Test du micro Mdrill : One Pro, qualité et discrétion au rendez-vous

Note des lecteurs0 Note
0
9

Forcément depuis 2020 et la pandémie du Covid-19, tout le monde a besoin de s’équiper afin de travailler à domicile pour le télétravail ou les visio-conférences avec les cours… Alors il faut un ordinateur mais aussi et surtout une webcam et un microphone de bonne qualité. Ce sont maintenant devenus des indispensables à posséder chez soi et ce n’est même plus des objets réservés aux joueurs ou aux streameurs. Il est vrai qu’avoir une bonne vidéo et surtout un bon audio pour travailler est extrêmement important. Et puisque je streame parfois, c’est aussi dans cette optique que je teste aussi le Thronmax MDRILL One Pro.

Test du Micro Mdrill One Pro

Design du Micro : la sobriété

On est ici avec un microphone qui transpire la sobriété puisqu’il est entièrement noir mat ou Mate Black. On a donc le pied et même la grille qui en sont revêtus, cela apporte un aspect sobre et plutôt passe partout. Mais si on est un gamer, il y a une petite touche gaming avec le cercle de LED juste en dessous. En tout cas, j’apprécie le design du micro qui rentre parfaitement dans ce que j’aime d’un tel produit.

Au niveau du produit, on retrouve alors un plastique dur pour le pied et le corps du microphone plutôt agréable au toucher et qui semble robuste même si je préfère avoir de l’aluminium par exemple. On a cependant la grille qui est elle en aluminium. Je pense que l’on est loin du premium au niveau des matériaux utilisés mais c’est plus un choix de la marque qu’un souci d’économie par exemple mais j’y reviendrai plus tard. Le produit ne vient donc pas concurrencer un microphone de la marque Sennheiser par exemple. Mais on a une belle qualité et les finitions sont très propres. Les charnières sont solides, elles ne tremblent pas et le poids du micro est bien supporté même s’il faut bien resserrer les vis au départ et lorsqu’on le déplace.

Ensuite, on découvre un écran sur l’avant du microphone, il est bien disposé et donne les informations de la bonne manière. Il est alors agréable à regarder et vient tout simplement à s’éteindre au bout de quelques secondes d’inactivités afin de ne pas nous gêner lorsqu’on ne l’utilise pas. A l’arrière du microphone, on découvre 2 molettes qui sont là pour gérer le niveau sonore en sortie audio et le gain en entrée. Les boutons sont alors gros, bien finis et permettant ainsi d’être assez précis pour régler les volumes.

Enfin, nous avons droit à une bande LED qui vient entourer la base du microphone, la petite touche geek. Elle est agréable et ne dérange en rien, on peut même régler la couleur afin qu’elle corresponde à notre setup, c’est chouette. Pour changer la couleur, il suffit alors d’appuyer sur un bouton situé à la base du micro. Pour ceux qui n’aiment pas le RGB, elle peut-être aussi complètement éteinte !

Résultat suite à l’utilisation du micro

Le micro MDRILL One Pro a un avantage énorme. En tout cas, une caractéristique qu’il met en avant, c’est la polyvalence. En effet, il est capable de changer de mode de prise de son : cardioïde, stéréo, omnidirectionnel et bidirectionnel. En fonction de la situation et des besoins tout le monde pourra ainsi sélectionner le mode qui lui convient le plus. La situation permettra de choisir entre le cardioïde, l’omnidirectionnelle ou le bidirectionnel. C’est notre micro et notre utilisation qui en font un micro polyvalent.

Au niveau du branchement, le microphone se branche en USB-C à la base et en USB 3.0 classique sur l’ordinateur. Etant donné que l’USB-C est devenu une norme, c’est normal mais c’est appréciable. On découvre alors des embouts de bonnes factures tout comme le câble qui est tressé en plus !

On retrouve aussi deux boutons qui ont une très bonne utilité à l’avant du micro. Le premier permet de mute et démute directement le micro de façon mécanique tandis que le second permet de changer le mode d’utilisation. Si le micro est désactivé, il sera alors en rouge afin de nous le signaler et on passera en vert s’il est actif. On peut voir au-dessus, les 4 icônes qui rappelle le mode qui est allumé en bleu.

On trouve aussi une prise de sortie audio qui se branche en jack à la base du microphone. Dernier détail, on retrouve les deux volumes visibles sur l’écran à l’avant du microphone.

Une très bonne qualité sonore pour un micro de ce style

Venons-en maintenant au critère le plus important pour un micro : le rendu sonore ! Alors avec le MDRILL One Pro, on a droit à une superbe qualité sonore et la polyvalence est belle et bien au rendez-vous. On a alors un son clair et précis et il filtre alors les sons extérieurs et parasite

Avec le Thronmax MDrill One Pro, on a droit à un excellent micro qui possède de nombreuses fonctionnalités utiles, des belles finitions et d'un beau design et d'un son très agréable. Pour la somme de 120€, l'achat si nécessaire est recommandée !
Design
9
Finition
8.5
Fonctionnalités
9.5
Rapport Qualité / Prix
9
Note des lecteurs0 Note
0
Design sobre et élégant
Des réglages directement depuis le micro avec des boutons physiques
Les finitions sont soignées
Très bonne qualité audio
Pas de branchement XLR
9