet aux joueurs du monde entier de jouer en Versus. Pour le reste, l’appli n’est pas vraiment originale. Comme le jeu original, cette version nécessite une prise en main classique, que ce soit à l’aide d’un pad ou en tenant la Wiimote à l’horizontale. Notre objectif est toujours d’éradiquer une foule de virus méchants à l’aide de capsules qui tombent du haut de nos écrans médicaux en forme de bouteille.

Le gameplay n’est pas compliqué et se résume essentiellement à faire tourner les capsules et à les déplacer pour aligner les capsules de la même couleur. En alignant verticalement ou horizontalement quatre capsules en forme de capsule, cette dernière finit par disparaître de l’écran et nous laisse plus de marge de manœuvre. La seule subtilité est la possibilité de préparer des combinaisons pour détruire plusieurs groupes à la suite par une réaction en chaîne. En plus de nous donner plus de points, l’avantage le plus important de cette action est d’encombrer l’écran du joueur adverse avec des capsules isolées. Le système d’attaque est encore relativement limité, plus vous éliminez de virus, plus le taux de drop augmente rapidement et plus votre mission sera difficile. Dans cette version WiiWare, il est possible de jouer contre une console, hors ligne contre un deuxième joueur, ou en ligne via une connexion Wi-Fi. Les fans pourront essayer de montrer leurs scores en inscrivant leurs scores dans le classement mondial. Notez que vous pouvez défier des amis qui ne possèdent pas le jeu en lui envoyant une démo via WiiConnect24. D’une difficulté réglable, le Dr Mario n’hésite pas à admettre ses limites, d’autant plus qu’il ne propose qu’une seule variante, le Mode Flash, dans laquelle il faut éliminer au plus vite le virus clignotant pour pouvoir jouer à Il a gagné la partie avant de mourir.

Nous nous sommes donc tournés vers notre deuxième et dernière option laissée avec un peu de déception : un fongicide. Connu dans la version originale sous le nom de Germ Buster, ce petit jeu est issu de l’Advanced Brain Training du professeur Kawashima, qui était offert en récompense d’exercices de relaxation. Cette version vous permet d’utiliser les Miis et de modifier le gameplay pour profiter pleinement de la Wiimote. En effet, le joueur doit d’abord saisir les capsules qui tombent du haut de l’écran puis, si nécessaire, les faire glisser jusqu’à la position souhaitée en les faisant pivoter. Le pointeur de la télécommande est pratique pour les opérations de déplacement, y compris le tissage entre les groupes qui ont été formés, mais les erreurs d’opération se produisent fréquemment et les opérations ne sont pas entièrement convaincantes. Jusqu’à trois autres joueurs peuvent rejoindre le jeu, chaque joueur contrôlant une Wiimote supplémentaire, mais c’est complètement anarchique. Comme tout le monde joue en même temps, le chaos de l’environnement ne permet pas à chacun de se déplacer à sa guise, et c’est le premier arrivé à la capsule qui a le privilège de la placer. Aucune autre interaction n’est possible, et à quatre joueurs, on est souvent passif plutôt qu’actif. Dommage que les concepteurs n’aient pas ajouté un mode bataille pour relancer l’intérêt pour le titre, tant les résultats étaient moins probants que le classique Dr. Mario.

En résumé !

Test Dr. Mario & Bactericide

Apparaissant sur la gamme européenne du service WiiWare, Dr. Mario & Bactericide est un jeu que vous pouvez télécharger pour 1000 crédits Wii. Combinant deux jeux de réflexion connus aux concepts très similaires, ce titre est suffisamment simple pour ne pas vraiment mériter de figurer parmi les applis incontournables du catalogue WiiWare. Imaginé depuis près de deux décennies, le concept du Dr Mario s'est perpétué dans le temps sans réussir à évoluer. Cependant, même si ce classique de la catégorie des jeux de réflexion n'a peut-être pas le génie de Tetris, sa relative simplicité le rend très addictif si vous aimez ce genre de casse-tête. Pour son arrivée sur WiiWare, le Dr Mario a amené un invité surprise, un désinfectant dont le nom devrait rappeler les joueurs à l'entraînement cérébral intensif. Ainsi, Dr. Mario & Bactericide s'ouvre sur le menu, nous permettant de choisir le jeu à démarrer. On commence par le remake, ou plutôt l'adaptation de Dr. Mario, dernier opus d'une longue série débutée en 1990 sur NES et Gameboy monochrome. Ici, le constat est clair, rien n'a changé. La seule nouveauté est l'ajout d'un mode en ligne qui permet aux joueurs du monde entier de jouer en Versus. Pour le reste, l'appli n'est pas vraiment originale. Comme le jeu original, cette version nécessite une prise en main classique, que ce soit à l'aide d'un pad ou en tenant la Wiimote à l'horizontale. Notre objectif est toujours d'éradiquer une foule de virus méchants à l'aide de capsules qui tombent du haut de nos écrans médicaux en forme de bouteille. Le gameplay n'est pas compliqué et se résume essentiellement à faire tourner les capsules et à les déplacer pour aligner les capsules de la même couleur. En alignant verticalement ou horizontalement quatre capsules en forme de capsule, cette dernière finit par disparaître de l'écran et nous laisse plus de marge de manœuvre. La seule subtilité est la possibilité de préparer des combinaisons pour détruire plusieurs groupes à la suite par une réaction en chaîne. En plus de nous donner plus de points, l'avantage le plus important de cette action est d'encombrer l'écran du joueur adverse avec des capsules isolées. Le système d'attaque est encore relativement limité, plus vous éliminez de virus, plus le taux de drop augmente rapidement et plus votre mission sera difficile. Dans cette version WiiWare, il est possible de jouer contre une console, hors ligne contre un deuxième joueur, ou en ligne via une connexion Wi-Fi. Les fans pourront essayer de montrer leurs scores en inscrivant leurs scores dans le classement mondial. Notez que vous pouvez défier des amis qui ne possèdent pas le jeu en lui envoyant une démo via WiiConnect24. D'une difficulté réglable, le Dr Mario n'hésite pas à admettre ses limites, d'autant plus qu'il ne propose qu'une seule variante, le Mode Flash, dans laquelle il faut éliminer au plus vite le virus clignotant pour pouvoir jouer à Il a gagné la partie avant de mourir. Nous nous sommes donc tournés vers notre deuxième et dernière option laissée avec un peu de déception : un fongicide. Connu dans la version originale sous le nom de Germ Buster, ce petit jeu est issu de l'Advanced Brain Training du professeur Kawashima, qui était offert en récompense d'exercices de relaxation. Cette version vous permet d'utiliser les Miis et de modifier le gameplay pour profiter pleinement de la Wiimote. En effet, le joueur doit d'abord saisir les capsules qui tombent du haut de l'écran puis, si nécessaire, les faire glisser jusqu'à la position souhaitée en les faisant pivoter. Le pointeur de la télécommande est pratique pour les opérations de déplacement, y compris le tissage entre les groupes qui ont été formés, mais les erreurs d'opération se produisent fréquemment et les opérations ne sont pas entièrement convaincantes. Jusqu'à trois autres joueurs peuvent rejoindre le jeu, chaque joueur contrôlant une Wiimote supplémentaire, mais c'est complètement anarchique. Comme tout le monde joue en même temps, le chaos de l'environnement ne permet pas à chacun de se déplacer à sa guise, et c'est le premier arrivé à la capsule qui a le privilège de la placer. Aucune autre interaction n'est possible, et à quatre joueurs, on est souvent passif plutôt qu'actif. Dommage que les concepteurs n'aient pas ajouté un mode bataille pour relancer l'intérêt pour le titre, tant les résultats étaient moins probants que le classique Dr. Mario.
0
Awful
Points Positifs :
Points Négatifs :

Also Check Out

0

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    Gameplay
    Graphics
    Longevity
    Thanks for submitting your rating!
    Please give a rating.

    Thanks for submitting your comment!